Business immobilier

4 bonnes raisons de prendre le virage du RGPD avec une agence de communication immobilière !

24 mai 2018

L’entrée en vigueur du RGPD 2018 vous contraint à de nombreux changements, plus ou moins faciles à intégrer. Pourquoi ne pas vous faire accompagner par une agence de communication spécialisée dans l’immobilier ? C’est encore la meilleure façon de prendre le virage du RGPD immobilier sans risquer d’aller dans le mur !

(texte)

Vous le savez : dans le cadre du RGPD 2018, vous devez adapter vos processus de collecte et de traitement des données. Et pour cela, vous pouvez compter sur vos outils digitaux. Votre site web d’agence (ou de réseau) et votre logiciel immo sont les piliers de votre mise en conformité (lisez l’article que nous avons consacré à ce sujet).

Mais saviez-vous qu’une agence de communication spécialisée dans l’immobilier peut vous aider à prendre le virage du RGPD dans les meilleures conditions ?

Pour appliquer ces nouvelles directives sans prendre de risques et mettre votre entreprise immobilière sur la voie de l’indispensable transformation, rien ne vaut l’expertise d’un prestataire dont c’est le domaine de prédilection.

Voici 4 raisons de confier votre transition au RGPD immobilier à un interlocuteur spécialisé !

1. Parce qu’une agence spécialisée est au fait des obligations imposées par le RGPD 2018

Et c’est tout naturel, vu qu’une agence de communication immobilière doit avoir constamment l’œil sur les nouveautés et les évolutions du secteur. Qu’il s’agisse des innovations concernant les outils ou les méthodes marketing, des changements dans la réglementation (immobilière ou informatique) ou des modifications des habitudes des consommateurs, votre prestataire sait tout ce qu’il se passe. Et il sait comment s’y adapter.

L’avantage, c’est que vous n’avez pas forcément besoin de TOUT comprendre au règlement général pour la protection des données (qui est fort complexe, comme nous l’avons détaillé sur cette page).

Certes, il est important d’en saisir les concepts qui vous touchent le plus directement, comme c’est le cas de l’obligation de consentement et des droits accordés aux utilisateurs en regard de l’utilisation et de la suppression de leurs données. Mais, pour le reste, vous pouvez faire entièrement confiance à votre interlocuteur pour veiller à votre mise en conformité, sans vous arracher les cheveux sur les passages les plus ardus du texte.

Parce qu’elle sait où elle va, l’agence digitale immobilière avec laquelle vous travaillez vous y amène sans sourciller. Et vous n’avez même pas besoin de tourner le volant.

 

RGPD 2018

 

2. Parce qu’elle est responsable de votre mise en conformité au regard du RGPD immobilier

Le RGPD 2018 s’applique en priorité aux responsables du traitement des données, donc à votre entreprise immobilière (agence, réseau, promoteur, constructeur…). Mais pas seulement !

Sont également concernés les sociétés tierces (si vous transmettez les données récoltées à un partenaire, par exemple, à des fins de traitement ou d’exploitation) et les sous-traitants. Et parmi ces sous-traitants, il y a votre éditeur de logiciel immobilier, le prestataire qui s’occupe de votre CRM, l’agence digitale qui a conçu votre site web, etc.

Vous êtes donc tout à fait en droit d’exiger de vos sous-traitants qu’ils vous fournissent des outils adaptés au RGPD 2018 ou actualisés de façon à assurer votre mise en conformité. Vous ne devriez pas avoir à craindre des sanctions de la part de la CNIL simplement parce que votre développeur web n’a pas pensé à intégrer la fameuse « case à cocher » et les mentions obligations sur les formulaires de votre site Internet.

Or, en multipliant les sous-traitants, vous diluez les responsabilités. Si un prospect remplit un formulaire adapté sur votre site web mais qu’il ne reçoit pas l’email de demande de consentement, qui allez-vous incriminer : le développeur web ou l’éditeur du logiciel dont le CRM devrait agir automatiquement ? Ou est-ce la faute à pas de chance parce que les passerelles entre les deux outils ne sont pas suffisamment solides ?

L’intérêt d’une agence de communication spécialisée dans l’immobilier, c’est qu’elle regroupe toutes les compétences de ces sous-traitants en un seul lieu. Elle est donc pleinement responsable, à elle seule, de votre mise en conformité avec le RGPD 2018.

