utiliser LinkedIn dans l’immobilier

Devez-vous vraiment être présent sur LinkedIn dans le cadre de votre communication immobilière ?

24 septembre 2018

Vous le savez : être présent sur les réseaux sociaux, même a minima, c’est un prérequis indispensable pour réussir votre communication immobilière. Si vous avez besoin d’une piqûre de rappel au sujet des mille bienfaits de ces plateformes pour votre stratégie marketing, c’est sur cette page que ça se passe.

Dans cet article, nous allons partir de l’idée que vous savez déjà tout ça. Que l’intégration des médias sociaux au marketing digital n’est plus un secret pour vous. Et même que vous utilisez déjà Facebook au quotidien pour booster votre notoriété, interagir avec vos prospects et clients, et faire vivre votre agence dans l’espace social du web !

Car il est temps de traiter une question essentielle, qui revient souvent dans la bouche des professionnels connectés :

Faut-il utiliser LinkedIn dans l’immobilier ?

Effectivement, l’interrogation est plus que légitime. Vous savez comment vous servir de Facebook pour tisser des relations personnalisées avec les consommateurs. Vous avez intégré Instagram comme levier d’acquisition en tirant profit de son orientation 100 % visuelle (notamment en publiant de magnifiques photos de vos biens en catalogue). Mais vous devez reconnaître que l’intérêt de LinkedIn vous échappe encore. Que vous ne savez pas trop quoi en faire. Parce que c’est un réseau professionnel, et que vos clients sont des particuliers.

Dites-vous bien une chose : vous n’êtes pas seul à baigner dans l’hésitation à ce sujet.

C’est pourquoi nous avons décidé de nous y intéresser. Pour pouvoir répondre à cette question que se posent les agents immobiliers, les négociateurs, les mandataires, les têtes de réseaux, et même les promoteurs : LinkedIn en immobilier, est-ce vraiment indispensable ?

Ainsi qu’à l’autre question, celle qui suit presque toujours : et si oui, comment démarrer une stratégie de communication par ce biais ?

LinkedIn : un réseau professionnel devenu (petit à petit) indispensable

Chaque réseau social a ses particularités : une interface, des fonctionnalités, une cible… Et un impact spécifique sur votre communication (plus de détails ici).

Chaque réseau peut (et doit) être utilisé de façon pertinente dans le cadre d’une stratégie de communication. Le maître-mot, en l’occurrence, c’est « adaptation ». Tenter d’appliquer les mêmes méthodes sur Twitter que sur Facebook, ce serait comme essayer de faire passer une publicité radiophonique dans un journal papier – quelque chose ne collerait pas !

À ce titre, utiliser LinkedIn dans l’immobilier s’avère encore plus délicat. Car, contrairement aux plateformes généralement plébiscitées par les professionnels du secteur pour s’adresser à leurs prospects et clients, LinkedIn est ce qu’on appelle un réseau professionnel. Ce qui signifie qu’il est réservé… aux professionnels, oui.

Pas de particuliers, donc. Pas de propriétaire qui souhaite vendre son logement, ni d’acheteur qui envisage d’investir dans votre commune pour se constituer un patrimoine. Personne qui mérite d’être convaincu de vos mérites et de vos talents.

Du moins, c’est ce que vous croyez (de prime abord).

LinkedIn, c’est quoi exactement ? Un réseau professionnel qui s’est développé à son rythme, et qui a doucement pris le pas sur des plateformes autrefois bien installées comme Viadeo (alors qu’en 2015, on comptait le même nombre d’utilisateurs sur les deux sites) ou Xing.

Chose amusante : LinkedIn est arrivé avant Facebook. C’est en 2003 que cette plateforme a été lancée, bien qu’elle n’ait connu de véritable succès qu’à partir de 2010, quand ses fondateurs l’ont traduite en plusieurs langues pour la déployer à l’international. Aujourd’hui, elle compte 500 millions de membres sur la planète, et un tiers des internautes inscrits l’utilise régulièrement (source : Siècle Digital).

Au départ, LinkedIn a été conçu comme un job board amélioré, une plateforme pour diffuser des offres d’emploi. Mais désormais, son ADN est tout autre : les professionnels y vont pour développer leur image de marque (personal branding), pour faire du networking (se créer et entretenir un réseau) et pour diffuser/obtenir des informations qui tournent globalement autour de la notion de « carrière » (emploi, notoriété, compétences, savoir-faire, expertise, etc.). 90 % des échanges sur LinkedIn n’ont rien à voir avec le recrutement !

En somme, lancée comme un Pôle Emploi digital, la plateforme est devenue bien plus que cela : un centre névralgique par lequel circule l’information. Et un réseau incontournable pour la plupart des professionnels.

