blog immobilier
Business immobilier

Lancement d’activité : pourquoi faut-il créer un blog immobilier sans attendre ?

25 février 2020

Le blogging est devenu un incontournable pour les professionnels de l’immobilier. Plus qu’un simple outil digital, le blog immobilier est un véritable levier marketing aux nombreux bénéfices.

Cela, vous le savez peut-être déjà – ou pas. Dans un cas comme dans l’autre, votre première réflexion est la suivante : « Je veux bien réfléchir à l’idée d’un blog pour mon agence immobilière, mais je viens tout juste de créer mon enseigne et ce n’est pas une priorité. » En bref : le blog, c’est formidable, c’est indispensable, c’est tout ce qu’on veut, mais ce sera pour plus tard. D’abord, il faut démarrer son activité, faire de la prospection et dénicher des prospects vendeurs. Ensuite, on verra.

Sauf que ce n’est pas la bonne façon de voir les choses. En ce début de XXIe siècle, alors que tout se passe sur le web, vous devez absolument penser en termes de parcours client digital et vous mettre à la place de vos futurs vendeurs et acheteurs – qui vont certainement démarrer leur projet immobilier en cherchant des informations sur Internet. Un blog sur l’immobilier est la meilleure façon de se mettre sur leur chemin et d’attirer leur attention. Entre autres bienfaits.

Vous ne croyez pas que la création d’un blog dédié à votre métier et à votre enseigne soit un passage obligé dés le lancement de votre activité ? Vous avez tort, et voici pourquoi.

Un blog immobilier est un parfait outil de communication pour démarrer

Votre agence vient à peine d’ouvrir ses portes et vous réfléchissez encore à la meilleure stratégie de communication à déployer.

Ça tombe bien : lancer un blog sur l’immobilier est une excellente façon de communiquer, dans tous les sens du terme. Un blog d’agence immobilière s’avère idéal pour montrer aux habitants du quartier que votre enseigne existe et qu’elle est digne de confiance, pour partager des informations concernant votre actualité ou celle de la commune/du quartier, mais aussi pour collecter des informations au sujet de vos visiteurs et initier un échange (notamment en les incitant à s’inscrire à la newsletter, ce qui vous permettra de leur envoyer les nouveautés par email et de les inviter à consulter le blog de façon régulière).

Contrairement à ce que vous croyez, le blogging n’est pas un monologue, mais un véritable dialogue. Les visiteurs de votre site disposent d’au moins trois outils pour communiquer avec vous après avoir lu des contenus postés sur votre blog immobilier : poster des commentaires sous les articles, laisser leurs coordonnées via un formulaire affiché sur une landing page être recontactés, ou vous joindre directement (par téléphone ou en venant en agence).

Au-delà de vote site web, vous pouvez également initier le dialogue à travers les réseaux sociaux en relayant vos publications et en encourageant les interactions (partages, commentaires, « likes » sur Facebook ou Instagram, communication via une messagerie privée…).

Un blog d’agence immobilière permet de travailler le référencement

Vous avez créé un site web immobilier de qualité pour servir à la fois de vitrine digitale et de plateforme d’annonces. Mais pour lui conférer de la visibilité sur Internet, encore faut-il travailler son référencement.

À ce stade, vous avez deux options :

  • Opter pour le référencement payant – autrement dit, payer pour afficher des publicités sur le web (liens sponsorisés sur Google, annonces sur Facebook, bannières publicitaires sur des sites tiers…). Une approche certes efficace, mais coûteuse sur le long terme et pas du tout pérenne – dès que vous arrêtez d’injecter de l’argent, la machine s’arrête.
  • Choisir d’optimiser le référencement naturel de votre site – effectuer un travail de fond pour positionner vos pages dans les premiers résultats de Google, sur les liens organiques (favorisés par les internautes qui n’aiment pas tellement cliquer sur les annonces). Une stratégie de long terme, dont les résultats mettent du temps à venir, mais qui s’avère pérenne et efficace bien au-delà de vos investissements initiaux.

La seconde solution est la plus intéressante, car mieux vaut construire lentement, mais sûrement, afin d’ériger un immeuble solide capable de braver les éléments.

À ce titre, un blog immobilier sert de complément idéal à votre site web. Il faut comprendre, en effet, que le référencement ne concerne jamais un site Internet en tant que tel, mais seulement ses différentes pages, prises une par une. Or, plus vous avez de pages optimisées, plus vous avez de chances de les positionner dans les premiers résultats de Google. Comme vous ne pouvez pas publier d’emblée cinquante contenus optimisés, c’est une stratégie qui prend du temps… et qui, pour cela, doit être démarrée au plus tôt dans le cycle de vie de votre agence.

En somme, plus vite vous commencerez à publier des articles de qualité (au sujet de votre métier, de votre ville, du marché…), plus vite vous occuperez des places intéressantes dans les résultats de recherche des internautes.

Un blog est une excellente manière de valoriser son expertise métier

Pourquoi fait-on appel à un professionnel – quel que soit le secteur d’activité ? Pour bénéficier de son savoir-faire et de ses compétences dans son domaine spécifique. Car, forcément, il y a des choses que les professionnels font mieux que les non-professionnels. Essayez de dessiner vous-même votre future maison, et vous comprendrez pourquoi il est préférable de confier cette tâche à un architecte patenté.

