Instagram immobilier
Stratégie & Marketing

Les 6 erreurs que vous risquez de commettre sur Instagram (et qui pourraient bien ruiner vos efforts !)

24 juin 2020

En matière de communication sur les réseaux sociaux, Instagram est définitivement the place to be pour les professionnels de l’immobilier. En effet, utiliser Instagram permet de gagner en visibilité sur le web, de développer sa notoriété d’enseigne immobilière, de créer une communauté fidèle, et même de rentrer des mandats exclusifs.

Pour cela, vous ne pouvez pas vous contenter de savoir comment publier sur Instagram ou de prendre de jolies photos des biens immobiliers que vous avez en catalogue. Il ne suffit pas non plus de savoir quoi faire pour attirer l’attention et gagner la confiance de ceux qui vous suivent. Il faut aussi avoir une idée claire de ce qu’il ne faut pas faire !

Car les médias sociaux sont comme des roses : ils ont leurs épines, parfois bien cachées. Et une bévue, aussi anodine soit-elle, peut freiner vos ambitions, impacter vos résultats, voire saper les efforts que vous avez fournis jusque-là.

Alors, quelles sont les erreurs à éviter pour tirer profit d’Instagram en immobilier ?

1. Oublier de remplir la biographie de votre compte Instagram immobilier

La biographie associée à votre compte Instagram immobilier est un outil précieux. Un outil pourtant trop souvent négligé par les utilisateurs professionnels qui n’y voient qu’une corvée supplémentaire.

Or votre « bio » est comme un instantané de votre business : elle permet à l’utilisateur qui la lit de savoir d’emblée à qui appartient le compte, quel est le domaine d’activité de l’entreprise, et ce qu’elle propose. Elle répond également à deux questions essentielles que se posent tous les utilisateurs d’Instagram :

  • De quoi parle ce compte ?
  • Quel est l’intérêt de le suivre ?

En somme, la biographie de votre compte Instagram immobilier n’est pas seulement le lieu où vous déclinez l’identité de votre enseigne. C’est aussi un levier d’acquisition d’abonnés. En bonus, c’est aussi le seul endroit sur le réseau (sauf à remplir des conditions strictes) où vous pouvez insérer un lien, par exemple qui renvoie à votre site web d’agence.

2. Publier une fois de temps en temps

La clé de la réussite d’un plan de communication réside dans la constance. C’est vrai pour les réseaux comme pour l’animation d’un blog. Il est essentiel de faire vivre votre compte Instagram immobilier en publiant de façon régulière : cela permet de rester visible (en vertu de l’algorithme d’affichage des posts) et de donner du grain à moudre à ceux qui vous suivent pour qu’ils aient envie de continuer à consulter votre compte.

C’est aussi une manière de démontrer votre engagement et votre professionnalisme. Par là, vous montrez que votre compte Instagram immobilier n’est pas qu’un gadget, mais qu’il s’agit d’un véritable outil de communication, directement branché sur les membres de la communauté.

Instagram immobilier

3. Afficher un feed Instagram immobilier qui n’a aucun sens

Le « feed », c’est la galerie affichant toutes les publications d’un compte sur Instagram. Chaque image publiée sur le réseau vient s’ajouter à celles qui ont déjà été mises en ligne, formant une « grille » dont la taille augmente avec le temps. C’est ça, un « feed ». Et n’importe quel utilisateur peut consulter le feed d’un compte quel qu’il soit, sauf si les paramètres de ce dernier ont été modifiés de façon à le rendre privé.

Le feed de votre compte Instagram immobilier donne une idée globale de ce que vous souhaitez dire à travers ce réseau. Il témoigne de l’identité de votre enseigne, mais aussi de ses valeurs. Il reflète votre expertise et vous distingue des autres comptes.

Il est donc crucial de le soigner, de veiller à ce qu’il soit cohérent, d’équilibrer les contenus publiés, et de travailler son esthétique. Quand vous postez une image, vous devez toujours vous demander non pas seulement comment elle sera perçue sur le moment, mais comment elle va s’intégrer à votre feed. C’est ce qui donnera de la plus-value à votre compte Instagram d’agence.

4. Publier des photos sans contexte

Certes, Instagram est un médium essentiellement visuel. Mais pas que ! Ce serait oublier un peu vite qu’il est possible, et souhaitable, de contextualiser les publications. Sinon, le message que vous essayez de faire passer risque fort de rater sa cible.

