Quelle stratégie immobilière sur les réseaux sociaux en 2017 ?

 

Bien utilisés, les réseaux sociaux sont un puissant levier pour votre communication immobilière. Ce sont des canaux particulièrement efficaces pour toucher vos prospects et entretenir des relations de long terme avec vos clients fidélisés. Ils sont également une ligne de communication directe avec les jeunes générations – les « Millennials » – qui évoluent au quotidien, avec aisance, sur les plateformes sociales. Et qui seront vos acheteurs et vendeurs de demain !

Mais attention : même si vous avez déjà intégré les réseaux à votre stratégie webmarketing, vous ne devez surtout pas vous reposer sur vos lauriers ! Comme tous les outils digitaux, les médias sociaux progressent à toute vitesse – et ce qui fonctionnait hier est susceptible de ne plus donner de résultats demain !

Raison pour laquelle il est indispensable que vous fassiez évoluer votre communication au rythme des nouveautés. Pour vous accompagner sur cette voie, voici les changements que vous devrez prendre en compte pour votre stratégie réseaux sociaux immobilier en 2017.

Du bon usage des réseaux sociaux immobilier

Avez-vous déjà lancé une stratégie de réseaux sociaux immobilier ? Êtes-vous d’ores et déjà sur Facebook, Twitter, Instagram, LinkedIn et YouTube (entre autres) ?

Avez-vous une « présence sociale » active et dynamique ?

Parler des nouveautés qui secouent les médias sociaux en 2017, c’est aussi l’occasion de rappeler à quel point l’utilisation des réseaux sociaux peut vous apporter de la plus-value en termes de communication :

  • Parce qu’ils vous permettent de toucher vos prospects et clients là où ils se trouvent ;
  • Parce qu’ils sont utiles pour promouvoir vos contenus web et engager votre audience (à les partager, les commenter, et faire connaître votre agence immobilière ou votre réseau auprès d’un plus grand nombre de clients potentiels) ;
  • Parce qu’ils accroissent mécaniquement votre notoriété sur la Toile.

Ça, vous le savez déjà, même si vous n’avez pas encore franchi le pas et créé une page professionnelle sur Facebook ou Instagram.

Mais il y a d’autres raisons d’opter pour une stratégie réseaux sociaux immobilier.

 

 

La présence sociale comme levier d’acquisition de mandats exclusifs

Notamment le fait qu’une présence sociale est un argument particulièrement efficace quand il s’agit de convaincre un prospect vendeur de vous confier sa transaction.

En effet : le vendeur contacte un professionnel de l’immobilier parce qu’il a un but. Et ce but, c’est trouver un acquéreur pour sa propriété – le plus rapidement possible, et a minima au prix du marché. Pour obtenir un mandat exclusif sur cette vente, vous avez donc tout intérêt à proposer à votre client un maximum de visibilité pour son bien.

Or, les réseaux sociaux sont comme une vitrine d’agence, mais une vitrine immense, accessible à un très grand nombre d’acquéreurs potentiels. Plus encore que les portails immobiliers – car les internautes doivent avoir une intention d’achat pour aller consulter ces plateformes, tandis qu’ils surfent tous les jours sur les médias sociaux.

En déployant une vraie communication de réseaux sociaux immobilier, en montrant au vendeur ce que vous êtes capable de faire pour sa maison ou son appartement avec l’appui de Facebook, Instagram et consorts, vous aurez en poche un solide argument supplémentaire pour le convaincre de vous confier un mandat exclusif sur sa vente.

Oui : une page Facebook suivie par des milliers de membres, un compte Twitter ou Instagram qui croule sous les followers ; des publications régulières et un grand nombre de partages ; des photos et des vidéos réalisées pour vos comptes sociaux, soutenues par des interactions avec les internautes ; la façon dont vous prenez en charge les propriétés de vos clients actuels… Ce sont autant de socles sur lesquels vous appuyer pour dire à votre client : « Si vous me confiez votre vente, je vais déployer une incroyable force de frappe pour promouvoir votre bien ».

C’est la force d’une stratégie réseaux sociaux immobilier : la visibilité.

Mais cette visibilité sur les médias sociaux est éphémère. Forcément éphémère. Il suffit qu’un algorithme change un minimum pour que vos publications perdent en portée. Il suffit qu’une nouvelle fonctionnalité soit lancée pour que vos innovations d’hier deviennent caduques. D’où l’importance d’être à la page en matière de réseaux sociaux immobilier.

