Le référencement naturel immobilier, pour quoi faire ?

 

Le référencement naturel, beaucoup de gens en parlent, mais peu savent exactement de quoi il en retourne… et comment ça fonctionne vraiment. Résultat : des tas d’idées reçues circulent. Et dès qu’on évoque les avantages du SEO, la longue litanie des clichés commence.

Il est donc plus que nécessaire de faire un point sur la question. Il est indispensable d’arrêter de dire et de lire n’importe quoi à propos du SEO et de la manière dont votre référencement naturel immobilier peut vous aider dans votre business au quotidien. C’est pourquoi nous vous proposons une série d’articles pour vous permettre de bien comprendre comment se met en place un bon référencement.

En commençant par remettre en cause quelques idées reçues et par vous expliquer, par le menu, à quoi sert de travailler son référencement naturel.

À bas les idées reçues sur le référencement naturel !

Pour comprendre à quoi sert le référencement naturel immobilier et en quoi il peut vous aider, mettons fin à quantité de bêtises que l’on peut entendre ici ou là sur le SEO. Comme par exemple :

« Grâce au référencement naturel immobilier, je vais être en 1ère page de Google ! »

Malheureusement, non. Ce serait formidable si c’était si simple. Il suffirait de faire tourner la clé sur le contact pour faire démarrer la voiture, et hop, ça roule ! Alors qu’en réalité, le SEO, c’est plus comme un médicament : si vous avez mal à la tête, vous prenez une aspirine. Vous attendez plusieurs dizaines de minutes pour obtenir un effet. Et cet effet, il peut être total (disparue, la douleur !) ou partiel (c’est mieux, mais pas top).

Bref, le SEO, ce n’est pas de la magie. Travailler le référencement naturel immobilier d’une page de votre site en revient à jouer avec près de 200 leviers différents, parmi lesquels il faut prendre en compte la concurrence. Vous n’êtes donc pas assuré de vous retrouver en 1ère page de Google. Sinon, reconnaissez qu’il y aurait beaucoup, beaucoup de résultats en 1ère page de Google…

« J’ai bien fait mon référencement, les résultats seront donc immédiats »

C’est ce qu’il y a de plus compliqué à faire entendre quand on parle de référencement naturel immobilier (comme dans n’importe quel autre domaine) : le SEO réclame beaucoup de patience. C’est un travail de fond, qui consiste à modifier chaque page du site, puis à accroître la visibilité de chacune de ces pages grâce au netlinking.

Contrairement au référencement payant immobilier – ces liens sponsorisés qui apparaissent en haut des pages de résultats sur Google – qui produisent des effets immédiats, le SEO est un travail de long terme. Mais il est aussi plus solide, et plus efficace à la longue, tandis que les liens payants s’écroulent dès que vous ne mettez plus d’argent dedans. (On revient là-dessus en fin d’article.)

 « Le référencement, c’est simple : il suffit d’utiliser massivement toutes les techniques de SEO »

Exactement : c’est très facile, le référencement ! Prenez le SEO immobilier de votre landing page « agence immobilière Paris », par exemple. Il suffit de bourrer la page avec les mots-clés immobiliers principaux (habituellement, la densité voulue est de 1 %, mais on peut passer à 10 %, allez), de multiplier les balises Hn dans tous les sens, ou mieux : de faire des paragraphes entiers en H2, et puis de forcer un peu son netlinking en insérant des liens entrants depuis tous les annuaires du web.

Facile.

Erreur ! Le SEO, ça ne marche jamais comme ça. Si vous faites ce genre de choses, vous êtes certain d’être sanctionné pour sur-optimisation – l’utilisation abusive des techniques SEO. Google veille. Google a créé des pénalités pour débarrasser ses pages de résultats des sites qui font n’importe quoi avec les règles de référencement. Si vous voulez optimiser votre page d’agence avec un bon référencement naturel immobilier, il va falloir jouer intelligemment avec les règles… et proposer de la qualité !

