agence immobilière indépendante ou agence franchisée
Business immobilier

Agence immobilière indépendante ou franchisée : que choisir ?

22 janvier 2020

Article mis à jour le 22/01/2020

 

Parmi les nombreuses étapes menant à la création de votre agence immobilière, vous devez vous poser cette question à un moment ou un autre : désirez-vous lancer une agence immobilière indépendante, dont vous serez le seul maître à bord ? Ou opter pour une solution franchisée ? Deux modèles qui présentent chacun des avantages et des inconvénients. Voici les arguments pour vous aider à faire le bon choix – agence immobilière indépendante ou agence franchisée.

L’agence immobilière indépendante : une liberté totale en termes de communication et de stratégie marketing

Une agence immobilière indépendante, comme son nom l’indique, se trouve en situation de concurrence avec toutes les autres agences qui exercent dans le même domaine. Quels sont ses avantages et ses inconvénients ? Pourquoi opter pour l’indépendant plutôt que pour la franchise, et quels sont les risques inhérents à ce choix ?

La complète maîtrise de votre enseigne

La création d’une agence immobilière indépendante vous permet d’être votre propre patron et de gérer votre entreprise comme vous l’entendez, sans avoir de comptes à rendre à qui que ce soit. Votre liberté de mouvement est totale, vous concluez vos propres affaires, et tous les bénéfices réalisés tombent dans votre escarcelle. Si vous décidez de développer votre activité ou de vous diversifier, personne ne vous mettra de bâtons dans les roues. En somme, vous gardez la complète maîtrise de votre enseigne.

À vous de mettre au point, librement, votre stratégie commerciale et de communication. Vous choisissez votre secteur de prospection, mettez au point des actions pour faire connaître votre marque et rentrer des mandats grâce aux prospects vendeurs, développez l’ancrage local de votre agence, décidez des modes de communication à adopter… Ce sont là les principaux arguments à prendre en compte quand on se demande s’il faut ouvrir une agence immobilière indépendante ou une agence franchisée, car, dans ce dernier cas, le réseau ne laisse que peu de liberté pour construire ses propres stratégies (voir plus bas).

De plus, un agent immobilier ne se pique jamais d’ouvrir une agence immobilière indépendante sans avoir un minimum d’expérience dans le domaine. De fait, pour obtenir votre carte professionnelle, vous avez certainement déjà accumulé pas mal d’années de prospection et de transactions. Vous pourrez donc compter sur votre réseau existant, voire sur des clients qui ont décidé de vous suivre dans votre nouvelle aventure !

Des risques (financiers) élevés

Cependant, cette liberté a un prix : faire le choix d’une agence immobilière indépendante plutôt que franchisée implique de prendre des risques financiers importants, car vous n’êtes adossé à aucune structure existante. En tant qu’indépendant, vous ne pouvez compter que sur vos fonds propres et vos ressources personnelles, ainsi que sur vos idées.

L’investissement marketing, lui aussi, est essentiel : la réputation de votre agence est à faire. À ce titre, une majeure partie de l’effort est concentrée sur les premières années d’exercice. Durant cette période, vous aurez à déployer votre stratégie commerciale et de communication pour attirer des prospects, rentrer des mandats et gagner la confiance de vos clients. Étant en concurrence avec les autres professionnels de l’immobilier, vous devez vous démarquer par la supériorité de vos valeurs : une identité forte, une connaissance pointue du marché immobilier global et local, des tarifs attractifs, etc. De plus, vous devez penser aux investissements indispensables en matière d’outils de travail : logiciel immobilier, supports digitaux, etc.

Une façon de limiter ces risques est d’opter pour le rachat d’une enseigne existante, une agence immobilière indépendante déjà installée dans le quartier et forte d’un listing de clients (à ce sujet, voir notre comparatif). Même si d’importants investissements restent à prévoir, il est infiniment plus simple de développer une marque déjà connue du public que de tout reprendre à zéro. Néanmoins, le rachat d’agence représente aussi un risque : si la réputation de l’enseigne a souffert, un gros travail sur la notoriété vous attend !

agence immobilière indépendante ou agence franchisée

La franchise : une solution pour maîtriser son investissement de départ

Une franchise est un réseau de commerces associés. Son concept est simple : vous adhérez à un réseau immobilier et ouvrez une agence en son nom. Devenir franchisé nécessite d’en passer par un recrutement en bonne et due forme : un représente du réseau teste vos connaissances du marché immobilier, vos compétences administratives et juridiques, votre aisance relationnelle, etc. Quant au choix de l’enseigne, il vous revient : chaque marque a ses méthodes, ses cibles, sa vision du métier, ses valeurs. Vous trouverez sur le site Toute-la-franchise des renseignements sur les différentes franchises immobilières.

Au moment de vous demander s’il faut ouvrir une agence immobilière indépendante ou une agence franchisée, voici les arguments à prendre en compte d’un côté comme de l’autre.

Des risques limités au moment de lancer sa structure

Que vous envisagiez de créer une agence immobilière indépendante ou une agence franchisée, vous n’ignorez pas que le secteur de l’immobilier est complexe, et qu’il implique de prendre des risques financiers importants. La franchise permet de mieux maîtriser ses risques. De fait, adhérer à un réseau franchisé réduit vos besoins en termes d’investissements marketing, dans la mesure où vous bénéficiez de la notoriété d’une marque déjà connue du grand public. Vous vous inscrivez dans les pas d’une enseigne installée, que les gens connaissent, et vers laquelle ils se dirigent naturellement, même quand il s’agit d’un premier projet immobilier.

