communication locale d’agence immobilière
Stratégie & Inbound marketing

7 bonnes raisons de lancer un magazine local pour votre agence immobilière

12 novembre 2019

Oui, Internet est devenu un outil indispensable de communication pour les agences immobilières et les réseaux de mandataires. La majorité des projets immobiliers, ventes, achats ou locations, démarrent sur le web.

Mais Internet a ses limites : ce n’est qu’un outil de recherche. Recherche d’informations, de solutions, de contacts. Les internautes ne s’intéressent pas aux agences en tant que telles, ils partent en quête d’intermédiaires professionnels compétents et connaisseurs du marché – peu importe lesquels. Ils veulent « un » agent immobilier, « une » agence immobilière. Or, le but du marketing, c’est de transformer l’article indéfini en article défini : faire en sorte que les prospects trouvent l’agent ou l’agence qu’ils avaient tête, comme on trouve une île spécifique au milieu de l’océan – parce qu’on sait précisément où la dénicher.

La communication locale d’agence immobilière a justement pour objet de (re)valoriser l’agence en tant qu’enseigne, de lui (re)donner toute sa place dans le paysage pour que ce soit elle que les internautes recherchent, et pas n’importe quel professionnel. Pour cela, vous pouvez compter sur différents outils de communication locale. Et parmi eux, le magazine local d’agence version print, à la fois levier de notoriété, d’authenticité et d’obtention de mandats exclusifs.

Vous ne croyez plus au pouvoir du papier ? Vous ne savez pas encore ce qu’est un magazine d’agence ? Voici 7 bonnes raisons de lancer votre journal local.

1. Le papier fait de la résistance, surtout dans le cadre de la communication locale d’agence immobilière

Face à l’assaut du tout-numérique, le print reste l’un des principaux canaux de communication pour une agence immobilière (ou un réseau de mandataires/un promoteur). Si le papier fait de la résistance, c’est qu’il possède des atouts indéniables, entre autres celui de s’accompagner d’un rituel de lecture qui s’apparente à une parenthèse de plaisir : c’est ce que reconnaissent 9 lecteurs sur 10, selon un sondage Ipsos de 2015 (rapporté ici). Le lecteur choisit son moment, ce qui décuple sa concentration et sa capacité de mémorisation. C’est aussi un vecteur d’inspiration, un « activateur de bonnes idées ». Et pas seulement pour les lecteurs : les enseignes qui lancent leur propre magazine local constatent une hausse de la motivation, de l’engagement et de la créativité au sein de leurs équipes.

2. Le magazine local est un vecteur de visibilité

À l’image du bon vieux prospectus, le magazine est un parfait outil de communication locale d’agence immobilière autant qu’un levier puissant de visibilité. Diffusé à plusieurs centaines d’exemplaires au sein d’une commune ou d’un quartier, il contribue à booster la visibilité de l’enseigne – même auprès de ceux qui ne le lisent pas, dès lors qu’ils le voient tous les jours sur le comptoir de leur commerçant de proximité. Complémentaire des supports web, il contribue à donner une image positive de l’agence : une production papier se dote d’un vernis « professionnel » que les sites web et les articles de blog n’ont pas. C’est aussi un levier d’acquisition de trafic : le magazine print renvoie au site de l’agence, avec la promesse d’y trouver des contenus additionnels (« Article complet à lire sur le site » ou « Avis supplémentaires à consulter sur notre page Facebook »). De quoi booster votre SEO local, lui-même incontournable pour gagner du trafic.

3. Le magazine d’agence est un levier d’ancrage local…

Pour contrebalancer la puissance des mastodontes du secteur, rien de tel que l’ancrage local. Le magazine d’agence aide à maintenir un ancrage sur le terrain : au-delà des biens exclusifs en catalogue, on y fait la part belle aux événements locaux et aux commerçants de proximité, on y promeut des artisans, des entreprises, des clubs sportifs ou culturels, des écoles de danse ou de théâtre, des compétitions, des manifestations. On l’utilise aussi à des fins de communication locale d’agence immobilière, c’est-à-dire pour parler des liens entre son agence et la vie de quartier, pour évoquer ses valeurs, pour montrer son « real estate way of life » (sa façon de « vivre l’immobilier » au quotidien) et sa proximité avec les habitants du coin, pour resserrer les liens avec les clients.