D’ailleurs, certains chiffres sont très parlants à cet égard. Par exemple, il faut savoir que les taux de conversion enregistrés sur LinkedIn (via les liens sponsorisés) atteignent en moyenne 6 %, contre seulement 2,5 % sur Google. Alors que l’acquisition payante est souvent considérée comme un bon levier de « haut de tunnel » (c’est-à-dire qu’elle se montre particulièrement efficace pour générer du trafic qualifié à transformer en prospects), il se trouve que les LinkedIn Ads sont plus efficaces que les autres pour amener les prospects à maturité et les convertir en clients (données Hubspot).

utiliser LinkedIn dans l’immobilier

Alors, faut-il utiliser LinkedIn dans l’immobilier (ou pas) ?

Cette brève présentation est fort intéressante, mais elle ne répond pas à la question d’origine. Devez-vous, ou non, être présent sur cette plateforme ? Faut-il utiliser LinkedIn dans l’immobilier ? Votre agence ou votre réseau a-t-elle(il) quelque chose à tirer de ce réseau orienté B2B ?

Mettons fin à l’insoutenable suspense :

Oui, oui et oui.

Oui, vous devez être présent sur cette plateforme. Oui, utiliser LinkedIn dans l’immobilier s’avère fort pertinent et efficace, à condition de savoir comment. Et oui, votre agence (ou votre structure immobilière quelle qu’elle soit) peut tirer de nombreux bénéfices d’une présence intelligente sur ce réseau.

5 bonnes raisons d’utiliser LinkedIn dans l’immobilier

Pourquoi ?

Parce que l’usage de LinkedIn en immobilier permet de :

  • Gagner en visibilité. Les profils LinkedIn ont tendance à apparaître dans les premières positions sur Google. Si un internaute cherche votre nom sur ce moteur de recherche, il y a de fortes chances qu’il tombe en premier lieu sur votre profil LinkedIn – et que ce soit son premier contact digital avec vous. C’est un positionnement que vous ne pouvez pas ignorer !
  • Développer votre notoriété à l’échelle nationale et locale. Un profil bien renseigné et mis en avant sur le réseau contribue à valoriser votre expérience, votre professionnalisme et vos compétences – en tant qu’individu, mais aussi (et surtout) en tant que représentant de votre marque immobilière. C’est l’occasion rêvée d’utiliser LinkedIn dans l’immobilier pour développer votre notoriété, à la fois au niveau national et au niveau local.
  • Créer et entretenir des relations avec vos prospects et clients. De nombreuses fonctionnalités de LinkedIn permettent d’entrer en contact avec d’autres personnes et d’entretenir des relations à long terme. Et tout cela, en tirant profit de la légitimité dont jouit la plateforme – puisqu’elle n’a pas été envahie par les faux profils et les stalkers, comme c’est le cas de Facebook. L’anonymat et l’arnaque n’y ont pas vraiment cours. En d’autres termes : un individu aura plus confiance en une invitation issue de LinkedIn que de n’importe quel autre réseau social.
  • Constituer un réseau professionnel (mais qui reste humain). Parce qu’il s’agit d’une plateforme avant tout orientée B2B, LinkedIn vous permet de constituer un réseau à visée professionnelle et d’entrer en contact avec : des partenaires et des collaborateurs potentiels, des sous-traitants éventuels, et même avec des concurrents (pour faire votre benchmark, par exemple). Car c’est une règle d’or de tout marché : pour être bien ancré dedans, il faut savoir se situer par rapport aux autres ! Parallèlement, LinkedIn privilégie les contacts humains, puisque la grande majorité des profils sont individuels et nominatifs.
  • Faire la promotion de vos services. Utiliser LinkedIn dans l’immobilier sert aussi à promouvoir les services de votre agence ou de votre réseau, à destination des populations que vous ciblez (particuliers ou professionnels). Et vous voulez connaître la meilleure ? Cette stratégie de promotion est bien mieux reçue sur LinkedIn que sur n’importe quelle autre plateforme sociale, pour la simple bonne raison qu’elle est faite pour ça. Un prospect auquel vous adressez des infos sur les services de votre agence ne sera pas surpris, et aura même tendance à se saisir de cette occasion pour mieux vous connaître professionnellement parlant – alors que la même personne se serait méfiée ou aurait mal réagi sur Facebook.

Dans un précédent article, nous disions qu’une stratégie de communication sociale ne vise pas à vendre des biens immobiliers, mais à se faire connaître et à bénéficier d’une visibilité accrue. C’est exactement la même chose ici : utiliser LinkedIn dans l’immobilier en revient à actionner un levier de notoriété extrêmement puissant à tous les niveaux.

Un réseau professionnel… utilisé par des particuliers !

Il faut bien comprendre une chose, c’est que LinkedIn n’est pas un réseau fermé, au sens où peut l’être un RSE (un réseau social d’entreprise). Tout le monde peut avoir accès à ce site : il suffit de s’inscrire et de renseigner son profil, comme on le fait sur Facebook.

