Les 5 pré-requis pour bien choisir votre logiciel immobilier 1
Stratégie & Inbound marketing

Les 5 pré-requis pour bien choisir votre logiciel immobilier !

7 février 2017

Vous voulez un business qui roule ? Alors vous devez adopter un bon logiciel immobilier, et surtout l’insérer dans une stratégie commerciale globale : plus qu’un outil, un logiciel immo est un instrument. Et comme tout instrument, il doit s’intégrer à un ensemble pour révéler tout son potentiel.

Le violoniste qui joue seul dans son coin, c’est très bien ; mais il prend toute sa valeur dès lors qu’il s’associe avec un orchestre !

Reste à choisir cet instrument avec soin. Et pour parvenir à trouver le bon, il s’agit de bien préparer le choix de son logiciel immobilier.

Voici les 5 préalables indispensables pour partir en quête du logiciel de gestion immobilière dont vous avez besoin !

1. Établissez vos besoins

Si vous avez lu notre précédent article sur les agents immobiliers qui n’utilisent que 20 % des capacités de leur logiciel immo, vous savez déjà une chose :

Pour utiliser un tel outil à 100 %, il faut qu’il s’intègre à votre stratégie globale ET qu’il réponde parfaitement à des besoins déterminés en amont.

(Et si vous ne le savez pas encore… Il est urgent de lire ce billet !)

Commencez par établir un plan de vos besoins d’agence en répondant aux questions suivantes :

  • Quelle est votre stratégie commerciale immobilière ? Comment allez-vous rentrer des mandats ?
  • Quels services comptez-vous proposer ?
  • Quels objectifs allez-vous fixer ? (Objectifs chiffrés : tant de mandats, tant de conversions, tel CA, etc.)

En somme, préparer le choix de son logiciel immobilier en revient à se demander : quel est le but de votre agence immobilière / de votre réseau ?

Après tout, c’est en connaissant la destination qu’on voyage le plus efficacement !

2. Trouvez ce qui vous distingue de la concurrence

Vous n’êtes certainement pas la seule agence immobilière dans votre quartier/commune. Vous n’êtes certainement pas le seul professionnel de l’immobilier dans les parages.

Afin de vous imposer, vous devez d’abord vous différencier : qu’avez-vous de plus qu’une autre agence ? Que proposez-vous comme service et comme plus-value ? Et surtout, quel but voulez-vous atteindre mieux et plus vite que les autres ? (Note : la réponse ne doit pas être simplement « faire plus de ventes ! »)

Votre logiciel d’agence immobilière va devenir la base de votre stratégie de communication ET de votre organisation interne.

Préparer le choix de son logiciel immobilier nécessite donc de savoir à l’avance sur quoi vont reposer vos services et votre communication !

 

 

3. Optez pour les fonctionnalités qui vous seront utiles

Afin de bien préparer le choix de son logiciel immobilier, il est indispensable de se demander quelles fonctionnalités seront vraiment utiles… et lesquelles seront dispensables.

Gardez les fondamentaux en tête ! Un logiciel de gestion immobilière, ça sert à :

  • Piloter l’organisation de l’agence / du réseau (intégration des biens et des mandats, diffusion sur les portails immobiliers, rapprochement acquéreur – vendeur, etc.) ;
  • Gérer les biens et les clients ;
  • Suivre les activités des vendeurs et des acheteurs (prospects et clients) ;
  • Lancer des campagnes marketing ;
  • Éditer des documents d’activité (avis de valeur pro) et administratifs (état des lieux, compromis de vente, etc.).

Ça, c’est pour l’ultra-fondamental. Surtout, choisissez en fonction de vos besoins réels : si vous ne faites pas de prospection (même si c’est pas bien :)), pourquoi avoir opté pour un outil dédié ? Pas question d’acheter des fonctionnalités supplémentaires juste parce que le prestataire vous promet monts et merveilles : préparer le choix de son logiciel immobilier, c’est accorder ses moyens et à ses besoins.

4. Valorisez votre fonds de commerce

Vous avez votre propre identité, et vous avez vos propres services.

Quels sont ces services ? Qu’apportez à vos clients que vos concurrents ne proposent pas ?

Par exemple, vous pouvez vous spécialiser dans la gestion locative, la vente en viager ou dans les transactions de biens d’exception. Le plus important est de structurer vos services en amont de façon à vous appuyer sur votre logiciel immobilier pour mettre en avant vos services à travers vos actions commerciales.

Valoriser son fonds de commerce avec pertinence : voilà donc un autre point qui justifie de préparer le choix de son logiciel immobilier !

 

 

5. Pensez « global »

Dernier pré-requis : préparer le choix de son logiciel immobilier en l’intégrant d’avance dans une vision à 360° de sa stratégie de communication.

En effet :

Vous devez incorporer votre logiciel à une stratégie global de communication, qui recouvre également votre site immobilier, vos supports, votre identité visuelle, votre image de marque, votre notoriété, etc.

C’est la condition sine qua non pour une utilisation à 100 % de votre logiciel de gestion immobilière !

Un logiciel immo seul, même s’il est excellent, n’a aucun intérêt : il n’est alors qu’un outil banal et sans relief. Mais donnez-lui une place dans votre stratégie marketing digital de l’immobilier, et il prendra alors toute sa valeur !

Conclusion : choisissez !

Préparer le choix de son logiciel immobilier mène directement à l’étape suivante : choisir ! Choisir l’outil idéal en fonction de ces 5 pré-requis que vous allez utiliser comme autant de balises pour vous guider sur le bon chemin.

En somme, sélectionner le bon instrument qui saura se fondre dans l’orchestre tout en apportant une indéniable plus-value !

Pour aller plus loin, lisez notre article « 5 critères pour bien choisir son logiciel immobilier ».

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER
ET RECEVEZ NOS MEILLEURS ARTICLES SUR LE DIGITAL ET L’IMMOBILIER

pas de commentaires

    Laisser un commentaire

    Partagez
    Partagez19
    Tweetez4
    Enregistrer