 

 

« Le plus important en SEO, ce sont les liens externes »

Belle idée reçue. Assez logique. Mais fausse.

Il faut dire que, pendant pas mal d’années, générer des liens entrants par centaines donnait la quasi-certitude de faire bouger ses pages vers le haut. C’était simple, il suffisait de s’acoquiner avec quelques annuaires bon marché pour qu’ils diffusent en masse des backlinks vers toutes vos pages. Google n’y voyait que du feu.

Mais ça, c’était avant. Depuis, Google a mis des freins à cette pratique de sur-optimisation. Lancé en 2012, le filtre Pingouin a provoqué un tremblement de terre dans l’univers du SEO, en pénalisant les sites qui abusaient des liens entrants en provenance de pages de mauvaise qualité.

Aujourd’hui, il est plus efficace d’obtenir quelques backlinks venant de sites sérieux (qui font autorité dans leur domaine) plutôt que de multiplier les liens médiocres. Il est plus intéressant, surtout, de produire des contenus de qualité qui vont donner envie aux internautes de générer eux-mêmes des liens vers vos pages. Le référencement naturel immobilier doit se nourrir de votre expertise.

« Je peux faire mon propre référencement tout seul après avoir lu un tutorial sur le web »

Pourquoi payer un professionnel du SEO quand on peut tout faire soi-même ? C’est pourtant simple, puisqu’il existe des centaines de tutoriaux bien fichus sur le web. On applique les consignes et le tour est joué !

Vous aurez deviné que ça ne tient pas debout.

D’abord parce que le monde du référencement naturel est complexe, et nécessite un savoir-faire pointu. On l’a dit : plus de 200 leviers à actionner. Avant de pouvoir faire ça tout seul dans votre coin, il va falloir lire un grand nombre de tutoriaux… et acheter quantité d’outils.

Ensuite, parce que chaque domaine du SEO a ses spécificités métiers. Prenez l’immobilier, puisque c’est ce qui vous intéresse (et nous aussi). Travailler son référencement naturel immobilier ne consiste pas seulement à jouer avec les leviers du SEO, mais également à s’appuyer sur son expérience du métier.

Un bon référencement n’est possible que si l’on connaît le métier de l’immobilier, si l’on maîtrise le jargon et les codes propres à cet univers.

Seul un professionnel peut vous mener dans la bonne direction. Seul un professionnel de votre secteur. Un consultant SEO qui connaît son job ne maîtrise pas forcément les termes (« le boîtage, c’est quoi ? »). Il vous faut un pro qui connaisse à la fois les subtilités du référencement ET qui possède une vraie connaissance métier, comme c’est le cas chez Facilogi.

 

 

Les enjeux du SEO immobilier

Alors, à quoi ça sert de travailler son référencement naturel immobilier ?

Déboulonner ces quelques idées reçues nous a permis de vous montrer deux choses :

D’abord, un bon SEO immobilier ne peut pas exister si vous n’avez pas fixé des objectifs en amont.

Ensuite, un bon référencement ne tient pas du hasard. C’est un boulot de longue haleine, pris en charge par des pros. Toutes les facilités dont vous entendez (peut-être) parler autour de vous concernant le SEO sont fausses : ces méthodes peuvent effectivement donner des résultats impressionnants et booster votre trafic, mais pas en claquant des doigts.

Parce que l’objectif, finalement, c’est ça : augmenter son trafic. Attirer les internautes vers vos pages. Générer des leads.

De fait, le référencement naturel immobilier répond à 3 enjeux :

Atteindre des objectifs précis grâce au SEO immobilier

Se lancer dans le référencement, c’est comme se préparer à une course automobile. Pourquoi est-ce que vous participez ? Pour gagner quoi ? Pensez aux courses de Formule 1 : certains pilotes savent qu’ils ne gagneront pas le championnat, parce que d’autres sont bien plus forts qu’eux. Mais ils se donnent des objectifs cohérents, à leur mesure : faire gagner le constructeur ou engranger un maximum de points, etc.

