marketing digital immobilier

Les 6 tendances marketing digital que vous devez intégrer à votre stratégie immobilière en 2018 !

30 janvier 2018

C’est la nouvelle année ! Et comme toujours, celle-ci apporte son lot de nouveautés dans le domaine du marketing, au gré des évolutions des consommateurs et des progrès technologiques.

En tant que professionnel de l’immobilier, vous vous devez d’être toujours à la pointe de l’innovation en matière de marketing. Le socle sur lequel vous basez votre business est sans cesse en train de changer : il grandit, se distend, se déplace, se déforme. Il est essentiel que vous preniez en compte ces changements et que vous adaptiez vos stratégies, faute de quoi, les prospects finiront par aller voir des concurrents qui auront su tirer partie de ces nouveautés à vos dépens !

L’objectif ? Faire évoluer votre marketing digital immobilier pour accroître votre notoriété, attirer plus de trafic qualifié, acquérir toujours plus de prospects vendeurs… et signer des mandats !

Alors, mettez-vous à la page : voici les 6 tendances qui vont marquer la planète webmarketing en 2018.

Tendances du marketing digital immobilier en 2018 : les 3 confirmations (avec quelques nouveautés dedans)

On ne change pas une équipe qui gagne, dit-on. Cette formule s’applique tout aussi bien au marketing digital : pourquoi se passer des techniques de vente qui fonctionnent le mieux ?

En 2017, nous vous avions présenté un certain nombre de tendances marketing digital immobilier destinées à bousculer vos habitudes dans les mois ou les années à venir. Ces tendances se sont imposées doucement, mais sûrement, tout au long de l’année. Alors, naturellement, elles continueront d’occuper une place majeure dans vos stratégies commerciales en 2018 !

Voici, pour commencer, un rappel des trois tendances majeures de 2017 pour votre marketing digital immobilier. Avec les nouveautés qui ne manqueront pas de les faire évoluer en 2018.

1. Les réseaux sociaux

Si vous suivez régulièrement notre blog, vous connaissez l’importance que nous prêtons à l’utilisation des réseaux sociaux dans le cadre d’une stratégie marketing digital immobilier.

C’est donc en toute logique qu’on retrouve ces plateformes dans notre liste des tendances marketing pour 2018 – car les réseaux, qu’on le veuille ou non, continueront de changer la donne marketing dans les années à venir.

Il est toujours bon de rappeler quelques chiffres pour souligner le potentiel commercial des médias sociaux :

  • Les réseaux sociaux dans leur ensemble cumulent 3 milliards d’utilisateurs, soit 40 % de la population mondiale (37 % sur mobile).
  • Facebook compte plus de 2 milliards d’utilisateurs actifs par mois; YouTube en enregistre 1,5 milliard ; Instagram 800 millions ; Qzone (un réseau chinois) 638 millions ; Twitter 330 millions.
  • Les applications de messagerie instantanée gagnent du terrain: 1,3 milliard d’utilisateurs pour Facebook Messenger ; idem pour WhatsApp ; 938 millions pour WeChat. Dans un cadre purement marketing, ces applications sont principalement utilisées pour la relation client, notamment à travers l’utilisation de chatbots.
  • Même si la France reste le pays d’Europe qui compte le moins d’utilisateurs sociaux, les chiffres ont de quoi faire pâlir d’envie n’importe quel marketeur : près de 41 millions d’utilisateurs mensuels sur Facebook, 37 millions sur YouTube, 20,6 millions sur Twitter, 19,3 millions sur Instagram, 16 millions sur LinkedIn, 13,3 millions sur WhatsApp.

(Chiffres : Le Blog du modérateur)

Être visible sur les réseaux sociaux est donc indispensable. C’était vrai en 2017 et ça le sera plus encore en 2018 !

Avec, cependant, une particularité qui tendra à se développer dans les mois (et les années) à venir : l’importance de la publicité sociale.

En effet, à mesure que les médias sociaux grossissent, ils se transforment en machines commerciales bien huilées. Ce n’est pas une surprise : Facebook n’est pas une entreprise philanthropique, pas plus que Twitter et consorts. Ces plateformes se valorisent en s’appuyant sur les données de leurs utilisateurs, un trésor qui s’échange à prix d’or. Dans ces conditions, les leviers du référencement social sont de moins en moins naturels et de plus en plus payants. Déjà, les algorithmes de Facebook favorisent les publicités aux dépens de la portée organique de vos publications – une situation qui ne devrait pas s’arranger à l’avenir.

En contrepartie, le fait de miser sur la publicité payante permet de s’assurer un ciblage précis et particulièrement efficace, en harmonie avec vos contenus, créatifs, personnalisés et tout à fait pertinents. En somme, une mine d’or potentielle pour votre marketing digital immobilier en 2018.

