utiliser votre logiciel immobilier

Pourquoi utilisez-vous seulement 20 % des fonctionnalités de votre logiciel immobilier ?

6 février 2017

Savez-vous qu’en moyenne, les agents immobiliers n’utilisent que 20 % des possibilités offertes par leur logiciel d’agence ?

20 %, c’est toujours plus que le pourcentage de notre cerveau que nous utilisons en théorie (10 %). Mais ça reste léger au vu de tout ce qu’il est possible – et souhaitable – de faire avec un bon logiciel immo !

La question est donc : pourquoi n’exploiter qu’une fraction des talents d’un (bon) logiciel ? Et surtout : comment faire pour utiliser votre logiciel immobilier au mieux ? Non pas à 20 %, ni à 50 %, mais à 100 % de son potentiel ?

La réponse à la première interrogation est simple : parce que c’est votre outil qui dicte votre stratégie commerciale, alors que ce devrait être l’inverse ! Parce que vous devez d’abord savoir ce que vous voulez, puis adopter l’instrument qui correspond.

La réponse à la seconde interrogation, elle, est plus complexe : en réfléchissant en amont à vos objectifs commerciaux.

Mais pas de panique : on va vous préciser tout ça !

Voici pourquoi vous n’exploitez que 20 % (à peine) des capacités de votre logiciel immobilier

On est d’accord : le logiciel de gestion immobilière fait partie des outils indispensables pour lancer une agence immobilière ou un réseau de mandataires. Sans lui, vous ne pourrez pas aller bien loin ni faire grand-chose.

Son utilisation est récente – il a commencé à crever l’écran à partir du début des années 2000 – mais travailler sans ce support informatique semble aujourd’hui inconcevable pour les professionnels de l’immobilier. La dématérialisation des documents et des tâches a tout simplifié. Vous-même, est-ce que vous imaginez pouvoir gérer vos tâches autrement ? Avec des carnets, des crayons et une mémoire d’éléphant ?

Personne ne nie que le logiciel immobilier soit devenu incontournable. Le problème, c’est que la plupart des agents immobiliers ne l’utilisent qu’à 20 % (seulement) de ses capacités réelles. Imaginez : vous venez d’acheter une télévision Ultra HD à écran incurvé… et vous l’utilisez pour regarder des cassettes vidéo sur un vieux magnétoscope ! Ce serait du gâchis, n’est-ce pas ?

Mais pourquoi ? Comment expliquer cette tendance à utiliser votre logiciel immobilier seulement en partie ?

Seulement deux fonctionnalités utilisées dans un logiciel d’agence immobilière

Voici la réponse : parce que la grande majorité des agents immobiliers n’utilisent leur logiciel immo que pour 2 choses, à savoir :

  1. Rentrer des biens (mandat de vente et location)
  2. Préparer les annonces et assurer leur diffusion sur les portails immobiliers

Dans la plupart des cas, un logiciel immobilier ne sert qu’à ça. D’abord, enregistrer les mandats de façon dématérialisée, puis établir des passerelles vers les portails d’annonces en envoyant quotidiennement les mises à jour auprès de ces plateformes.

Attention : il n’est pas question de dire que ces fonctionnalités ne sont pas utiles. Elles sont indispensables.

Ce n’est pas le propos. Sur une voiture, le moteur et les roues sont primordiales. Mais ces deux éléments, aussi essentiels soient-ils, ne font pas tout : un moteur et quatre roues tous seuls, sans rien d’autre, ça n’ira pas bien loin.

C’est la même chose avec votre logiciel immobilier : ces deux fonctionnalités sont parmi les plus utilisées, peut-être parmi les plus importantes – mais pour être efficaces (et vous amener quelque part) elles doivent être intégrées à une démarche globale.

Alors, comment utiliser un logiciel d’agence immobilière ?

Utiliser votre logiciel immobilier de cette manière, pour ces deux seules tâches, est souvent comme une fin en soi : il sert à gérer vos affaires au quotidien, point. Ni plus, ni moins. Et tant pis pour son potentiel caché !

Alors qu’en réalité, votre logiciel doit être un outil qui sert votre stratégie commerciale immobilière. Et qui mène à d’autres fins : prospecter, convaincre, vendre, fidéliser, etc.