En somme, pas besoin de vous faire connaître et de gagner la confiance des vendeurs comme des acheteurs : même s’ils n’ont jamais eu affaire directement au réseau auquel vous êtes affilié, le fait qu’ils en connaissent le nom suffit à les diriger vers votre agence. Pour autant, vous voilà dépositaire d’une lourde responsabilité : si la confiance avec le client existe en amont, il vous faut toutefois la pérenniser !

Autre avantage d’une franchise par rapport à une agence immobilière indépendante : en tant que franchisé, vous disposez d’une boîte à outils toute faite, fournie par le réseau. Celle-ci comprend généralement : une formation, un panel d’études sur le marché immobilier dans votre secteur, un kit publicitaire, des supports commerciaux, etc.

Enfin, sachez qu’il est plus facile (ou moins compliqué, au choix) de trouver un financement pour lancer votre entreprise lorsque vous êtes adossé à un réseau existant, les garanties, aux yeux des établissements de prêt, étant bien plus solides.

Des obligations à l’égard du réseau

Ces avantages doivent être pesés en relation avec deux inconvénients réels et non négligeables. Le premier concerne votre statut professionnel : vous n’êtes pas considéré comme un employé de l’enseigne, sans être libre pour autant à 100 %. Quoi qu’il advienne, vous aurez à respecter des obligations nombreuses à l’égard du réseau qui vous « prête » sa marque. L’étendue des relations entre un franchiseur et un franchisé peut être très différente selon les réseaux. N’hésitez pas à bien étudier la question en amont.

Le second inconvénient, c’est qu’une partie des fruits de votre travail revient au franchiseur. Vous vous engagez à verser un pourcentage sur chacune des ventes réalisées par votre agence, même si le réseau n’intervient pas directement dans vos affaires ni dans votre stratégie. Certains réseaux imposent également de verser une redevance pour avoir le droit d’utiliser leur marque.

Ce sont donc des arguments à prendre en considération pour choisir d’ouvrir une agence immobilière indépendante ou une agence franchisée.

agence immobilière indépendante ou agence franchisée

Agence immobilière indépendante ou agence franchisée, quelle est la bonne solution ?

Il ne reste plus qu’à répondre à la question de savoir s’il est préférable d’opter pour une agence immobilière indépendante ou pour une agence franchisée. Commençons par résumer les principaux arguments :

  • Ouvrir une agence immobilière indépendante vous permet d’être le seul maître à bord et de déployer vos propres stratégies. Cela vous donnera une grande satisfaction. Mais c’est aussi un choix plus risqué, puisque votre clientèle et votre réputation sont à construire. De plus, vous devez pouvoir investir dans les outils indispensables pour lancer une agence immobilière, ce qui suppose de compter sur une trésorerie confortable en début d’activité.
  • Adhérer à une franchise vous offre une assise confortable et réduit votre investissement marketing, tout en vous assurant une solide réputation initiale. Les habitants du secteur connaissent déjà la marque (notamment si celle-ci a une dimension régionale ou nationale) et sont susceptibles de vous faire confiance simplement parce que vous êtes l’émanation d’un grand groupe avec lequel ils sont familiers. En échange, vous devez remplir un certain nombre d’obligations à l’égard du réseau.

Il y a toutefois un argument important à prendre en compte pour faire votre choix : sous couvert d’une franchise, vous devenez le représentant d’un réseau. Alors qu’en optant pour une agence immobilière indépendante, vous êtes en mesure de définir l’identité de votre entreprise (marque, logo, réputation) et de lancer vos propres médias (site web, blog, comptes sur les réseaux sociaux). Deux paramètres essentiels lorsque vous ambitionnez de développer votre activité en vous appuyant sur vos propres idées, et sans devoir rendre de comptes à une tête de réseau.

Vous devez aussi vous poser la question de la meilleure option à l’heure du web. En effet, le développement du digital modifie la façon qu’ont les professionnels de l’immobilier de communiquer, et chamboule les enjeux du marketing en replaçant les enseignes au cœur de leur secteur de prospection. Or, si l’avantage d’un réseau réside dans sa puissance de frappe à l’échelle nationale, ce type de structure s’avère moins efficace quand il s’agit de communiquer au niveau local. Tandis qu’une agence indépendante a les cartes en main pour travailler son ancrage local et déployer une communication adaptée aux réalités du métier – à savoir qu’une agence immobilière est avant tout un commerce de proximité, basé sur la connaissance et la confiance.

Alors, quel sera votre choix ? N’hésitez pas à nous demander conseil pour prendre la meilleure décision !

1 Comment

  • Frédéric EPPLER
    26 octobre 2016 at 17 h 52 min

    Parmi les étapes de la création de votre agence immobilière, vous devrez vous poser cette question à un moment ou un autre : désirez-vous lancer une agence immobilière indépendante, dont vous serez le seul maître à bord ? Ou opter pour une solution franchisée ? Deux modèles qui présentent chacun des avantages et des inconvénients. Voici les arguments pour vous aider à faire le bon choix.

Laisser un commentaire

Partagez7
Partagez107
Tweetez5
Enregistrer