Le petit « plus » pour votre stratégie marketing digital immobilier

Les réseaux sociaux sont essentiels dans une démarche d’accroissement de votre notoriété locale. Le nombre grandissant d’utilisateurs sur ces plateformes vous donne l’opportunité de toucher des cibles locales et de faire connaître votre entreprise immobilière dans une zone géographique donnée.

De façon plus globale, il y a de nombreux avantages à vous appuyer sur les réseaux sociaux dans le cadre de votre marketing digital immobilier. Faites un point sur la question en consultant nos derniers articles dédiés :

marketing digital immobilier

2. La vidéo et ses innombrables possibilités marketing

Le format vidéo a de beaux jours devant lui. Et même si ce n’est pas une surprise (tous les feux sont au vert pour la vidéo depuis quelques années déjà), difficile de cacher son étonnement quand on découvre les chiffres concrets, réels et tangibles qui révèlent la puissance marketing de ce format :

  • 55 % des internautes consomment de la vidéo de façon quotidienne, soit bien plus que n’importe quel autre type de format.
  • D’ici à 2020, plus de 80 % de l’ensemble du trafic Internet devrait passer par la vidéo en ligne.
  • 500 millions d’heures de vidéos sont regardées sur YouTube quotidiennement.
  • Chaque jour, 8 milliards de vidéos sont visionnées sur Facebook, et 10 milliards sur Snapchat (notamment à travers les « Stories »).
  • Parmi les Millennials, 4 utilisateurs sur 5 regardent des contenus vidéos lorsqu’ils envisagent un achat.
  • Il y a quatre fois plus de consommateurs prêts à regarder une vidéo de présentation (pour un produit ou un service) que de consommateurs désireux de lire un article sur le même sujet.

(Source : Buffer)

Bien sûr, les chiffres du marketing digital sont à l’avenant. Depuis longtemps, les marketeurs ont saisi la balle vidéo au bond, proposant de plus en plus de contenus produits dans ce format. La même source indique par exemple qu’en 2016, les marketeurs ont massivement utilisé la vidéo pour leurs publications sur les réseaux sociaux (60 %). Ils étaient 73 % à émettre le désir d’accroître la part de la vidéo dans leurs stratégies média, et 83 % à affirmer que seuls les obstacles concrets (temps, ressources, budget) les empêchent de produire plus de vidéos.

Notez que ce n’est pas prêt de changer. Après Google, YouTube est désormais le moteur de recherche numéro deux en termes d’utilisation. Ce qui signifie que, dans un avenir proche, il deviendra quasiment aussi important d’optimiser ses contenus vidéo en SEO que de le faire pour ses pages web.

Le petit « plus » pour votre stratégie marketing digital immobilier

C’est principalement sur les réseaux sociaux que la vidéo a un rôle à jouer pour votre agence immobilière ou votre réseau.

Notamment, la vidéo live, ou vidéo en direct (l’une des fonctionnalités proposées par Facebook et Snapchat), est en train de prendre une importance considérable. Ces petits clics tournés en deux temps, trois mouvements, vous serviront à illustrer idéalement votre marketing digital immobilier en valorisant vos événements et vos offres promotionnelles. Et ils sont très simples à réaliser !

En outre, la vidéo contribue à mieux capter l’attention des internautes et à favoriser leur engagement, toujours sur les réseaux sociaux. Alors qu’ils retiennent environ 10 à 20 % des informations lues ou entendues, les consommateurs digitaux parviennent à intégrer jusqu’à 65 % des données dès lors que celles-ci sont explicitées par des éléments visuels.

En termes d’engagement, 40 % des utilisateurs sont plus susceptibles d’effectuer une action (commenter, partager, etc.) quand il s’agit d’une image ou d’une vidéo. Sans compter le fait que les visuels génèrent jusqu’à 94 % de vues en plus par rapport aux contenus écrits… (Source des chiffres : Business2Community)

Autrement dit :

Le succès de votre marketing digital immobilier passera par l’usage de la vidéo… et des réseaux sociaux !

3. Le contenu : un incontournable de votre marketing digital immobilier

Le contenu est plus que jamais à l’ordre du jour – ou plutôt, devrait-on dire, le marketing de contenu, une expression qui englobe toutes les actions liées à la rédaction, à la publication et à la diffusion de vos contenus.

La création de contenus n’est pas une fin en soi : c’est un processus complet et complexe. Ce processus va de la production des contenus eux-mêmes (articles, visuels, infographies et autres contenus à forte valeur ajoutée) jusqu’à l’accroissement de notoriété digitale qu’ils permettent, en passant par tout un travail sur l’optimisation de l’expérience utilisateur et la personnalisation. Au bout du compte, ce processus contribue à transformer votre site web en média à part entière, avec la possibilité de concentrer vos efforts marketing digital immobilier sur ce support spécifique.