Reprenons la question de base : pourquoi vous n’utilisez que 20 % des possibilités offertes par votre logiciel immobilier ?

Réponse : parce que vous ne l’avez pas (encore) intégré à un dispositif complet, à une organisation commerciale globale !

utiliser votre logiciel immobilier

Un logiciel de gestion immobilière au service de votre stratégie

Utiliser votre logiciel immobilier à 100 % de ses capacités suppose donc de mettre ce logiciel au service de votre stratégie commerciale immobilière, plutôt que l’inverse !

Trop souvent, les agents immobiliers matérialisent leurs besoins en fonction de ce que peut proposer le logiciel : puisqu’il offre telle fonctionnalité, alors je peux faire ci ou ça. Or, c’est le contraire qu’il faut faire : mouler le choix du logiciel de gestion immobilière sur les besoins de l’agent, de l’agence ou du réseau.

Concrètement, ça veut dire quoi ?

Ça veut dire que :

Avant de savoir comment utiliser votre logiciel immobilier, vous devez définir en amont votre stratégie, en prenant en compte tous les besoins qui découlent des méthodes du marketing digital de l’immobilier. À savoir :

  • Comment je vais attirer mon prospect vendeur
  • Comment je vais qualifier ce prospect
  • Comment je vais le « couver » dans un process de lead nurturing
  • Comment je vais conclure l’achat
  • Comment je vais fidéliser mon client et favoriser son engagement
  • Quels objectifs chiffrés j’ambitionne d’atteindre (volume de prospects approchés, de contacts pris et de mandats rentrés ; CA ; marges ; etc.)

Ça, c’est la première chose. La seconde – et elle est directement liée à la première – c’est de savoir comment vous allez utiliser votre logiciel immobilier pour établir votre organisation commerciale :

  • Comment je vais organiser ma prospection
  • Comment je vais organiser le rapprochement acquéreur – vendeur
  • Comment je vais relancer mes prospects, mes leads et mes clients
  • Quels documents sont nécessaires pour mener à bien mes transactions, et comment les éditer

Votre stratégie d’abord ! C’est la meilleure manière de se préparer à choisir un logiciel de gestion immobilière qui correspond à des besoins et des objectifs concrets.

En somme, utiliser votre logiciel immobilier à 100 % en revient à en faire un outil premier pour mettre en place votre organisation commerciale quotidienne et vous aider à donner vie à votre stratégie marketing immobilière.

Utiliser votre logiciel immobilier à 100 % : votre outil vous correspond-il ?

Attendez un instant…

Mais il y a peut-être une autre raison pour laquelle vous ne pouvez pas utiliser votre logiciel immobilier au-delà de 20 % à peine de ses possibilités ! La raison serait la suivante :

Et si votre outil ne vous correspondait pas exactement ?

Méfiez-vous des arguments commerciaux !

Le choix du logiciel d’agence immobilière qui va vous accompagner au quotidien est primordial : ce n’est pas une phase à prendre à la légère. Et si vous avez opéré votre sélection en vous appuyant sur les mauvais arguments, il n’est pas impossible que vous ayez adopté un outil qui n’est pas exactement adapté à vos besoins. Dans ces conditions, vous aurez du mal à vous en servir à plein régime !

Peut-être avez-vous trop pris à cœur le discours du prestataire qui vous a fourni votre logiciel immo – lorsqu’il vous a promis monts et merveilles ?

Prenons quelques-uns des arguments commerciaux qu’on a pu vous servir au moment de vous vendre le logiciel :

« Pour utiliser votre logiciel immobilier à 100 %, il faut qu’il soit Full Web comme celui qu’on vous propose ! »

Réponse : c’est vrai qu’utiliser votre logiciel immobilier en Full Web, c’est bien plus pratique. Sauf que ce n’est pas un argument suffisant : le Full Web, ce n’est plus une innovation – ça existe depuis 10 ans !

Donc, Full Web, d’accord : mais quel prestataire sérieux ne le propose pas aussi ?

