communication immobilière locale
Stratégie & Inbound marketing

Créer une page Google My Business : le guide complet

13 novembre 2019

Comment être bien positionné sur Google ? La question se pose pour toute agence immobilière souhaitant communiquer localement et attirer la clientèle d’une zone spécifique. Car il ne suffit pas, pour capter l’attention des prospects vendeurs, d’afficher fièrement ses pages dans les résultats du moteur de recherche : il faut trouver le moyen de placer son agence au sommet de ces résultats, afin d’être visible pour les internautes qui formulent des requêtes localisées du type « agence immobilière à (ville) ». Cela, pour une bonne raison : tout ce qui n’apparaît pas en première page de Google est condamné à être ignoré.

Dans ce but, il existe un outil incontournable : Google My Business. L’une des clés de votre communication immobilière locale. Comment fonctionne ce service ? Quelles sont les étapes clés pour créer une fiche ? Quels sont les points à ne surtout pas oublier pour bien référencer sa page ? Dans ce guide, on vous dit tout !

C’est quoi, Google My Business ?

Vous connaissez certainement Google My Business, ne serait-ce qu’en tant qu’utilisateur. Cet outil fait apparaître des enseignes de proximité quand on tape un type de commerce ou de service sur Google, par la magie de la géolocalisation (sur desktop comme sur mobile). Par exemple, la requête « pizza à proximité » avec localisation dans le sud-est de Paris, donne ce type de résultats :

communication immobilière locale

Les commerces qui apparaissent dans les encadrés, immédiatement sous la carte Google Maps, existent parce qu’ils possèdent une fiche My Business. Il suffit ensuite de cliquer sur l’un des résultats pour le voir en détail.

communication immobilière locale

Dans ce nouvel encadré s’affichent des renseignements au sujet de l’enseigne : adresse, horaires d’ouverture, numéro de téléphone de contact, heures d’affluence, boutons d’accès au site web, bouton renvoyant à Google Maps pour dessiner un itinéraire. Ainsi que des informations plus spécifiques, comme les notes et avis laissés par les clients (il faut cliquer dessus pour les lire) ou les questions posées par les utilisateurs avec les réponses ad hoc.

Le service fonctionne de la même façon pour une agence immobilière. Le fait d’inscrire votre agence sur la plateforme permet de la faire apparaître systématiquement en réponse aux requêtes localisées (mots-clés locaux) ou aux requêtes en nom propre (comprendre : les requêtes qui citent nominativement votre enseigne), en dessous de la carte de géolocalisation ou à droite des résultats. Et d’afficher les données indispensables qui intéressent vos prospects : quand venir vous voir, comment vous contacter, ce que pensent de vous vos clients, etc.

Quels sont les avantages de Google My Business ?

Google My Business (GMB) est un outil de référencement localisé, donc, indirectement, de communication immobilière locale. Créer une fiche sur ce service offre plusieurs avantages :