 

 

Bien connaître ses prospects et clients

Le préalable, bien sûr, c’est d’avoir une excellente connaissance de vos prospects et clients. C’est l’une des conditions sine qua non de l’usage des réseaux sociaux en Inbound marketing, et de l’Inbound en général.

Car si vous ne connaissez pas votre audience, vous ne saurez pas comment communiquer avec elle. Il faut donc être attentif aux attentes des utilisateurs et à l’évolution de leurs habitudes – afin de bien comprendre ce qu’ils veulent et déployer des méthodes webmarketing qui leur parlent.

Connaître ses prospects est fondamental pour bien se servir d’une stratégie réseaux sociaux immobilier. Et, en retour, bien communiquer sur ces médias développe continuellement la connaissance que vous avez de vos prospects et clients !

Réseaux sociaux immobilier : les utiliser à bon escient

Mettre en place une stratégie réseaux sociaux immobilier, c’est aussi apprendre à communiquer au mieux avec eux. Pour ce faire, il est indispensable de…

  • Publier des contenus aussi régulièrement que possible ;
  • Animer ses pages tous les jours ;
  • Privilégier l’interaction avec les prospects et les clients ;
  • Programmer des campagnes publicitaires (un outil vraiment prégnant dans le cadre de votre utilisation des réseaux sociaux immobilier en 2017 : on en reparle plus bas) ;
  • Se saisir des fonctionnalités innovantes, comme le Live Facebook ;
  • Adapter sa communication aux spécificités de chaque réseau (ton léger et amical sur Facebook, visuels et vidéos de grande qualité sur Instagram, interventions aussi brèves que punchy sur Twitter, messages professionnels et sérieux sur LinkedIn, etc.) ;

Et si vous ne savez pas encore quels médias sociaux sont les plus adaptés à votre communication immobilière, jetez un œil à notre précédent article sur le sujet.

 

 

Les évolutions à intégrer à votre stratégie réseaux sociaux en 2017

Il était important de rappeler qu’une stratégie réseaux sociaux immobilier s’appuie sur trois piliers :

  • Le but à atteindre: obtenir des mandats exclusifs ;
  • La meilleure manière d’atteindre ce but: en connaissant/ciblant son audience ;
  • Les outils pour y parvenir: une utilisation des réseaux à bon escient.

Chaque évolution des réseaux sociaux doit être pensée en regard de ces fondamentaux.

Maintenant, faisons le tour des nouveautés sociales !

Facebook et les publicités

C’est une tendance qui était déjà prégnante depuis quelques années :

Au fil du temps, Facebook réduit la portée des publications naturelles (les posts de tous les jours, personnels ou professionnels) au profit d’un plus grand impact pour ses publicités maison, les Facebook Ads.

Concrètement, cela signifie que l’algorithme d’affichage des publications sur Facebook a évolué pour amoindrir la portée organique (ce qu’on appelle « le reach ») et laisser plus de place aux publications sponsorisées.

Heureusement, cette évolution n’impacte par les interactions – partages et autres. Mais vos publications, parce qu’elles vont toucher moins de prospects et peser moins lourd dans le calcul de votre ROI, perdent quelque peu en valeur.

Conséquence : votre stratégie réseaux sociaux immobilier doit idéalement passer par des campagnes publicitaires sur Facebook. C’est encore le moyen le plus sûr de toucher vos cibles et d’acquérir des leads.

D’autant que Facebook a encore optimisé ses formats publicitaires, en proposant deux nouveautés :

  • Les Canvas, qui permettent d’afficher vos publicités en pleine page sur les terminaux mobiles, offrant une expérience optimisée et transformant vos campagnes en une véritable immersion interactive (l’internaute pouvant manipuler à sa guise les éléments du contenu, qu’il s’agisse d’images, de vidéos, de textes ou de liens). Ce format favorise autant la portée de la publicité que votre image de marque.
  • Les Diaporamas: des publicités qui racontent votre histoire à l’aide d’images en mouvement – un format idéal pour le storytelling, passage obligé de votre stratégie réseaux sociaux immobilier !

Facebook et les boutons CTA

Autre nouveauté à ne pas négliger : les boutons call-to-action désormais intégrés à la page elle-même.

Pour bien comprendre l’intérêt de cette fonctionnalité, il faut savoir qu’un membre de la plateforme qui souhaite réaliser une action doit généralement quitter Facebook pour se connecter sur le site web du prestataire.

Désormais, les CTA intégrés permettent d’effectuer plusieurs actions sans avoir à sortir de Facebook – par exemple pour prendre un rendez-vous avec votre agence immobilière (bouton « Commander »). Pour vous, c’est l’assurance de réduire le nombre des étapes qui séparent le compte social de la réalisation de l’action.