Il en va de même pour les métiers de l’immobilier, qui reposent sur des compétences particulières, un savoir-faire spécifique, une connaissance pointue du marché – choses que les vendeurs et acheteurs n’ont pas. Raison pour laquelle ils choisissent de confier leur projet à un agent immobilier.

C’est là que votre blog sur l’immobilier entre en jeu. En publiant des contenus à forte valeur ajoutée, vous faites la démonstration de votre expertise professionnelle : maîtrise des enjeux du secteur, des tenants et aboutissants du marché, des techniques de mise en valeur des logements, connaissance des subtilités juridiques et administratives qui compliquent les transactions… Bref, à travers un blog immobilier, vous mettez en lumière votre savoir-faire, donnant ainsi à vos prospects des raisons de vous faire confiance.

C’est aussi la clé de l’exclusivité : plus vous êtes expert, plus les vendeurs vous font confiance, et plus ils sont susceptibles de signer des mandats exclusifs.

Pour autant, l’expertise s’accommode mal de la communication commerciale. Les contenus de votre blog d’agence immobilière doivent être informatifs et objectifs, et mettre l’accent sur les réponses aux problématiques de vos prospects. Toute approche ouvertement commerciale risquerait de dissuader ceux qui apprennent à vous connaître, en les incitant à penser que cette mise en valeur de votre savoir-faire est artificielle.

Chacun de vos lecteurs doit se sentir comme un ami auquel on prodigue des conseils, et non pas comme un futur client qu’on cherche à capturer dans ses filets.

blog immobilier

Un blog d’agence immobilière aide à développer une image de marque solide

Votre agence est toute récente. Elle n’est pas encore connue dans le quartier. En matière d’image, tout reste à faire.

Et ça, c’est sans doute votre défi le plus grand. Car la confiance, indispensable socle sur lequel reposent les relations entre professionnels et particuliers, se construit sur le long terme. Sauf, bien sûr, si vous avez racheté une agence existante ou si vous avez ouvert une franchise, auquel cas vous partez avec une longueur d’avance – mais cette confiance préexistante peut devenir un piège, dans la mesure où elle vous engage d’emblée.

Justement : lancer un blog immobilier vous permet de développer votre image de marque et de faire connaître votre enseigne. Un blog, à condition d’être traité avec sérieux (esthétique de qualité, ergonomie, contenus de qualité) s’avère rapidement payant en termes de notoriété. Il donne de votre agence une image dynamique et moderne, et renforce l’impression de professionnalisme qui s’en dégage.

Sans parler du fait qu’un blog sur l’immobilier contribue à vous différencier de la concurrence, qui n’utilise peut-être pas (encore) ce levier d’acquisition et d’expertise. Pour le dire autrement : il y a un terrain à occuper sur votre secteur, terrain à combler avec des contenus à forte valeur ajoutée.

Enfin, les contenus publiés sur votre blog d’agence immobilière vous aident aussi à humaniser votre relation avec vos prospects et clients. Vos lecteurs sont amenés à découvrir les noms qui se cachent derrière ces publications, noms qui correspondent à vos collaborateurs, noms qu’ils retrouveront en face d’eux quand ils tomberont nez à nez avec vos négociateurs (« Ah, c’est vous qui avez écrit cet excellent article sur les avantages d’une maison plain-pied ? J’étais 100 % d’accord avec vous ! »).

Un blog immobilier permet d’attirer des prospects vendeurs

La première chose à faire, pour quiconque ouvre une agence immobilière, c’est de trouver des prospects vendeurs.

Or, aujourd’hui, ces prospects démarrent leurs projets immobiliers sur Internet (comme 9 personnes sur 10 ayant dans l’idée de vendre ou d’acheter une propriété, de mettre en location ou de louer).

Ce qui veut dire une chose : pour attirer l’attention de ces prospects au plus tôt, alors qu’ils sont encore en phase de découverte, il faut être présent en ligne. Dans ce but, il est indispensable de propulser des pages de votre site web dans les premiers résultats de Google (le moteur de recherche le plus utilisé en France, avec 93 % de parts de marché) et d’être actif sur les réseaux sociaux.

Ce sont là deux objectifs que votre blog immobilier peut vous aider à atteindre. D’une part, parce que vos articles peuvent être référencés de telle façon qu’ils sont positionnés par l’algorithme de Google en tête des résultats (notamment sur des recherches localisées qui intéressent particulièrement les prospects de votre secteur). D’autre part, parce que vos publications peuvent être relayées via vos comptes sociaux, et ainsi toucher une plus large audience tout en favorisant les interactions et les partages.

Lancer un blog d’agence immobilière et publier tout de suite vous permet donc de proposer des contenus de qualité à vos prospects vendeurs, qui constateront votre savoir-faire et viendront naturellement vers vous – dans une perspective Inbound.

Là encore, c’est un travail de longue haleine. Vous avez tout intérêt à vous y mettre au plus tôt pour en tirer des fruits sans trop attendre !

