faire-de-ses-photos-immobilieres-un-levier-dacquisition-privilegie-1
Stratégie & Inbound marketing

Faire de ses photos d’annonces immobilières un levier d’acquisition

28 novembre 2016

Dans le domaine de l’immobilier, la photo sur une annonce immobilière est l’élément essentiel de votre communication. Vous en doutez ? Faites l’essai : dans une annonce immobilière, insérez un visuel triste et sombre. Même si le bien immobilier d’origine est sublime, personne ne regardera l’annonce et personne ne vous appellera pour organiser une visite.

La photo de votre appartement ou de votre maison, c’est le premier argument de choix des acheteurs. Mieux : c’est aussi un levier efficace pour attirer des vendeurs. Et ça, c’est le nerf de la guerre pour une agence immobilière.

Alors, ne négligez pas l’importance des photos immobilières pour votre communication ! Et apprenez les bonnes techniques pour soigner vos visuels et pour les mettre en avant sur vos supports.

L’importance des photos immobilières pour acquérir du trafic

Le premier choix d’un acheteur en quête d’un bien immobilier se fait par les photos – en moins de 20 secondes, top chrono, selon une étude scientifique. Si ces visuels sont beaux et nombreux, l’acquéreur sera encouragé à entrer dans votre agence ou à vous contacter pour une visite. La qualité d’une image peut aussi déterminer le destin d’un bien : une très belle maison peut peiner à susciter de l’intérêt à cause de photos quelconques, tandis qu’un bien moins chic peut attirer l’attention parce qu’il aura été mis en valeur par l’image.

C’est exactement la même chose pour les vendeurs. Imaginez qu’un propriétaire envisage de vendre sa maison et soit à la recherche de la bonne agence immobilière pour le faire – celle qui saura mettre son bien en avant. Il va regarder les différentes annonces postées par les agences dans l’espoir de trouver la bonne. Et il a toutes les chances de choisir celle qui propose les meilleures photos sur ses fiches vitrine, ses prospectus ou ses annonces web : il y verra un véritable écrin pour son logement, avec lequel il entretient un rapport émotionnel.

L’importance des photos immobilières est donc déterminante pour votre stratégie d’acquisition vendeurs. En effet, une photo d’appartement peut ressembler à ça :

 

photos-immobilieres-un-levier-dacquisition-privilegie-2

 

Ou à ça :

 

photos-biens-immobilieres-un-levier-dacquisition-privilegie-3

 

Si deux agences différentes ont posté ces photos d’un même bien immobilier, à laquelle croyez-vous que les vendeurs vont octroyer leur confiance ?

En prenant en compte l’importance des photos immobilières, en soignant ces visuels qui permettent de convaincre 95 % des clients potentiels dans les 20 premières secondes de consultation de l’annonce, vous donnerez un maximum de chances à votre agence d’acquérir acheteurs et vendeurs, et de les mettre en confiance.

Un vendeur en confiance vous confiera plus facilement son bien… y compris pour un mandat exclusif !

Nos astuces pour prendre de bonnes photos d’un bien immobilier

Réussir une photo de bien immobilier, ça veut dire quoi ?

Cela signifie : produire une émotion chez l’acheteur ou le vendeur. Cela veut dire : générer un « coup de cœur » pour l’acquéreur en recherche d’un bien, et créer un « déclic » chez le vendeur qui aimerait trouver l’agence la plus à même de faire la publicité de sa propriété.

Pour produire cette émotion, vous allez devoir adopter une bonne technique de photo immobilière. Et commencer par déterminer le nombre idéal de photos, le type de visuels à privilégier, les bons outils à utiliser, etc.

Combien de photos pour un bien immobilier ?

Difficile de trouver l’équilibre entre « pas assez » et « trop » de photos. Si elles ne sont pas assez nombreuses, le client risque d’éprouver une légère frustration : il aurait aimé en voir plus. Si elles sont trop nombreuses, au contraire, vous passez à côté de l’effet recherché. C’est là toute l’importance des photos immobilières : attiser la curiosité, donner envie, sans en dire trop.

Comptez entre 5 et 15 photos en fonction de la taille du bien !

Comment prendre de bonnes photos ?

Pour produire un maximum d’impact, l’importance des photos immobilières nécessite de mettre en avant les atouts majeurs du bien. Pièces vastes et bien aménagées, cuisine équipée, salle de bain refaite à neuf, présence d’une terrasse ou d’un superbe balcon, grand dressing dans la chambre, détail de charme qui fait toute la différence… Les visuels doivent présenter chaque pièce, tout en valorisant les points forts.

Pour un vendeur, l’importance des photos immobilières réside dans l’image que vous êtes capable de donner du bien. Plus qu’un bien à vendre, il s’agit d’un lieu unique, exceptionnel (au moins aux yeux du propriétaire), dont chaque petit détail compte.

Bien sûr : il faut des pièces bien rangées, propres, sans rien qui traîne. Il s’agit également de privilégier les bons angles de prises de vues. Réussir sa photo immobilière suppose de savoir comment mettre en valeur chaque pièce. Pour cela, faites confiance à un pro : un appareil photo professionnel permet de capter trois murs en même temps, donc d’englober un maximum d’éléments dans la pièce sans donner une impression de saturation.