  • Une visibilité accrue sur le web. Google reste le moteur de recherche le plus utilisé en France, avec 93 % de parts de marché. Ce qui fait de votre fiche GMB une carte de visite digitale gratuite sur la plateforme la plus fréquemment utilisée par les internautes pour effectuer des recherches. Quand on sait que neuf personnes sur dix démarrent leur projet immobilier sur le web, on comprend qu’il serait dommageable de se passer de ce service !
  • Une visibilité accrue en multisupport. GMB permet à votre agence d’apparaître à la fois dans les résultats du moteur de recherche (liens naturels) et sur la carte Google Maps géolocalisée, depuis n’importe quel appareil (ordinateur de bureau, smartphone ou tablette).
  • Une visibilité accrue au niveau local. Les résultats GMB s’affichent en réponse à des requêtes de type local. Celles-ci sont majoritairement le fait de recherches effectuées depuis des appareils mobiles : 4 internautes sur 5 interrogent les moteurs de recherche pour trouver des informations locales, et ils sont 88 % à le faire depuis un smartphone. (Source : infographie Google.)
  • Une source inépuisable de nouveaux contacts. 50 % des internautes qui cherchent une enseigne par le biais d’une requête locale formulée sur un smartphone se rendent en boutique dans les 24 heures qui suivent. Votre présence sur Google My Business est donc un levier supplémentaire pour prendre des contacts qualifiés qui viendront vous voir en agence ou tâcheront de vous joindre par d’autres biais (téléphone, email, réseaux sociaux). (Source : idem.)
  • Un coup de boost pour votre SEO local. Votre agence immobilière étant un commerce de proximité, elle a besoin du référencement local pour gagner en visibilité sur son secteur. Le fait de créer une fiche GMB et de la remplir contribue à optimiser le positionnement de votre site web et de tous vos autres supports reliés à Google.
  • Un coup de boost pour votre site web. Par le biais du bouton « site web » présent sur la fiche GMB, les internautes qui trouvent votre agence à la suite d’une recherche locale peuvent accéder à votre site professionnel. Cela augmente mécaniquement le volume de visiteurs sur ledit site, et donc vos chances de hausser votre taux de conversion et de rentrer plus de mandats.
  • Une vitrine pour votre activité et vos données de contact. Une fiche GMB fonctionne comme une entrée dans un annuaire : les internautes qui la consultent identifient mieux votre domaine d’activité et le type de services que vous proposez. Dans le même temps, vous partagez les informations essentielles concernant votre agence : adresse, numéro de téléphone, itinéraire, horaires d’ouverture, etc.
  • Une confiance renforcée. En créant votre page Google My Business, vous certifiez votre marque en lui donnant une existence digitale sur Google avant que des tiers le fassent éventuellement à votre place. C’est aussi une preuve de professionnalisme, car les internautes voient que vous êtes présent sur tous les fronts. C’est enfin une manière de générer de la confiance à travers une communication immobilière locale axée sur les avis clients, qui apparaissent en bonne position dans votre fiche.
  • Une vision précise du comportement des utilisateurs. La création d’une fiche GMB donne accès à des outils statistiques fort utiles quand il s’agit d’appréhender le comportement des internautes qui tombent sur votre page. Ces indicateurs de performance étaient encore plus poussés du temps de l’interconnexion entre Google My Business et Google + (ce qu’on vous expliquait dans un ancien article), mais ce dernier a disparu du paysage social.

Vous avez donc tout intérêt à utiliser votre page Google My Business dans le cadre de votre communication immobilière locale. Mais comment fait-on pour la créer, exactement ?

communication immobilière locale

Comment créer une page Google My Business ?

Voyons maintenant comment créer cette fameuse fiche.

(Notez qu’il n’est pas impossible qu’une fiche GMB existe déjà pour votre agence, même si elle n’a pas été créée par vos soins. Les robots de Google ont pu s’en charger eux-mêmes s’ils ont trouvé suffisamment d’informations, que ce soit par le biais de vos autres supports digitaux (comme vos comptes sur les médias sociaux) ou des avis postés par vos utilisateurs. Il est également possible qu’un tiers l’ait créée à votre place. Vous pouvez le vérifier très simplement en tapant le nom de votre enseigne sur Google. Si c’est le cas, vous devrez commencer par reprendre le contrôle de votre page Google My Business (en remplissant sur la plateforme un formulaire de revendication de votre fiche) et compléter les informations existantes.)

Pour générer votre page, rendez-vous sur ce site et suivez les instructions suivantes :

  1. Cliquez sur le bouton « Gérer mon profil ».
  2. Saisissez le nom de votre établissement dans le champ dédié. S’il n’apparaît pas dans la liste, c’est que la fiche n’existe pas encore : vous devez alors choisir de « créer un établissement de ce nom ».
  3. Entrez le nom souhaité pour l’établissement et cliquez sur « Suivant ».
  4. Choisissez « oui » à la question de savoir si vous voulez ajouter un local physique à visiter.
  5. Indiquez l’adresse de votre agence.
  6. Sélectionnez la catégorie qui décrit votre activité.
  7. Renseignez votre numéro de téléphone de contact et l’adresse de votre site web d’agence.
  8. Choisissez si vous souhaitez recevoir des conseils personnalisés de Google pour optimiser la visibilité de votre fiche (notre conseil : dites oui, ça ne coûte rien, et vous pouvez bénéficier d’idées pratiques bien utiles).
  9. Terminez la procédure.
  10. Indiquez une adresse postale : le service y enverra un code de vérification. Vous devrez attendre de rentrer ce code pour valider la création de votre fiche.