LinkedIn est donc un réseau professionnel, certes. Mais utilisé par des particuliers, entre particuliers. Et ça change tout.

Si vous cherchez « Facilogi » sur LinkedIn, par exemple, vous ne tomberez pas sur une page dédiée à notre agence digitale, mais sur les pages personnelles des gens qui travaillent au sein de l’agence. Vous n’aurez pas affaire à des pages corporate impersonnelles comme on peut en voir sur Facebook ou Twitter, mais à des personnes de chair et d’os, qui partagent leur expérience professionnelle et leurs compétences.

En fait, utiliser LinkedIn dans l’immobilier, c’est profiter d’une communication qui est bien plus humaine qu’elle n’en a l’air. Parce que la plateforme connecte des gens, et non pas des entités (même si les comptes purement « pros » existent tout de même, sous la forme de pages d’entreprises – voir plus bas).

Cette dimension humaine joue un rôle essentiel dans le cadre de l’usage de LinkedIn en immobilier. Le contact et la confiance sont, après tout, les socles de cette activité.

Prenons deux exemples de bienfaits propres à LinkedIn pour ce qui est de la prise de contact, un en B2C, l’autre en B2B.

  • François B. est cadre dans une société informatique. Spécialiste des nouvelles technologies, il fréquente beaucoup les réseaux sociaux et particulièrement LinkedIn, dont il apprécie le sérieux et la rigueur des publications – toutes orientées business. Dans le cadre d’une promotion, il est muté dans une autre région et souhaite vendre son appartement pour en acheter un autre dans sa future commune d’adoption. Il se rappelle alors qu’il a, parmi ses contacts LinkedIn, un agent immobilier (vous !) dont il suit avec intérêt les interventions sur le réseau. Naturellement, il pense à le contacter pour discuter de son projet de cession.
  • Samantha G. est négociatrice immobilière en région parisienne, vingt ans d’expérience au compteur. Sans être une fanatique des réseaux sociaux, elle s’est inscrite sur LinkedIn pour pouvoir se constituer un réseau professionnel à travers la France. En cause : des clients qui bougent pas mal et qu’elle aime à adresser à des professionnels sérieux. Quand M. et Mme Martin, des clients fidèles, lui annoncent qu’ils vendent leur maison et quittent l’Île-de-France pour aller s’installer dans le Sud, au soleil, Samantha cherche un agent immobilier sur place pour les prendre en charge. Si elle vous a dans ses contacts, et qu’elle connaît votre professionnalisme, elle pourrait vous demander de vous occuper de ses clients adorés et de les accompagner dans l’achat de leur nouvelle maison.

Ces deux exemples vous aideront à comprendre pourquoi il est intéressant, et même indispensable, d’utiliser LinkedIn dans l’immobilier. Ce n’est pas un levier d’acquisition directe, mais un investissement sur le long terme qui vous permet d’être présent où (et quand) on vous cherche.

utiliser LinkedIn dans l’immobilier

Comment démarrer sur LinkedIn dans une perspective immobilière ?

Vous l’avez maintenant compris : utiliser LinkedIn dans l’immobilier est un moyen efficace (et donc indispensable) pour gagner en visibilité, développer votre notoriété locale, toucher des prospects, constituer un réseau et faire la promotion de vos services. Tout ce dont vous avez rêvé à travers vos supports digitaux, et bien plus encore.

Et ce, d’autant plus que votre stratégie de communication n’y entre pas en conflit avec l’ADN de la plateforme. Alors que Facebook est détourné par les marques pour faire de la communication personnalisée (ce qui est toujours un peu contradictoire étant donné que ces mêmes marques veulent générer des clients et se faire de la pub), LinkedIn ne ment pas : c’est un réseau professionnel, utilisé par des professionnels pour des professionnels ET des particuliers, à des fins… professionnelles, donc.

Reste à savoir comment démarrer. Quels sont les premiers pas visant à utiliser LinkedIn dans l’immobilier de façon pertinente.

D’abord, créez un profil sur LinkedIn

C’est sans doute une évidence, mais enfin, il faut bien commencer par le commencement. Rendez-vous sur la page d’accueil de LinkedIn, inscrivez-vous et créez votre profil. Cela devrait vous prendre quelques minutes à peine.

Ce faisant, gardez toujours en tête que votre profil est personnel – ce n’est pas celui de votre agence ou de votre réseau, mais bien le vôtre en tant qu’individu. Vous devez donner des informations sur votre parcours et vos compétences. A minima, mettez tout ce qui concerne votre entreprise immobilière et votre rôle exact – agent immobilier, négociateur indépendant, promoteur, tête de réseau, manager, etc. Il faut qu’on puisse facilement vous identifier comme faisant partie de telle structure (c’est le but du jeu).

