Les 5 bienfaits (inattendus) du RGPD pour votre collecte de données !

RGPD pour l’immobilier

Vous trouvez que les termes « RGPD » et « bienfaits » n’ont rien à faire dans la même phrase ?

Quand on vous parle de la nouvelle réglementation européenne sur la protection des données, vous pensez uniquement « obligations », « contraintes » et « investissements supplémentaires à consentir » ?

Et pourtant, il se pourrait bien que le RGPD pour l’immobilier soit une opportunité pour votre agence ou votre réseau. Une opportunité comme il s’en présente peu !

Alors, arrêtez de râler parce qu’on vous impose encore des règles, et apprenez à tirer profit de cette réglementation en réfléchissant aux 5 bienfaits inattendus qui suivent !

5 bienfaits qui vont transformer votre vision du RGPD pour l’immobilier

Pour votre agence immobilière ou votre réseau de mandataires, comme pour toutes les autres entreprises, le RGPD est a priori synonyme de grosse galère.

Et oui : voilà l’Europe qui s’amuse à imposer une nouvelle réglementation pour la protection des données ! (Une réglementation que vous comprenez d’ailleurs bien mieux depuis que vous avez lu notre article dédié en 11 questions.)

Personne ne sera surpris que vous perceviez ce RGPD pour l’immobilier comme une contrainte supplémentaire à absorber, à l’image d’une nouvelle loi nationale qui viendrait compliquer encore un peu plus vos affaires ou un marteau fiscal de plus.

Mais ce serait dommage, très dommage, de vous limiter à cette vision !

Pour ouvrir votre horizon et regarder le RGPD pour l’immobilier autrement, faites la chose suivante :

Commencez par réfléchir aux points positifs du RGPD au niveau individuel. Pour les citoyens que nous sommes, le Règlement est une excellente chose, puisqu’il contribue à nous protéger plus efficacement contre les dérives et la gestion peu scrupuleuse de nos données par les professionnels. Vous vous souvenez de cette inquiétude largement exprimée vis-à-vis de l’usage des données par les assureurs, et de la possibilité que certaines compagnies vous refusent une couverture assurantielle au prétexte d’un problème de santé ancien qu’elles n’étaient pas censées connaître ? Le RGPD tend à réduire les potentialités d’un tel (sombre) avenir.

Puis, élargissez cette vision à votre entreprise immobilière. Laissez votre raisonnement individuel s’étendre à votre activité professionnelle. Imaginez dans quel bain de confiance vos prospects et clients vont désormais nager… Et dans quelle mesure vous allez également profiter de ce cadre réglementaire qui faisait défaut !

Bref, essayez de visualiser les nombreux bienfaits, sans doute inattendus, mais bien réels, du RGPD pour l’immobilier sur votre agence ou votre réseau.

Bienfaits qui sont les suivants :

 

RGPD pour l’immobilier

 

1. Dans le cadre du RGPD, vous rationalisez votre collecte de données personnelles

Utiliser la notion de consentement (et le RGPD au sens large) pour rationaliser votre collecte de données, vous y avez pensé ?

Quel que soit le volume de données que vous récoltez aujourd’hui dans le cadre de vos activités immobilières, il y a de fortes chances pour qu’il soit trop important. Et que les données recueillies soient partiellement inutiles.

Or, dans le cadre strict du RGPD pour l’immobilier, les données inutiles font peser des risques importants :

  • Plus vous demandez de données, plus vous devez justifier de leur bonne utilisation et de leur finalité ;
  • Plus vous stockez de données personnelles, plus il est compliqué d’assurer leur protection (sans parler de remplir toutes les autres obligations imposées par le RGPD, comme le droit à l’oubli ou la portabilité) ;
  • Plus vous cherchez à obtenir des informations qui ne sont pas en lien direct avec votre activité immobilière, plus vous vous exposez à des sanctions de la CNIL lors des contrôles.

En somme, vous avez tout intérêt à réduire la voilure !

Posez-vous la question : avez-vous besoin de toutes ces données personnelles sur vos clients et prospects ? Sont-elles TOUTES parfaitement utiles ? Toutes ces infos ont-elles de la valeur ?