« Dans notre logiciel immo, tout est automatique ! Vous n’avez plus besoin de faire quoi que ce soit, les prospects et les mandats viennent d’eux-mêmes ! »

Réponse : l’automatisation logicielle, c’est très bien – en théorie. Mais c’est une notion qui recouvre des fonctionnalités floues et ambiguës. En somme, ça veut tout dire et rien dire.

L’automatisation, oui – mais pour des tâches clairement définies à l’avance. Une plateforme d’automation se révèlera efficace par exemple pour votre campagne emailing ou SMS, pour votre rapprochement acquéreur – vendeur, etc.

« Oui monsieur, notre logiciel est pleinement responsive, il s’affiche très bien sur n’importe quel écran, petit ou grand ! »

Réponse : d’accord, mais ça c’est très bien pour un site web d’agence pour booster le référencement et permettre une meilleure accessibilité pour les utilisateurs. Dans le cadre d’un logiciel immo, ce n’est pas l’affichage qui nous intéresse, mais le fait que l’outil métier soit secondé par des applications sur smartphone et tablette venant offrir des fonctionnalités de complément en fonction de l’action commerciale à mener – parfois, sans même avoir besoin d’une connexion Internet.

Sur iPhone ou iPad, sur Samsung Galaxy …, chaque interface doit être pensée en regard de la situation et des objectifs commerciaux.

Les logiciels immobiliers les plus efficaces ne se contentent pas d’être disponibles sur vos ordinateurs en agence : ils vous accompagnent – ou plutôt, certaines de leurs fonctionnalités vous accompagnent. Parce que vous n’avez pas besoin des mêmes outils à tout moment !

« Nos logiciel est intuitif, ergonomique, et dans une heure vous saurez utiliser votre logiciel immobilier à 100 %, c’est certain ! »

Réponse : c’est bien beau la promesse d’un logiciel de gestion immobilière intuitif et rapide… Mais il y a toujours un délai de prise en main, c’est indispensable ! On ne parle pas d’apprendre à se servir d’un jeu vidéo, mais d’un logiciel métier, aux multiples possibilités, certaines très pointues et précises.

Donc, si l’on vous a promis un logiciel à prendre en main en une heure, c’est sans doute que vous n’utilisez pas les 80 % de fonctionnalités qui restent – et qui pourraient vous être bien utiles !

De l’importance de s’adresser à un connaisseur métier

Posez-vous la question : quand vos clients veulent vendre ou acheter un bien immobilier, est-ce qu’ils vont s’adresser au maraîcher ou au boulanger ? Non, parce qu’ils ne veulent pas seulement « un commerçant de proximité », ils veulent « LE » commerçant qui saura le mieux répondre au besoin précis exprimé.

De la même manière, quand vous choisissez votre logiciel de gestion immobilière, adressez-vous à un professionnel de la communication et de la gestion immobilières : vous ne cherchez pas un « développeur de logiciels » mais un prestataire capable de vous fournir l’outil métier qui vous correspond très exactement.

utiliser votre logiciel immobilier

Pour révéler le potentiel d’un logiciel immo, il faut se poser les bonnes questions

Avant d’utiliser votre logiciel immobilier à plein régime, il va donc falloir vous poser les bonnes questions :

  • Avez-vous défini en amont votre stratégie commerciale immobilière ?
  • Avez-vous déterminé l’image que vous souhaitez donner de votre agence ?
  • Avez-vous défini vos besoins précis, et la manière dont votre logiciel immo peut y répondre ?
  • Avez-vous établi quels sont les services que vous voulez apporter au client, et comment votre outil peut vous faciliter la tâche ?
  • Avez-vous pris contact avec un pro de la communication immobilière?

C’est seulement une fois que vous aurez répondu à ces questions – et formulé une liste de critères – que vous pourrez choisir le logiciel adéquat et vous en servir à bon escient.

Et un dernier point :

Utiliser votre logiciel immobilier à 100 %, c’est d’abord l’intégrer à un dispositif global. Et ce dispositif global est le suivant :

Une stratégie + un logiciel de gestion immobilière + un site web qui va avec

N’hésitez pas à choisir votre site web immobilier au même endroit que votre logiciel immo : vous pourrez ainsi utiliser les deux en adéquation à 200 % !

2 Commentaires

Laisser un commentaire

38 Partages
Partagez7
Partagez24
Tweetez7
Enregistrer