Pour autant, n’oubliez pas de renseigner les champs extraprofessionnels. Encore une fois : votre page est personnelle, elle doit donc parler de vous. Évoquer vos loisirs, vos hobbies, vos activités annexes contribuera à donner un aspect humain à votre compte.

Et pensez à mettre une photo de vous. Récente et de qualité. Utiliser LinkedIn dans l’immobilier à bon escient suppose que l’on puisse mettre un visage sur votre nom ET sur votre marque. Vous pourrez ainsi vous faire connaître (et reconnaître).

Ensuite, créez une page dédiée à votre entreprise immobilière

Ce n’est qu’une fois que vous aurez créé votre profil personnel que vous pourrez faire de même pour votre agence ou réseau. Générer une page d’entreprise n’est pas indispensable, mais ce peut être utile si vos contacts cherchent à en savoir plus au sujet de la structure qui vous emploie (et qui offre ses services).

C’est aussi là qu’ils iront chercher des informations commerciales ou des liens pour rejoindre votre site web ou votre blog, par exemple.

En outre, une page d’entreprise est un support très efficace dans le cadre de votre création de notoriété, puisqu’elle vous aide à travailler votre référencement local. Pour cela, pensez à renseigner un maximum de champs concernant votre enseigne (type, taille, adresse, etc.).

Puis, commencez à tisser des liens avec des profils intéressants

LinkedIn est un réseau social, et comme tout réseau ad hoc, il fonctionne à travers la constitution d’une communauté. Prenez un peu de temps chaque semaine pour aller chercher des contacts intéressants dans votre domaine (agents immobiliers, mandataires, promoteurs, constructeurs, architectes, notaires, etc.) et ajoutez vos clients existants, dès lors qu’ils sont sur le réseau.

Dès que vous aurez commencé, la plateforme vous proposera des profils similaires (sur la base de critères professionnels). Ce qui vous permettra de trouver d’autres personnes à inviter. Et rapidement, vous recevrez également des invitations venant d’autres personnes.

Au passage, apprenez à utiliser les recommandations. Cette option permet aux membres de votre communauté de rédiger un bref avis vous concernant, que vous pouvez valider et afficher sur votre profil public. Ces recommandations sont bonnes pour la confiance, puisqu’elles émanent de professionnels ou de clients. N’hésitez pas à les demander !

utiliser LinkedIn dans l’immobilier

Enfin, lancez votre communication !

Vous avez une page personnelle, potentiellement une page d’entreprise, et des contacts enregistrés. Vous êtes donc prêt à utiliser LinkedIn dans l’immobilier comme il se doit !

Il est temps de déployer votre stratégie de communication, en vous servant des leviers proposés par le site. Notamment les publications : contenus issus de votre site web immobilier ou de votre blog, informations liées à l’actualité de votre entreprise, données chiffrées à propos du marché immobilier local, infographies, diaporamas, vidéos… Le choix est vaste !

Vous pouvez partager vos publications avec l’ensemble des profils ou cibler uniquement ceux qui vous intéressent. Pratique, quand vous souhaitez faire la distinction entre les professionnels et les prospects.

Il est également possible d’utiliser LinkedIn dans l’immobilier en rejoignant des groupes dédiés à cette activité, et/ou en lançant des campagnes publicitaires payantes via les LinkedIn Ads. Celles-ci s’avèrent très efficaces, en particulier grâce à l’utilisation du ciblage personnalisé ; mais elles coûtent également plus cher que sur les autres plateformes sociales (le coût par clic y est plus élevé qu’ailleurs).

En résumé, il est plus que souhaitable d’utiliser LinkedIn dans l’immobilier et de déployer une stratégie de communication intelligente sur cette plateforme. Celle-ci s’avère bien plus pertinente, utile et efficace qu’elle n’y paraît. Il suffit de jeter un œil aux différentes fonctionnalités proposées pour se rendre compte que cet outil peut devenir un levier d’acquisition extrêmement puissant, même si cette acquisition n’est qu’indirecte. Et ce, encore plus si vous le combinez à une stratégie Inbound bien menée.

Seulement, veillez à ne jamais oublier deux choses :

  • D’une part, la principale valeur ajoutée de LinkedIn, c’est vous-même. Vous êtes le carburant qui fera avancer votre véhicule social !
  • D’autre part, utiliser LinkedIn dans l’immobilier ne vous dispense pas de mesurer vos performances avec soin. C’est la seule manière de vous assurer du succès de vos campagnes… et d’éviter moult frustrations !

Pourquoi ne pas demander un peu d’aide pour mettre en place votre stratégie sur LinkedIn ? Contactez notre équipe et venez nous parler de vos besoins !a

pas de commentaires

    Laisser un commentaire

    Partagez4
    Partagez
    Tweetez
    Enregistrer