 

Visite-Virtuelle-bien-immobilier

 

Les bons outils pour réussir sa photo immobilière

Différents outils et techniques existent pour prendre des photos immobilières :

  • Le grand angle offre une prise de vue large, donnant l’impression que les espaces sont plus grands. Il est idéal lorsque vous manquez de recul, mais que vous souhaitez tout de même englober le maximum de choses dans le cadre.
  • Très en vogue, le HDR (High Dynamic Range ou « Grande Plage Dynamique ») offre une très belle qualité d’image en combinant des prises de vues surexposées et sous-exposées. Idéale pour les pièces très lumineuses, notamment pour éviter l’effet du contre-jour, cette technique représente toutefois un risque : celui de sur-optimiser vos photos, ce qui en revient à les éloigner fortement de la réalité !
  • Des appareils photo panoramiques, comme le Giroptic, permettent de réaliser des photographies (et des vidéos) à 360°, pour montrer l’intérieur d’un bien comme si on y était !
  • Les drones sont également très à la mode pour les prises de vues extérieures et aériennes des biens immobiliers. La technologie aidant, ils permettent désormais d’obtenir des visuels extraordinaires. Une option idéale pour mettre en valeur un immeuble ou un grand terrain.

Vous trouverez sur cette page des exemples d’outils (applications web et mobiles, notamment) pour modifier et retoucher vos photos. Un conseil, toutefois : utilisez ces outils avec parcimonie. Une belle photo, c’est très bien, mais vous n’avez pas envie qu’elle raconte n’importe quoi à vos clients, n’est-ce pas ?

Les erreurs à ne pas commettre

  • Ne pas publier des photos qui « mentent » sur la nature du bien immobilier. Les visuels doivent donner envie, certes ; mais le client se rendra vite compte que le logement ne ressemble en rien à ce qu’il a vu sur les images !
  • Éviter les photographies verticales, qui ont tendance à donner une sensation d’étroitesse, voire d’étouffement. Sans parler du fait que 77 % des internautes consultent des annonces immobilières sur un écran d’ordinateur horizontal.
  • Ne cadrez pas les photos autrement qu’à hauteur d’homme. Trop bas, l’appareil va exagérer les perspectives. Trop haut, il va écraser les espaces et donner l’impression que le plafond est bas.

Ne négligez pas l’importance des photos immobilières ni le rôle crucial de la technique de photo immobilière dans votre communication. En d’autres termes : plutôt que de prendre vos photos vous-même avec votre téléphone portable, confiez cette mission à un professionnel qui saura mettre en valeur votre portefeuille de biens, et vous aider à acquérir plus de trafic vendeur.

 

photos-immobilieres-un-levier-dacquisition-privilegie-4

 

L’importance des photos immobilières sur les supports physiques

Faire de belles photos, c’est bien, mais il faut ensuite savoir les placer dans les bons supports.

L’importance des photos immobilières, en effet, permet de mettre en valeur le support sur lequel est elle présentée. C’est notamment le cas des fiches vitrine et des prospectus de votre agence, qui sont deux des outils d’acquisition de trafic physique essentiels.

Votre communication immobilière doit vous permettre d’attirer le regard des prospects. Pour ce faire, vous devez absolument vous démarquer de la concurrence en travaillant votre communication visuelle, à commencer par votre vitrine. Celle-ci reste le premier outil de contact avec le propriétaire ou l’acquéreur : c’est elle qui va déclencher son envie d’entrer dans l’agence ou de vous contacter.

Une étude Ifop de 2012 démontrait qu’une vitrine lumineuse pouvait apporter jusqu’à 37 % de clients supplémentaires. Pourquoi ? Parce qu’une bonne lumière permet de mieux voir les fiches vitrine, donc les visuels qui les accompagnent. En somme, ce n’est pas la luminosité d’une vitrine qui fait entrer les clients dans votre agence : c’est elle qui les attire jusqu’aux annonces, puis ce sont les visuels de ces annonces qui les incitent à rester et à entrer.

L’importance des photos immobilières en vitrine impacte également le vendeur. Le visuel permet de créer un lien de confiance entre l’agence et le propriétaire. C’est un support qui véhicule un message, et ce message dit : « Je sais comment mettre en valeur votre bien immobilier ». Réussir sa photo immobilière, c’est donc une façon de montrer aux propriétaires que vous avez toutes les cartes en main pour exprimer visuellement les qualités de son bien.

Pour autant, les supports digitaux sont tout aussi importants : annonces publiées sur les portails web ou sur votre propre site, emails, brochures électroniques… Une bonne photographie immobilière peut conduire à générer des actions de clics plus nombreuses. Mais ça, c’est une autre histoire !

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER
ET RECEVEZ NOS MEILLEURS ARTICLES SUR LE DIGITAL ET L’IMMOBILIER

pas de commentaires

    Laisser un commentaire

    Partagez47
    Partagez27
    Tweetez3
    +12
    Épinglez