Vous pouvez désormais accéder à votre tableau de bord pour effectuer des modifications, ajouter des informations, gérer vos avis clients, etc.

communication immobilière locale

Comment optimiser une page Google My Business ?

Après l’étape de la création vient celle de l’optimisation. Si vous entendez utiliser votre fiche GMB comme un outil de communication immobilière locale, vous devez compléter votre profil et utiliser les leviers qui vous sont proposés à bon escient. Une fiche bien remplie augmente vos chances d’apparaître dans le « local pack », cet encadré qui renvoie aux principales réponses localisées (comme dans notre exemple plus haut).

Voici quelques bonnes pratiques incontournables :

  • Remplissez votre profil en prenant soin de remplir tous les champs dédiés aux renseignements utiles pour vos prospects (ceux que vous n’avez pas encore indiqués lors du processus de création) : horaires d’ouverture de l’agence, adresse email, numéros de téléphone supplémentaires où joindre vos négociateurs ou vous-même, etc. Attention : veillez à ce que les informations données soient exactes, et cohérentes par rapport à ce que vous indiquez sur vos autres supports digitaux.
  • Illustrez votre fiche avec des photos. Les images sont une forme efficiente de communication immobilière locale : elles permettent à vos prospects d’identifier aisément votre établissement dans la réalité, par exemple quand ils le cherchent ou qu’ils passent devant par hasard.
  • Rédigez une description de votre agence en privilégiant des phrases courtes et des termes simples. Vous avez le droit à 200 caractères. Profitez-en pour placer des mots-clés pertinents : c’est bon pour votre référencement local.
  • Élargissez votre zone de chalandise. Par défaut, GMB vous place dans les résultats ultra-locaux en fonction de l’adresse que vous avez renseignée. Mais vous pouvez élargir votre champ d’action en indiquant d’autres zones géographiques, de façon à faire apparaître votre fiche pour des requêtes plus globales.
  • Liez votre page Google My Business à votre site web. Si ce n’est pas déjà fait, indiquez l’adresse URL du site de votre agence et/ou de votre blog pour que les internautes puissent y accéder en un clic. Cela va contribuer à augmenter votre trafic organique.
  • Incitez vos clients à poster des avis. Ces avis influent sur le classement de votre fiche au niveau local. Le site tient compte du nombre d’avis, de leur fraîcheur (plus ou moins récents), de la note moyenne et des réponses que vous avez apportées. Peu de clients laissent spontanément des recommandations, alors n’hésitez pas à les demander vous-même.
  • Modifiez vos informations en temps réel. Si votre agence déménage ou que vos horaires d’ouverture évoluent, n’oubliez pas de mettre à jour votre page GMB en temps réel afin d’assurer la continuité de votre communication immobilière locale.
  • Analysez les comportements sur votre fiche grâce aux outils de monitoring intégrés. Vous pouvez consulter de nombreux indicateurs pertinents : le mode de recherche de votre établissement (comment vos visiteurs vous trouvent sur Google ou sur Google Maps), les actions des internautes une fois sur votre fiche (clic sur le site web, demande d’itinéraire, appel…), les demandes d’itinéraire (utile pour savoir d’où viennent les internautes qui sollicitent un itinéraire jusqu’à votre agence, une façon d’évaluer la taille de votre zone de chalandise digitale), les appels téléphoniques (passés depuis votre page Google My Business), et la fréquence avec laquelle vos images sont regardées.

Ces bonnes pratiques vous permettent d’optimiser votre profil GMB et de booster votre communication immobilière locale.

pas de commentaires

    Laisser un commentaire

    Partagez
    Partagez
    Tweetez
    Enregistrer