Sans nul doute, il y a un tri à faire. L’application du RGPD pour l’immobilier vous en donne l’opportunité. Celle de vous concentrer uniquement sur les données adéquates et pertinentes, focalisées sur un objectif : atteindre la finalité annoncée, et rien d’autre.

C’est aussi l’occasion de vous interroger sur la durée de vie de ces informations, et sur l’utilité de les conserver plus longtemps que nécessaire. Quand la finalité est atteinte, il peut s’avérer plus intéressant d’effacer les données que de les garder (par exemple, si votre vendeur a changé de région une fois sa transaction terminée). Cela limite le risque de se faire hacker et de devoir lancer un signalement à la CNIL !

Dernière chose : moins de données, c’est aussi une facilité lorsqu’il s’agit de les faire migrer vers un nouveau logiciel de transaction !

2. Vous montrez à vos prospects et clients que vous avez bien pris en compte leurs attentes

Les contraintes du RGPD pour l’immobilier ne doivent surtout pas vous faire oublier que vos prospects et clients ont appelé cette nouvelle réglementation de leurs vœux.

Une vaste étude menée par la Commission européenne montre qu’une majorité de citoyens veulent pouvoir mieux contrôler et sécuriser leurs données personnelles. Ils sont 78 % à exiger qu’on leur demande leur consentement avant de collecter et d’utiliser leurs données, et 72 % à trouver important que les entreprises puissent garantir la confidentialité de ces informations. Enfin, 65 % des sondés ont déjà mis en place au moins une action dans le but de protéger leurs données lors de leur navigation sur le web. (Source : Commission européenne.)

Ce qu’il faut retenir de ces chiffres ?

Une seule chose : que le RGPD répond à une demande.

Et qu’en vous conformant à ce cadre, aussi strict soit-il, vous démontrez à vos clients actuels et futurs que vous avez pris en compte leurs attentes. Plus question de participer à un jeu de dupes où les prospects sont considérés comme du bétail numéroté, sans souci du respect de leurs droits fondamentaux. À travers le RGPD pour l’immobilier, vous embrassez leur désir d’un contrôle plus strict.

Ce faisant, vous contribuez à améliorer votre image de marque et votre notoriété locale. Vous placez les jalons qui vous permettront de fidéliser vos clients. Et vous donnez du sens à votre stratégie Inbound, qui se déploie sur le long terme, et qui a besoin de reposer sur un socle de confiance.

 

RGPD pour l’immobilier

 

3. Vous créez un socle de confiance plus solide que jamais

Justement : la confiance, voilà l’autre bienfait du RGPD pour l’immobilier.

Vous n’ignorez pas qu’une stratégie Inbound immobilière efficace est comme un moteur qui a besoin, pour tourner, qu’on lui injecte régulièrement du carburant (des contenus adéquats qui alimentent vos cibles tout au long du tunnel de conversion). Mais ce moteur, à son tour, doit bien reposer sur une structure solide.

Et cette structure, c’est la confiance.

Ça tombe bien : le cadre du RGPD pour l’immobilier favorise la création d’un socle de confiance plus robuste entre vos prospects et votre entreprise immobilière. Il garantit des échanges plus sécurisés, donc plus pertinents.

Vos prospects ne consentent pas seulement à vous communiquer leurs données personnelles : ils le font en toute connaissance de cause, en sachant qu’ils vous confient une ressource précieuse que vous utiliserez à bon escient. Notamment pour communiquer avec eux de façon plus personnelle.

Leur consentement formalise une sorte de contrat de confiance silencieux, passé entre eux et vous.

Dans le contexte de défiance généralisée quant à la bonne utilisation des données, le RGPD pour l’immobilier concourt ainsi à créer des relations marque/clients plus sereines et plus positives que jamais !

4. Vous vous démarquez de la concurrence en poussant plus loin les exigences du RGPD pour l’immobilier

Appliquer le RGPD pour l’immobilier, c’est aussi saisir l’opportunité de vous différencier de vos rivaux.

Certes, vos concurrents vont également se mettre en conformité avec la réglementation. Comme vous. Pas le choix ! Sinon, ce sont des sanctions qui risquent de leur tomber dessus. Mais il y a neuf chances sur dix pour qu’ils fassent le minimum et qu’ils se contentent d’appliquer les règles à la lettre, par simple crainte du gendarme. Sans chercher à aller plus loin.