Et moins d’étapes, ce sont aussi moins de risques que votre prospect quitte le navire avant d’être arrivé au port !

 

 

Facebook et la vidéo Live

Vous n’avez pas pu passer à côté de la dernière fonctionnalité en date lancée par Facebook : la vidéo Live.

Cette option offre l’opportunité à tout un chacun de réaliser une courte vidéo à l’aide de son smartphone (environ une dizaine de secondes) directement depuis la plateforme, et de la diffuser instantanément. Jusque là, pour effectuer cette action, il fallait en passer par une autre application (Périscope, par exemple). Or, en intégrant la vidéo à ses outils, Facebook a contribué à en démocratiser l’usage.

À quoi peut vous servir le Live Facebook dans le cadre de votre stratégie réseaux sociaux immobilier ?

  • À présenter un nouveau mandat pour attirer l’attention de vos prospects acheteurs, via des mini-clips ;
  • À enregistrer un événement Inbound dans votre agence ;
  • À lancer de courtes sessions FAQ pour répondre aux questions que se posent vos prospects et clients ;
  • Etc.

Sachez en outre que les vidéos ont une portée plus élevée que les autres formes de publications, et surtout, que Facebook les valorise via son algorithme !

Retenez bien une chose pour votre stratégie réseaux sociaux immobilier : Facebook met en avant ses fonctionnalités les plus récentes, par rapport à ses outils plus anciens. Ça veut dire que, pour bénéficier pleinement de l’efficacité marketing de cette plateforme, vous devez continuellement intégrer les nouveautés à votre stratégie.

 

 

Twitter, un outil d’information toujours essentiel

Certes, Twitter n’est pas l’outil le plus facile à utiliser pour mener à bien votre stratégie réseaux sociaux immobilier. En particulier, on constate que ses campagnes publicitaires ne sont pas encore très performantes.

Mais Twitter a un autre avantage, et non des moindres : c’est un merveilleux outil de veille informative. La plateforme permet de diffuser très vite de l’information, et d’en obtenir tout aussi rapidement.

En 2016, Twitter a donc poursuivi son évolution pour devenir un outil informatif à part entière, simplement en permettant à ses utilisateurs d’insérer plus de contenu : désormais, les photos, les vidéos, les liens et les citations ne sont plus comptabilisés dans la limite des 140 caractères. Vous avez donc plus d’espace pour faire passer votre message, et vous pouvez l’agrémenter d’un grand nombre de formats différents.

Comptez également sur la puissance du Live Tweet : cette méthode qui consiste à lancer un hashtag autour d’un événement spécifique et inviter les utilisateurs à participer à l’échange.

Malgré ces fonctionnalités, Twitter reste un médium plutôt axé communication immobilière B2B. Ce qui ne vous empêche certainement pas de l’intégrer à votre stratégie réseaux sociaux immobilier.

YouTube et les publicités obligatoires de 6 secondes

Terminons cette revue de détail des nouveautés sociales à utiliser en 2017 par le tout-puissant YouTube.

Rien de bien nouveau dans YouTube, sinon ce qu’on appelle les « Bumper Ads ». Un format de publicité qui se lance en pre-roll sur les appareils mobiles et que les utilisateurs ne peuvent pas zapper. C’est donc toujours de la publicité obligatoire (ce qui, soyons honnête, ne plaît pas forcément aux internautes) mais peu intrusive, puisque cette réclame ne dure que 6 secondes.

Dites-vous que, pendant ces 6 secondes, vous avez tout le temps de faire passer un message à vos prospects à propos de votre agence immobilière !

 

 

Les grandes tendances à ne pas ignorer en 2017 sur les médias sociaux

Vous avez eu un bon aperçu des fonctionnalités nouvelles à intégrer à votre stratégie réseaux sociaux immobilier pour cette année.

Mais au-delà de ces outils, 2017 sera aussi marquée par les tendances. Voici lesquelles.

Le storytelling

Une stratégie réseaux sociaux immobilier ne doit pas être pensée pour vendre – même si c’est l’objectif visé. Elle doit être pensée pour toucher vos prospects et clients.

Pour cela, les médias sociaux vous donnent l’opportunité de raconter des histoires, de mettre en valeur votre agence immobilière et votre métier via du storytelling.

Pourquoi ?

