articles sur l’immobilier
Stratégie & Inbound marketing

Notre sélection d’articles sur l’immobilier à lire pendant le confinement

30 avril 2020

Profiter du confinement pour apprendre et progresser ? C’est ce que nous vous proposons depuis une semaine avec une série d’articles informatifs. Après les livres à ne pas rater, un lot de contenus sur le digital et un regard sur le cycle de vente en immobilier, nous bouclons aujourd’hui cette série avec une sélection d’articles parus sur notre blog.

Des contenus à lire sans modération si vous vous posez des questions sur des domaines aussi variés que la création d’agence, le marketing, les attentes des prospects vendeurs, la prospection, les réseaux sociaux, et tutti quanti.

Allez, on plonge dans une session de lecture studieuse pour booster son business et rentrer toujours plus de mandats !

Créer son agence immobilière et lancer son activité

Tout le monde doit en passer par là : créer son agence, donner vie à sa structure, remplir des statuts, recruter des négociateurs… Mais le challenge est loin de s’arrêter à la dimension administrative du problème. Car, une fois son agence immobilière sur pied, ce sont les vraies difficultés qui commencent (pour peu qu’il s’agisse d’une agence indépendante) : adopter les bons outils de travail et de communication, faire connaître son enseigne, et rentrer des mandats.

En début d’année 2020, nous avons consacré une série de contenus aux questions relatives à la création d’une agence et au démarrage d’une activité immobilière. En voici un florilège :

 

Faire de la prospection pour trouver des vendeurs

Les propriétaires sont au cœur de la machine immobilière : sans biens à la vente, il ne peut pas y avoir de transactions. Raison pour laquelle la prospection est la clé de voûte qui permet aux enseignes immobilières de s’élever et de tenir sur la longueur.

Le problème, c’est que la prospection n’est ni aisée, ni particulièrement appréciée des négociateurs. À ces deux objections, il est donc indispensable de répondre par le menu, en proposant des méthodes de prospection adaptées et efficaces, innovantes et performantes, dont les résultats sont plus faciles à mesurer (et donc plus motivants). C’est ce que nous tâchons de faire sur le blog depuis son lancement, afin d’aider les professionnels de l’immobilier à trouver leur rythme de prospection.

 

Comprendre ce que veulent les vendeurs

Si le propriétaire vendeur constitue la cible privilégiée des professionnels de la transaction, son profil reste flou : que veut-il ? Quelles sont ses attentes ? Comment envisage-t-il son projet de vente ? Quels sont les arguments capables de le convaincre de travailler avec une agence immobilière ?

Ces questions, vous vous les posez tous les jours. Y répondre permet de mieux cibler vos prospects vendeurs et de bâtir un discours commercial réellement adapté à leurs besoins, à travers une véritable entreprise de séduction et d’accompagnement sur le long terme. Ce sont ces réponses que nous vous proposons de découvrir dans quatre contenus dédiés.

 

articles sur l’immobilier

Déployer une stratégie marketing pertinente et efficace

Pour beaucoup, le marketing est un mystère entouré d’une énigme. Nombre de professionnels de l’immobilier s’y sont égarés. Et pourtant, du choix de votre stratégie marketing dépend le succès de vos actions de prospection et votre capacité à acquérir des prospects vendeurs, à réaliser des estimations, puis à rentrer des mandats de vente. Autant dire que cette stratégie doit être à la fois pertinente et efficace.

Chez Facilogi, nous sommes convaincus que l’Inbound marketing a tout ce qu’il faut pour répondre aux besoins et aux problématiques des agents immobiliers. L’Inbound est une méthodologie qui consiste à attirer naturellement les prospects vers votre enseigne plutôt que d’aller les chercher à grands coups d’actions intrusives, en créant un socle de confiance et en démontrant votre expertise dans votre domaine. Alors, oui, c’est une stratégie de longue haleine ; mais Rome ne s’est pas construite en un jour, et c’est précisément ce qui lui a permis de dominer le monde occidental pendant des siècles !

 

Utiliser son site web à bon escient

Beaucoup d’agences immobilières, de réseaux de mandataires ou de promoteurs ont mis en place un site internet « parce que tout le monde le fait ». Ceux-là s’en servent uniquement de vitrine digitale, sans tirer profit de l’immense potentiel d’une telle plateforme web quand elle est utilisée à bon escient.

Alors, que faut-il faire de son site web d’agence, de réseau ou de promotion ? Réponse : un média à part entière. Un « hub » de communication qui sert à la fois à donner de la visibilité à son enseigne sur internet, à présenter ses services et son équipe de commerciaux, à publier des annonces de vente ou des prospectus vantant les mérites d’un programme neuf, à générer des prospects (grâce à des formulaires, des CTA, des landing pages…), à proposer des contenus à forte valeur ajoutée à destination des vendeurs et des acheteurs, etc.