4. … et de notoriété

C’est aussi une façon de mieux faire connaître son agence ou son réseau, en communicant au niveau local auprès des premiers intéressés (propriétaires qui envisagent de vendre, acheteurs qui voudraient s’installer dans le secteur, locataires qui cherchent un toit dans les parages). En effet, un magazine d’agence est une excellente manière de mettre en avant ses biens en catalogue (uniquement les exclusivités), de donner des exemples de biens vendus (à quels prix et dans quels délais, histoire de faire la démonstration de votre efficacité), mais aussi de valoriser son offre de services (estimation gratuite, visite virtuelle, Espace Propriétaire ©…) et son équipe de collaborateurs (en évoquant la vie quotidienne au sein de l’agence, en proposant des entretiens avec les négociateurs à destination du public, etc.). Conséquence directe de ce dernier point : vous renforcez la dimension humaine de votre enseigne.

5. Le magazine local vous fait gagner en authenticité

Justement, à propos de dimension humaine, il faut évoquer l’autre grand bienfait du magazine local en termes de différenciation : le gain en authenticité. C’est la base d’une confiance qui se veut durable. Or, le papier est concret, palpable. Il donne de l’épaisseur à votre communication locale d’agence immobilière. Il favorise le partage et la connivence (vous pouvez y publier des contenus produits par les utilisateurs), permet de raconter des histoires (celle de l’agence ou du quartier, celles des entreprises locales). C’est aussi un objet durable que l’on peut conserver comme un magazine « life style » sur la table basse du salon, et feuilleter de temps en temps, ou donner à lire à quelqu’un d’autre – il y a dans le papier, on l’oublie trop souvent, une puissante dimension communautaire, mais celle d’une communauté exclusive, réservée aux initiés. Cette authenticité est un levier de différenciation, face à la concurrence traditionnelle, bien sûr, mais aussi face à la rivalité imposée par les agences low cost, 100 % en ligne, dont les supports restent éphémères.

communication locale d’agence immobilière

6. Le magazine favorise les partenariats avec les acteurs locaux

Pour une agence immobilière, la visibilité passe par une présence accrue sur le terrain : il faut prospecter, aller à la rencontre des habitants, se faire connaître et reconnaître. Une bonne façon de consolider cette présence locale consiste à tisser des partenariats avec des acteurs de la vie de quartier, qu’il s’agisse des commerçants ou des entreprises. En valorisant ces acteurs dans votre magazine d’agence, en diffusant des avis positifs les concernant, en les faisant connaître du public, vous pouvez attendre en retour qu’ils fassent exactement la même chose pour vous – diffusion du magazine auprès de leurs clients, bouche-à-oreille positif, rôle de prescripteur (qu’ils soient les premiers à vous informer d’une opportunité dans le quartier suite à la confidence d’un futur vendeur). Ces partenariats gagnant-gagnant peuvent rapidement devenir la source inépuisable d’actions de communication locale d’agence immobilière.

7. Le magazine est un levier d’exclusivité

Ultra-local, diffusé à une petite échelle (au sens géographique), le magazine d’agence s’adresse avant tout aux prospects vendeurs. C’est une vitrine de vos services, une façon de montrer que vous savez comment valoriser et bonifier les biens immobiliers qui vous sont confiés en exclusivité, sur le mode : « Votre maison, elle aussi, peut faire partie des habitations mises en valeur dans notre édition mensuelle ». Plus la diffusion de votre journal local vous fait gagner en visibilité, et plus les vendeurs sont susceptibles d’y voir un support publicitaire d’une grande valeur. La valorisation est d’ailleurs l’une de leurs principales attentes quand ils signent un mandat. Ce qui fait de votre magazine un levier pour rentrer plus de mandats exclusifs.

Reste à savoir comment utiliser ce magazine comme outil de communication locale d’agence immobilière – à qui s’adresser, auprès de qui le diffuser, quoi mettre dedans, etc. Il faut comprendre qu’un 4 pages mensuel est plus efficace en termes de communication qu’un 32 pages semestriel, parce qu’il est plus « frais », régulièrement actualisé. Ce que propose Barnes avec son magazine Barnes Luxury Homes tiré à 170 000 exemplaires, avec ses 275 pages, ses couvertures en papier glacé et ses reportages sur l’univers du luxe, reste tout à fait exceptionnel, difficilement imitable – et, pour tout dire, pas du tout pertinent dans le cadre de votre communication d’agence de proximité. Il faut savoir à quelle échelle on se situe.

Dans ce contexte, le concours d’un interlocuteur spécialisé dans le marketing immobilier est clairement l’un des clés de la réussite de votre projet de magazine local !

pas de commentaires

    Laisser un commentaire

    Partagez
    Partagez
    Tweetez
    Enregistrer