On parle, bien sûr, de la publication de contenus de qualité sur votre blog immobilier, une étape incontournable pour acquérir du trafic et convertir des visiteurs en prospects vendeurs et acheteurs.

Ces articles, livres blancs, cas clients et autres doivent continuer d’être nourris par une envie de qualité et d’utilité. Attention, car au-delà de vos lecteurs, Google veille aussi ! Plus vos contenus seront qualitatifs, meilleures seront leurs chances de se placer au sommet des résultats de recherche.

Le petit « plus » pour votre stratégie marketing digital immobilier

Osons une prédiction :

Les contenus ne cesseront jamais d’être importants, en 2018 comme dans les années qui suivront.

La raison est simple : la qualité des contenus contribue à renforcer l’image de marque d’une agence immobilière ou d’un réseau. Et cette image, elle est essentielle : c’est la raison d’être de votre marketing digital immobilier, puisque c’est elle qui va attirer des prospects et vous donner l’opportunité de les convertir en clients vendeurs ou acheteurs.

Dans un secteur où la notion de confiance est cruciale, on comprend que la stratégie de contenu ait un sens particulier. C’est à travers cette stratégie que vous pourrez convaincre vos futurs clients que vous êtes le mieux à même de répondre à leurs besoins !

marketing digital immobilier

Tendances du marketing digital en 2018 : les 3 innovations qui vont doucement s’imposer

Réseaux sociaux, vidéo et contenu : ces trois tendances ont été au cœur de vos stratégies en 2017. Vous en avez usé et abusé, pour toujours plus de performances. Ou bien vous avez commencé à vous y intéresser de près, et 2018 sera l’année de la consécration pour votre marketing digital immobilier.

Mais quelles sont les tendances qui vont émerger ? Quelles sont les directions nouvelles que le webmarketing va prendre dans les mois à venir ?

En voici trois !

1. La data au service de votre marketing

Le Big Data, ça vous dit quelque chose ? Il est temps d’apprendre à quoi cette expression correspond. Parce que 2018 sera l’année où l’importance de la data dans les stratégies marketing va commencer à se faire réellement sentir.

Vous en avez conscience : le savoir est une arme. Principalement quand il s’agit de vaincre ses adversaires dans un affrontement marketing !

C’est en apprenant à connaître votre audience et vos clients que vous serez à même de cibler vos prospects et d’attirer leur attention avec des contenus et des services réellement adaptés à leurs besoins.

La data est là pour ça : vous apporter les informations indispensables au sujet de vos prospects et clients. Qui sont-ils ? Que veulent-ils ? Quelle est la nature de leur projet ? Autant de questions dont les réponses permettent de construire une stratégie marketing digital immobilier réellement fiable et efficace.

Car cette abondance de données (le fameux Big Data) doit servir un but. Il ne s’agit pas de les cumuler pour le plaisir d’avoir des tonnes de tableaux remplis à ras bord, mais de les exploiter à bon escient pour développer votre stratégie marketing digital immobilier actuelle (qui a dit « Inbound marketing » ?) et pour imaginer de nouvelles actions commerciales toujours plus pertinentes.

Par ailleurs, nul doute que ces actions seront marquées par une même tendance : la personnalisation.

2. Une personnalisation toujours plus poussée

Que recouvre exactement le terme de « personnalisation » ?

En matière d’immobilier, on peut y voir une double signification :

  • D’une part, la personnalisation des contenus, permise par l’abondance des données. C’est le cœur battant d’une stratégie Inbound : pas de tunnel de conversion ni de lead nurturing si vous n’êtes pas capable de fournir à vos prospects ce qu’ils attendent de vous. Pas de clients vendeurs et de mandats signés si vous ne répondez pas clairement aux problématiques de vos leads immobiliers. Le secret, c’est donc de personnaliser vos contenus et vos offres pour capter, puis conserver l’attention de vos cibles, et les emmener jusqu’au bout du tunnel de conversion.
  • D’autre part, la personnalisation des services. Votre marketing digital immobilier doit s’appuyer sur la qualité de services existants, c’est une condition sine qua non pour développer et accroître votre notoriété, et ainsi attirer plus de clients vendeurs et acheteurs. Or, pour mettre en valeur la qualité des services en question, vous devez montrer à vos prospects que vos actions sont aussi pertinentes qu’efficaces, ce qui impose de personnaliser vos messages en fonction de la catégorie et du type de client, et de proposer des méthodes innovantes en lien avec les besoins plus exigeants de vos cibles (visite virtuelle, vidéo 360°, etc.).