Le but ? Disposer d’un lien direct de communication avec les prospects, d’une estrade sur laquelle se hisser pour montrer son expertise, et d’une plateforme marketing permettant de couper le cordon ombilical qui rattache l’enseigne aux coûteux (et peu rentables) portails d’annonces. Le tout avec une dimension fortement locale.

Le sujet est riche et complexe, et mérite d’être longuement creusé. Nous vous proposons une introduction sous la forme d’une trinité d’articles :

 

Générer des prospects avec un blog immobilier

Au sein de la communauté immobilière professionnelle, l’utilité d’un blog ne fait plus vraiment débat. Les quelques résistances éparses sont le fait d’une certaine méconnaissance des possibilités offertes par les stratégies de contenu, par le SEO, et plus globalement par l’approche inbound.

Mais, à l’image du site web, l’existence d’un blog immobilier doit répondre à un certain nombre d’objectifs, parmi lesquels celui de générer des prospects. La publication de contenus à forte valeur ajoutée, qui traitent de thématiques chères à vos vendeurs et acheteurs, et qui s’intéressent de près aux problématiques qu’ils rencontrent au quotidien, vous permet de gagner en notoriété et de convaincre vos prospects de vous faire confiance.

Ce processus vertueux est l’objet d’une série d’articles publiés sur notre blog. En voici une sélection :

 

Intégrer les réseaux sociaux à sa stratégie marketing

Si le site web et le blog ne font plus (trop) débat, les réseaux sociaux sont loin de faire l’unanimité parmi les professionnels de l’immobilier. Le secteur est divisé en deux camps : d’un côté, ceux qui prônent une communication essentiellement sociale et qui n’imaginent pas leur marketing sans les fonctionnalités de Facebook et consorts – quitte à focaliser leurs efforts sur ces seules plateformes. De l’autre, ceux qui pensent que les médias sociaux ne servent qu’à poster des photos de vacances et des vidéos de chatons.

Il existe un juste milieu, une façon pertinente d’intégrer les réseaux sociaux à sa stratégie marketing afin de publier autre chose que des posts personnels, sans pour autant oublier tout le reste. Nous vous donnons un aperçu des possibilités offertes par ces médias à travers quatre contenus :

 

articles sur l’immobilier

Travailler sa notoriété d’agence au niveau local

Il faut le répéter encore et encore : pour les professionnels de l’immobilier, la notoriété locale est le nerf de la guerre. Vos prospects vendeurs habitent dans un rayon limité autour de votre agence. Votre zone de chalandise est forcément réduite. Si vos acheteurs peuvent venir de l’autre bout du monde, vos propriétaires, eux, habitent dans les parages immédiats de votre enseigne. Conséquemment, une grande majorité de vos actions de communication doivent être dirigées vers ces personnes-là.

Il y a mille et une façons de communiquer localement, de se faire connaître et reconnaître, et de booster son volume d’estimations et de mandats. L’idée, ici, n’est pas de vous donner toutes les clés d’une communication locale réussie, mais de vous présenter trois options possibles, parmi les plus importantes : la présence de votre enseigne sur l’outil Google My Business, le travail de référencement local pour vos optimiser la visibilité de votre site à travers vos contenus web, et l’utilisation d’un magazine pour vous différencier de la concurrence au niveau ultra-local.

 

Embrasser les innovations technologiques

Chaque jour (ou presque) apporte sa nouveauté en matière d’innovation technologique, dans tous les domaines. À ce titre, l’immobilier vit une sorte d’adolescence accélérée : beaucoup de choses changent, très vite, peut-être trop vite. En quelques années à peine, il a fallu intégrer à son quotidien professionnel les smartphones, les applications mobiles, les réseaux sociaux, les outils de réalité virtuelle, la data…

Pour autant, ces technologies ne sont pas les ennemies des professionnels de l’immobilier. Au contraire, elles jouent dans le même camp. Il suffit d’apprendre à les amadouer et à en révéler le potentiel.

Bien sûr, toutes les technologies ne se valent pas. Aucune ne fait de miracles non plus. La visite virtuelle, par exemple, a trop vite été élevée au rang de Graal immobilier, capable de remplacer pour de bon les visites physiques – ce qui n’arrivera jamais, et heureusement. Par contre, elle peut être utilisée comme un complément intéressant aux physiques classiques, et servir de levier de qualification pour les prospects acheteurs : moins nombreux à visiter physiquement une propriété, ils sont aussi plus susceptibles de faire une offre. Ce qui devient un argument pour convaincre vos vendeurs de vous faire confiance.

C’est par ce prisme qu’il faut voir les différents outils technologiques qui inondent le marché immobilier. À travers quatre articles, nous nous proposons d’ouvrir une fenêtre sur ce monde complexe et passionnant :

 

Nous espérons que cette sélection d’articles vous aura été utile, et que vous continuerez à nous suivre !

pas de commentaires

    Laisser un commentaire

    Partagez
    Partagez
    Tweetez
    Enregistrer