Alors que vous, dans le même temps, vous allez en faire un avantage compétitif !

Cela, en ne vous limitant pas au minimum légal imposé, mais en poussant l’exigence de transparence, de contrôle et de protection encore plus loin. En faisant en sorte que votre cadre d’agence ou de réseau soit encore plus strict, mais aussi plus explicite et plus facile à appréhender, que celui du RGPD.

Les données sont un don : traitez-les avec respect et vous en sortirez grandi par rapport aux autres professionnels de l’immobilier qui vous entourent !

5. Vous vous reposez sur des outils qui assurent votre propre protection

Connaissez-vous le double effet du RGPD ?

Le voici : en obligeant les entreprises à se conformer à la réglementation, le texte protège à la fois les citoyens qui consentent à fournir leurs données personnelles… Et les responsables de traitement qui sont chargés d’obtenir ce consentement et de sécuriser les informations collectées !

Ce second effet a un nom : c’est le « privacy by design ». Ou l’obligation qui est faite aux prestataires et sous-traitants de créer des solutions (logicielles ou applicatives) qui intègrent par défaut (« by design ») la notion de protection des données.

Autrement dit, par le biais du RGPD pour l’immobilier, vous serez assuré, en tant qu’agence immobilière ou en tant que réseau, que les outils utilisés quotidiennement pour collecter et traiter les données personnelles de vos contacts (logiciel de transaction, site web, emailing…) sont conformes au RPGD dès lors qu’ils sont fournis par un prestataire extérieur.

Vous pourrez ainsi compter sur des outils qui répondent à ces nouvelles règles. Et sur une gestion pertinente de vos données par vos partenaires ou vos sous-traitants.

Ce faisant, la confiance ira de vos clients à vous, mais également de vous à vos prestataires.

C’est la condition sine qua non pour des relations professionnelles pérennes !

 

RGPD pour l’immobilier

 

Le RGPD : une véritable opportunité

Faisons le point :

Oui, le cadre du RGPD est strict et complique vos processus de collecte de données, mais aussi de traitement et d’exploitation de ces informations.

Oui, la nouvelle réglementation vous impose de revoir des processus déjà bien établis, tout en exigeant que vous puissiez fournir les preuves que ces processus sont conformes. Ce sera une gymnastique complexe à adopter, avec ses propres mécanismes et ses nécessaires investissements (en temps comme en argent).

Mais, en même temps, le RGPD pour l’immobilier attire votre attention sur ce qui est réellement important : la pertinence des données ; leur sécurité ; la protection des informations fournies par vos prospects et clients (donc, in fine, la protection des personnes elles-mêmes) ; le respect de la vie privée. Autant de notions qui comptent beaucoup aux yeux des citoyens.

En somme, le RGPD pour l’immobilier ne se contente pas de fixer une nouvelle grille de contraintes. En fermant des portes, il en ouvre d’autres (nombreuses). En fixant un cadre, il vous permet d’évoluer plus sereinement à l’intérieur. Et en protégeant mieux vos utilisateurs, il vous donne l’opportunité de tisser des relations basées sur la confiance mutuelle.

Vous avez donc tout intérêt à vous adapter au RGPD.

Alors, êtes-vous prêt pour le 25 mai 2018 ?

The following two tabs change content below.
Après avoir été directeur d'agences immobilières pendant plus de 15 ans, j'accompagne depuis 2008 les professionnels de l'immobilier dans leurs transformations digitales au travers de Facilogi, une agence digitale dédiée à l'immobilier. Je suis spécialisé dans le SEO et l'inbound marketing.

Laisser une réponse

  • 01 43 53 72 66
  • 18 avenue Jean Jaurès
  • 94220 Charenton le Pont
  • Suivez nous sur :

Facilogi est une agence en communication digitale de l'immobilier. Retrouvez toutes nos solutions et prestations pour les agences immobilières, les succursalistes , les réseaux de mandataires et les constructeurs sur notre site Facilogi.com

Partagez5
Partagez
Tweetez4
+1
Épinglez