Parce qu’il est important de concentrer vos efforts de communication non pas sur la prestation ou le produit (la maison à vendre) mais sur l’expérience que vous cherchez à partager (vivre des instants de joie à l’intérieur à de la maison).

Parce qu’il est essentiel d’impliquer l’utilisateur pour qu’il devienne un acteur du récit.

Et parce que, sur les réseaux sociaux, vous ne devez plus vendre une maison, mais proposer des instants partagés en famille, des tranches de vie à croquer à pleines dents, des expériences personnelles susceptibles de toucher les utilisateurs.

Si votre travail de communication réseaux sociaux immobilier se limite à publier des annonces immobilières ou des graphiques montrant l’évolution des prix, vous allez faire fuir vos prospects. Ces informations, ils peuvent les obtenir ailleurs !

Raconter une histoire – votre histoire – c’est essentiel.

Vous pouvez, par exemple, relater :

  • Des styles de vie : à l’agence, dans votre zone d’activité, au cœur de la vie de quartier, etc. ;
  • Des instants personnels : des moments qui parlent de vous (tout en prenant soin de toujours chercher à impliquer le prospect/client, en insistant sur les points d’intérêts que vous pourriez avoir en commun ; voyez notre article « Comment communiquer sur Facebook» pour avoir quelques idées) ;
  • Des histoires de clients : des anecdotes qu’ils vous ont racontées à propos de projets immobiliers précédents, ou des récits qu’ils ont publiés eux-mêmes sur leurs comptes sociaux et que vous partagez.

Le mobile

Le mobile occupe une place de plus en plus importante dans la vie quotidienne, et doit naturellement intégrer votre stratégie réseaux sociaux immobilier.

C’est simple, vos prospects et clients consultent le web depuis leur smartphone et leur tablette, beaucoup plus souvent désormais que depuis un ordinateur.

Si vous souhaitez les atteindre, vous devez donc leur proposer des contenus adaptés aux écrans de leurs terminaux mobiles – avec un site web responsive et des contenus publiés sur vos profils sociaux qui soient également étudiés pour une consultation nomade.

 

 

Les influenceurs

Plus que jamais, en 2017, une stratégie réseaux sociaux immobilier vraiment pertinente passera par la création de contacts avec les influenceurs de votre secteur.

Se faire entendre sur le web, c’est très compliqué – et encore plus sur les réseaux sociaux qui bruissent constamment. Imaginez un stade dans lequel tous les spectateurs présents parleraient en même temps : comment pourriez-vous vous faire entendre ?

Les influenceurs occupent des positions de force au sein de la communauté digitale, ils sont donc à même de relayer vos messages avec une certaine efficacité, parce qu’ils captent de grosses audiences. De sorte que vous devez les identifier, les contacter, entretenir des relations de long terme avec eux, et profiter de leur influence auprès de leur communauté digitale !

En conclusion : des réseaux sociaux plus que jamais indispensables

Qu’on se le dise : sans une stratégie réseaux sociaux immobilier, votre communication ne sera pas complète.

Ils seront incontournables en 2017, plus encore qu’ils ne l’ont été en 2016. Si vous n’avez toujours pas déployé de stratégie sociale, il est donc plus que temps de vous y mettre. En commençant par consulter notre article « 10 conseils pour réussir votre présence sur les réseaux sociaux ».

Surtout, les réseaux vous donnent l’opportunité de travailler une communication qui sort des carcans traditionnels de l’immobilier, et de diffuser une image dynamique, plus humaine, donc plus rassurante, des métiers de l’immobilier et de ceux qui les incarnent.

En 2017, optez pour une stratégie réseaux sociaux immobilier !

Vous souhaitez vous lancer sur les réseaux sociaux ? Notre équipe de community sera vous accompagner, contactez notre agence digitale. Découvrez notre guide téléchargeable gratuitement.

The following two tabs change content below.
Après avoir été directeur d'agences immobilières pendant plus de 15 ans, j'accompagne depuis 2008 les professionnels de l'immobilier dans leurs transformations digitales au travers de Facilogi, une agence digitale dédiée à l'immobilier. Je suis spécialisé dans le SEO et l'inbound marketing.

Laisser une réponse

  • 01 43 53 72 66
  • 18 avenue Jean Jaurès
  • 94220 Charenton le Pont
  • Suivez nous sur :

Facilogi est une agence en communication digitale de l'immobilier. Retrouvez toutes nos solutions et prestations pour les agences immobilières, les succursalistes , les réseaux de mandataires et les constructeurs sur notre site Facilogi.com

75 Partages
Partagez15
Tweetez16
+14
Partagez40
Email