3. Parce qu’elle vous accompagne dans votre mise en conformité

Nous disions plus haut que vos outils digitaux sont les principales ressources sur lesquelles vous pouvez compter pour vous mettre en conformité avec les directives du RGPD 2018. En particulier, votre site web d’agence (ou de réseau) et votre logiciel immobilier feront une grande partie du travail en collectant vos données tout en demandant à vos utilisateurs de fournir leur consentement explicite et éclairé.

Seulement, voilà : ces outils ne vont pas s’actualiser d’eux-mêmes. Si vous avez acheté un site web à un développeur il y a cinq ans, celui-ci ne va pas revenir mettre à jour votre support pour qu’il intègre les nouvelles fonctionnalités indispensables. Vous devrez vous débrouiller seul, ou faire appel à un consultant qui s’en chargera (ce qui risque de vous coûter cher).

Travailler avec une agence de communication immobilière vous permet de contourner la difficulté. Elle vous aide à adapter vos outils existants aux nouveaux besoins, et notamment à l’obligation de consentement ainsi qu’aux droits des utilisateurs concernant la récupération, la transmission et l’effacement de leurs données. Si vous travaillez déjà avec ce type de partenaire, il a peut-être déjà fait le nécessaire – et vous a simplement envoyé un mail d’information à ce sujet. Vous n’avez donc rien à faire.

Surtout, les sous-traitants sont désormais contraints (par le RGPD 2018) de concevoir des systèmes de collecte et de traitement des données adaptés à la nouvelle réglementation dès l’origine. Ce qui veut dire qu’un logiciel immobilier, un CRM ou un site web installé après le 25 mai 2018 devrait logiquement être déjà conforme. Mieux encore : pour les éditeurs et les développeurs sérieux, les besoins nés du RGPD immobilier ont été intégrés aux solutions proposées depuis fort longtemps et sont donc déjà couverts. À condition de vous adresser au bon prestataire, bien sûr.

 

RGPD 2018

 

4. Parce qu’elle vous guide vers l’optimisation de votre relation client

Prendre le virage du RGPD 2018 sans aller dans le mur, c’est très bien. Mais en profiter, au passage, pour améliorer vos process et optimiser votre relation client, c’est encore mieux. Autant faire d’une pierre, deux coups.

Le RGPD est un texte difficile d’accès pouvant avoir des répercussions sérieuses si vous n’êtes pas suffisamment préparé. Ce n’est pas « juste » une réglementation qui évolue légèrement et nécessite quelques heures d’adaptation, comme ce fut le cas, par exemple, avec le changement législatif concernant l’affichage des prix en agence. Les obligations vont ici bien plus loin et vous contraignent à revoir de A à Z vos process de collecte et de traitement des données. Donc à bousculer des habitudes ancrées depuis longtemps, ce qui n’est jamais aisé.

Le concours d’une agence de communication spécialisée dans l’immobilier peut ainsi modifier votre approche du RGPD 2018. Plutôt que de voir la nouvelle réglementation comme une contrainte chronophage, votre interlocuteur vous apprendra à la transformer en opportunité. Laquelle ? Celle d’améliorer votre relation client pour la rendre plus rationnelle et plus efficace.

Dans l’esprit du RGPD, la donnée personnelle est un matériau précieux et sensible qu’il faut savoir utiliser à bon escient pour en tirer des résultats cohérents, en phase avec les besoins de l’utilisateur. En bref, il s’agit plus que jamais de créer un lien de cause à effet entre le besoin client et la façon dont vous y répondez. Cela, en faisant le ménage dans vos données, mais aussi dans les moyens de traitement et dans les finalités recherchées. Moins de données, ce sont aussi des données mieux utilisées.

Cela ne vous rappelle rien ? Oui : cela fait penser à la méthodologie Inbound marketing, qui consiste précisément à redéfinir sa relation client pour jouer la carte de la confiance et de la personnalisation. Ça tombe bien : le RGPD 2018 est une occasion unique de déployer une stratégie Inbound, et de changer complètement la manière dont vous concevez votre parcours client.

La mise en application du RGPD 2018 et ses conséquences sur vos process quotidiens sont une occasion en or de vous faire accompagner par une agence de communication spécialisée dans l’immobilier. Il ne vous reste plus qu’à choisir la bonne, en vous posant les questions vraiment pertinentes !

pas de commentaires

    Laisser un commentaire

    Partagez1
    Partagez
    Tweetez
    +1
    Enregistrer