Vous devez vous demander : qu’est-ce que vous attendez de votre référencement ? Quels buts cherchez-vous à atteindre ? Il sera alors plus facile d’établir une stratégie pertinente.

Débloquer un budget SEO aujourd’hui pour y gagner demain

Pour tous ceux qui pensent qu’un référencement naturel immobilier coûte trop cher pour trop de peu de résultats, et qu’il vaut mieux aller voir du côté des liens sponsorisés :

Sachez que le budget du SEO immobilier est 3 à 4 fois moins élevé que le budget du SEA… pour le même volume de trafic généré.

Et que 80 % des agents immobiliers s’appuient sur le référencement naturel pour réduire progressivement leur budget dédié aux portails d’annonces – qui finissent par coûter cher. En augmentant leur part de SEO, ils sont en mesure de rapatrier une grande part de leur budget en interne, pour être moins dépendants des portails.

Garantir une visibilité pérenne grâce au référencement naturel

Le SEO pose des fondations pour une structure solide… et pérenne. C’est aussi à cela que sert le référencement naturel immobilier : vous garantir une visibilité sur le long terme, qui ne s’écroule pas à la première mise à jour Google et qui ne dépende pas entièrement de votre budget publicitaire. Avec le référencement payant immobilier, dès que vous cessez d’injecter de l’argent, vos liens sponsorisés disparaissent et votre visibilité s’effondre.

Sachez encore une chose :

Les internautes favorisent de plus en plus les liens organiques, ceux qui s’appuient sur le référencement naturel. 36,9 % des internautes qui savent faire la différence entre lien naturel et lien payant choisissent volontairement le premier (étude Abondance).

Pourquoi ? Parce que le référencement naturel immobilier va mettre en avant des pages qualifiées, qui répondent réellement à la requête de l’internaute. Et dans un domaine aussi pointu que l’immobilier, la qualité, c’est essentiel.

 

 

Les AdWords en immobilier sont-ils bons ou mauvais ?

Après tout ça, vous vous posez sans doute la question :

Le référencement payant immobilier est-il à ce point une mauvaise chose ?

En réalité, non, pas du tout. Il faut simplement bien comprendre la différence entre référencement naturel et payant. Et bien comprendre aussi que :

Les AdWords ne sont pas faits pour apparaître en 1ère page de Google !

Dans le domaine de l’immobilier, les liens sponsorisés permettent surtout de mettre la lumière sur des opérations promotionnelles ponctuelles (voir notre article sur l’Inbound marketing événementiel). Si vous organisez une journée portes ouvertes, un petit lien payant vous aidera à gagner en visibilité sur cet événement et à attirer du public. Et parmi ce public, peut-être, de futurs vendeurs ou acheteurs qui apprendront à vous connaître.

Le SEA n’est pas mauvais en soi : il est simplement peu adapté à l’immobilier.

Vous voulez en savoir plus au sujet du référencement naturel immobilier ? Jetez un œil à la suite de nos articles : l’audit SEO, la différence entre indexation et référencement, et notre étude de cas.

The following two tabs change content below.
Après avoir été directeur d'agences immobilières pendant plus de 15 ans, j'accompagne depuis 2008 les professionnels de l'immobilier dans leurs transformations digitales au travers de Facilogi, une agence digitale dédiée à l'immobilier. Je suis spécialisé dans le SEO et l'inbound marketing.

Laisser une réponse

  • 01 43 53 72 66
  • 18 avenue Jean Jaurès
  • 94220 Charenton le Pont
  • Suivez nous sur :

Facilogi est une agence en communication digitale de l'immobilier. Retrouvez toutes nos solutions et prestations pour les agences immobilières, les succursalistes , les réseaux de mandataires et les constructeurs sur notre site Facilogi.com

Partagez1
Partagez18
Tweetez5
+12
Épinglez
6 Partages