Un blog permet d’affiner le ciblage des prospects

Vous avez d’ores et déjà créé vos personas – des portraits-robots de vos clients-types. Vous savez à qui vous allez vous adresser… mais vous n’avez pas encore déterminé comment vous allez leur parler !

Faut-il taper à leur porte et croiser les doigts pour qu’ils aient besoin des services d’un professionnel de l’immobilier ? Leur envoyer des emails personnalisés ? Publier des posts sérieux ou humoristiques sur le compte Facebook de votre agence ?

Un blog sur l’immobilier vous permet de dépasser toutes ces questions. En créant des contenus adaptés, vous pouvez parler à chacun de vos personas de façon claire et directe :

  • En séparant les personas en autant de catégories sur votre blog immobilier (« vendeur », « acheteur »…).
  • En préparant des sujets qui correspondent aux différentes étapes du parcours client (conseils en phase de découverte, solutions en phase de considération, incitations en phase de décision).
  • En suivant de près la progression de vos prospects dans le tunnel de conversion inbound, de façon à savoir précisément quoi envoyer, et à quel moment.

Pourquoi est-ce intéressant au démarrage de votre activité ? Parce que ces contenus, en retour, vous permettent de mieux connaître vos prospects, de comprendre ce qu’ils veulent, et d’affiner vos personas, notamment grâce aux statistiques issues de votre blog immobilier – articles les plus vus et les plus partagés, temps passé par les internautes, etc.

blog immobilier

Un blog sur l’immobilier est une bonne façon de travailler son ancrage local

Votre agence est un commerce de proximité. Vous devez donc être proche de vos prospects pour leur inspirer de la confiance.

Pour travailler cette notoriété, vous pouvez compter sur votre blog immobilier. Loin d’être un outil généraliste traitant de sujets nationaux, celui-ci peut servir d’ancrage local pour votre agence, en ciblant des thématiques qui vont intéresser spécifiquement les habitants de votre secteur de prospection – ainsi que les acheteurs en quête d’informations sur leur future commune de résidence.

En effet, votre blog d’agence immobilière peut tout à fait avoir une dimension locale, et ainsi privilégier des sujets extrêmement pointus, en concordance avec les attentes de vos prospects, mais aussi, tout simplement, en accord avec vos objectifs de notoriété (faire connaître votre enseigne) et de construction d’un réseau d’ambassadeurs. Ce qui va doper votre communication dès le début de votre activité.

Comment ? Il y a plusieurs réponses :

  • En publiant des contenus immobiliers géographiquement ciblés : état du marché local, parc immobilier dans la commune, évolution des prix dans un secteur donné, etc.
  • En travaillant des mots-clés « longue traîne », plus précis, qui tendent à répondre aux questions que se posent les internautes (et qui contribuent à améliorer le référencement naturel de vos pages – voir plus haut notre partie consacrée au référencement).
  • En créant des articles qui traitent de différents aspects de la vie locale : informations au sujet du quartier, actualités municipales en lien avec votre activité (projets de construction, développement de nouvelles infrastructures, changements administratifs), etc.
  • En tissant des liens avec les autres professionnels dans le même secteur, commerçants, artisans et entreprises (avis, recommandations, référence à leur actualité…). Ces professionnels, à leur tour, pourront parler de vous sur leur site web ou directement à leurs clients. À ce titre, l’utilisation du blog peut se doubler d’un magazine local en version papier, reprenant des articles publiés en ligne.

En conclusion : le blog, un outil aussi indispensable que chronophage

Le blog immobilier est devenu un outil incontournable pour une profession qui se veut de plus en plus digitalisée – ou qui, pour le dire autrement, est contrainte à la digitalisation par l’évolution des comportements de consommation.

En cela, créer un blog sur l’immobilier dès le démarrage de son activité permet de répondre à deux enjeux majeurs du secteur :

  • Doper la visibilité digitale de son agence, à une époque où la majorité des projets commence sur Internet.
  • Forger un socle de confiance, sur lequel vont s’élever les relations entre l’agence et ses clients.

Le problème, c’est que cet exercice est très chronophage. Il faut publier régulièrement, dans l’idéal une fois par semaine, des articles suffisamment longs (600 mots au moins). Et avant cela, choisir des thématiques, des sujets, des mots-clés, en fonction d’une stratégie définie en amont.

C’est aussi un travail d’expert en matière de marketing digital, de stratégie de contenu, et de référencement naturel. Car il ne suffit pas de rédiger des articles à la va-vite et de les publier n’importe quand pour bâtir une stratégie digne de ce nom. Il faut créer des contenus uniques, de qualité, à forte valeur ajoutée, conçus pour toucher des cibles spécifiques. En somme, il faut savoir quels types de contenus écrire, ce qui n’est pas donné à tout le monde.

Autant de raisons qui doivent vous diriger vers une agence spécialisée dans le marketing digital et dans l’immobilier, et vous pousser à lui confier votre projet de blog !

pas de commentaires

    Laisser un commentaire

    Partagez
    Partagez
    Tweetez
    Enregistrer