Pour une simple raison : quand vous publiez une ou plusieurs image(s), c’est dans un but précis, qu’il s’agisse d’attirer l’attention ou d’inciter les abonnés qui auraient des projets immobiliers à vous contacter. Or, par défaut, une illustration seule ne peut pas vous aider à atteindre votre objectif.

Imaginons que vous postiez une série de photos pour présenter la maison d’un vendeur. Faute de contexte, vos abonnés n’auront aucune idée de ce qu’ils sont censés faire de cette information. Vous devez accompagner votre publication d’éléments contextuels : préciser qu’il s’agit d’un bien immobilier à la vente, donner ses caractéristiques, raconter votre rencontre avec le propriétaire, parler de sa situation, etc. Et, bien sûr, ajouter des hashtags pertinents qui font référence à votre domaine d’activité autant qu’aux abonnés que vous essayez de cibler par le biais de cette publication (l’utilisation des hashtags fait partie des astuces pour bien utiliser Instagram).

Dans cet exemple spécifique, cela vous permettra d’attirer l’attention d’acheteurs qui pourraient s’avérer intéressés par le bien en vente.

5. Refuser d’interagir avec les utilisateurs

Dans « réseau social », il y a « social ». L’occasion de se rappeler que les interactions sont au cœur des médias sociaux, et que votre compte Instagram immobilier doit être un lieu de discussions et d’échanges autour de vos publications.

Tourner le dos aux interactions – par exemple en refusant de répondre à des commentaires ou à des messages privés – est une attitude qui va à l’encontre de ce qu’est Instagram.

C’est surtout, à long terme, une façon de déshumaniser votre communication et de désintéresser vos abonnés. Vous devez absolument réagir, mais aussi commenter les publications d’autres comptes que vous suivez. Sinon, les utilisateurs auront l’impression que vous pratiquez le follow-back (voir plus bas) et arrêteront de s’intéresser à votre compte Instagram immobilier.

Instagram immobilier

6. Pratiquer le follow-back

Le follow-back consiste à suivre un maximum de comptes Instagram dans l’espoir d’être suivi en retour et d’augmenter son nombre d’abonnés. C’est une façon de faire très courante sur ce réseau où le nombre de « followers » est l’une des composantes du succès : on évalue régulièrement le poids d’un influenceur au nombre d’abonnés qu’il cumule.

Si cette pratique peut avoir un intérêt dans certains contextes (pour les influenceurs, notamment, qui font de la visibilité leur gagne-pain), indépendamment de toute question morale, elle n’a toutefois aucun intérêt pour une enseigne immobilière. Les abonnés de complaisance contribuent certes à bâtir une communauté, mais celle-ci étant hétérogène et peu qualifiée, elle ne constituera jamais une audience et n’apportera aucun prospect. En outre, le taux d’engagement des comptes de complaisance est forcément médiocre (voire inexistant), ce qui envoie de mauvais signaux à l’algorithme d’Instagram, qui s’appuie précisément sur les interactions.

Non, le follow-back n’a pas de sens pour les professionnels de l’immobilier. Au contraire : vous devez focaliser vos efforts sur l’acquisition d’abonnés qualifiés, susceptibles de grossir les rangs de votre audience et de signer des mandats ou d’acheter des logements par votre entremise, plutôt que de chercher absolument à faire du chiffre.

Votre compte Instagram immobilier doit témoigner de votre expertise et de votre influence sur votre secteur. Vos publications doivent donner lieu à des interactions de qualité. Vous devez devenir un acteur indispensable du marché. Et ce n’est clairement pas en vous faisant suivre aveuglément par des milliers de comptes sans intérêt que vous pourrez y parvenir !

Instagram n’est pas un réseau social à utiliser à la légère. Ces erreurs peuvent vous sembler anodines, mais leur impact potentiel sur votre communication sociale peut avoir des conséquences notables sur vos résultats, et annihiler tous les efforts consentis en amont. Ce serait dommage – avouez-le.

À vous de faire en sorte d’utiliser votre compte Instagram immobilier à bon escient !

pas de commentaires

    Laisser un commentaire

    Partagez
    Partagez
    Tweetez
    Enregistrer