En 2018, la personnalisation sera plus poussée. Ce qui veut dire qu’elle devra de plus en plus entremêler ces deux significations.

Prenons un exemple simple. Imaginons un futur vendeur en recherche d’une agence pour prendre en charge sa transaction : en tapant sur Internet, il va aller naturellement vers des contenus qui correspondent à ses besoins spécifiques, par exemple « vendre une maison dans telle ville ». Une première couche de personnalisation vous permettra de l’engager dans votre tunnel de conversion.

Puis, une fois sur votre site, il va s’intéresser plus précisément aux services que vous proposez et aux actions marketing que vous êtes capable de mener pour vendre une maison : il voudra voir des exemples d’annonces, découvrir comment vous utilisez les outils innovants (y compris les réseaux sociaux) pour communiquer, lire des pages de services, et in fine accéder au formulaire de contact ou à la page indiquant vos coordonnées. Il s’agira donc de personnaliser sa prise en charge pour vous assurer qu’il aille au bout de sa démarche !

Voilà, en somme, ce que sera la personnalisation en 2018 : une façon de créer, à travers votre marketing digital immobilier, des liens indéfectibles avec vos prospects pour les accompagner tout au long de leur parcours client.

Notez que cette personnalisation de votre marketing digital immobilier sera poussée en avant par les progrès de l’intelligence artificielle et du deep learning.

3. L’intelligence artificielle à votre secours

Dans un point précédent, nous évoquions le marketing de contenu et son importance renouvelée en 2018.

Toutefois, quand on parle de « contenu », on ne se limite pas aux contenus textuels, aux images, aux vidéos ou aux infographies. Le contenu peut également désigner les interactions avec les utilisateurs, et notamment les échanges conversationnels permis par les chatbots et autres technologies issues de l’intelligence artificielle.

L’intelligence artificielle ? Attendez, ça ressemble un peu trop à de la science-fiction !

Et pourtant, ces technologies vous viendront en aide pour communiquer avec vos prospects et clients, leur apporter des renseignements (y compris hors de vos heures de travail) et donner de votre agence/réseau une image innovante !

En effet, ce qui ressemblait il y a peu à une technologie de pointe, digne de la NASA, est en train de se démocratiser dans le domaine du marketing (et notamment du marketing digital immobilier). Les chatbots y sont pour beaucoup : près de 100 000 logiciels intelligents de ce type ont été déployés par les entreprises sur Facebook Messenger l’année passée, principalement dans le cadre de la relation client. Ces « robots conversationnels » sont toujours présents, ne fatiguent jamais et sont capables de répondre avec beaucoup de pertinence aux demandes des prospects et clients.

L’avantage de l’intelligence artificielle, c’est qu’elle vous permet d’interagir à tout moment avec vos utilisateurs et d’atteindre un niveau de personnalisation inédit pour vos contenus.

Imaginez un avatar qui accueille les visiteurs sur votre site web et les guide dans leurs premiers pas sur vos pages, jusqu’au formulaire de contact par exemple ? Imaginez un chatbot qui puise dans les données personnelles de vos prospects pour savoir précisément quel type de service leur proposer au bon moment ?

C’est une constante des tendances marketing digital immobilier pour 2018 : l’idée que l’avenir se conjugue déjà au présent !

marketing digital immobilier

Optimiser sans cesse ses stratégies digitales, à quoi ça sert ?

Lister les confirmations et les nouveautés en matière de marketing digital immobilier, c’est bien beau. Mais vous vous demandez sans doute à quoi ça sert, tout ça. Vous vous interrogez peut-être sur l’utilité de ces tendances qu’on vous ressasse sans faillir chaque début d’année, comme un marronnier journalistique qui n’aurait d’autre raison d’être que de remplir du papier (ou des pages web, en l’occurrence).

En réalité, toutes ces tendances marketing n’ont de sens qu’à une condition : qu’elles supportent des objectifs business clairs et précis.

Et ces objectifs, on pourrait les résumer en une phrase : augmenter votre base de prospects vendeurs et signer plus de mandats, si possible exclusifs.

À vous, ensuite, de caler dans cette phrase les chiffres et les pourcentages adéquats en fonction de vos besoins, de vos spécificités et de votre échelle commerciale. Peu importe que vous ambitionniez de signer 1 000 mandats ou 10 mandats au cours du trimestre, dès lors que vous mettez votre stratégie marketing digital au service de cet objectif.

En somme : être à l’écoute des nouvelles tendances marketing digital immobilier, oui, c’est essentiel. Mais seulement parce qu’elles peuvent vous servir de tremplin pour atteindre vos objectifs !

pas de commentaires

    Laisser un commentaire

    Partagez19
    Partagez77
    Tweetez2
    Enregistrer