Stratégie & Inbound marketing

Mesurer vos performances : pourquoi est-ce essentiel pour votre marketing immobilier ?

12 février 2019

Dans notre article listant les 20 clés du marketing immobilier (à retrouver sur ce lien), nous avions terminé en évoquant l’étape de la mesure des performances.

Cette notion devait forcément arriver en dernier, car on ne peut mesurer que les effets d’une mécanique mise en place en amont. Mais ce positionnement hiérarchique ne doit pas vous tromper quant à son importance : analyser les performances de vos campagnes marketing, c’est absolument crucial. À certains égards, c’est même la chose la plus importante que vous ayez à faire à un certain point, si vous voulez progresser, acquérir plus de prospects, convertir plus de clients et rentrer plus de mandats.

Et nous allons vous expliquer pourquoi.

Pas de performances sans indicateurs

Mettez-vous un instant dans la peau d’un sportif de haut niveau. Disons un spécialiste du 100 mètres. Chaque jour, vous vous entraînez pour devenir le nouveau champion du monde, avec les Jeux olympiques en ligne de mire. Chaque jour, ce sont quatre ou cinq heures d’entraînement pour atteindre le plus haut niveau.

La question est la suivante : sans un outil de mesure des performances, comment pourrez-vous savoir si vous progressez ou non ? Si vous arrivez au niveau de vos concurrents ? Si vous les surpassez ?

Pour cela, vous avez besoin de placer des balises à intervalles réguliers, qui sont autant d’indicateurs de performances.

C’est la même chose dans le cadre de votre marketing immobilier. Afin de mesurer l’efficacité de vos campagnes de communication, de vos leviers d’acquisition et de votre suivi de prospects, vous avez besoin d’indicateurs placés aux bons endroits et déclenchés aux bons moments. Sans ces indicateurs, pas de mesure des performances. Et sans mesure, vous ne pourrez jamais connaître vos succès ou vos défaites.

Le but de cette opération ?

  • Savoir si vous avez atteint vos objectifs à travers votre stratégie marketing immobilier ;
  • Mesurer votre notoriété ;
  • Corriger les éventuels points bloquants qui freinent l’efficacité de vos campagnes ;
  • Vérifier que vos canaux d’acquisition, vos leviers d’acquisition et vos décisions stratégiques sont les bon(ne)s ;
  • Évaluer la rentabilité de vos actions marketing ;
  • Calculer votre ROI (retour sur investissement).

 

marketing immobilier

 

Quels sont les indicateurs de performance adaptés à votre marketing immobilier ?

Dans le cas d’un sprinteur, un simple chronomètre peut suffire (même si les avancées technologiques permettent aujourd’hui de compter sur des appareils plus perfectionnés). Mais pour mesurer les performances de votre marketing immobilier, les choses sont bien différentes. Vous avez besoin de mettre en place des indicateurs de performance, aussi appelés « KPIs » dans le langage marketing.

Ces KPIs peuvent vous apporter des indications précises sur :

  • Le volume des visiteurs qui naviguent sur votre site web ;
  • Le temps qu’ils passent sur chacune de vos pages ;
  • La page de votre site la plus consultée ;
  • L’article de votre blog qui attire le plus d’attention ;
  • Le CTA qui génère le plus de clics ;
  • La landing page qui génère le plus de conversions ;
  • Le taux de conversion des contacts en prospects ;
  • Le taux de conversion des prospects en clients ;
  • Le taux de fidélisation des clients ;
  • Le comportement des internautes une fois qu’ils sont sur votre site web ;
  • L’efficacité de vos emails ;
  • Le taux d’ouverture de vos emails ;
  • Le taux de clic sur les liens contenus dans vos emails ;
  • Le volume des contacts qui vont au bout du tunnel de conversion ;
  • Le nombre des partages de vos publications sur les réseaux sociaux ;
  • Etc.

Ce ne sont là que des exemples. Toutes les étapes de votre marketing immobilier, toutes les actions que vous entreprenez peuvent faire l’objet d’une mesure et d’une analyse.

Attention : tous les KPIs ne sont pas utiles pour tous les professionnels de l’immobilier. En fonction de votre domaine d’activité, de votre spécialité, de vos audiences, de vos objectifs, etc., vous devez sélectionner les indicateurs de performance les plus pertinents. Car toutes les stratégies marketing immobilier sont différentes.

 

marketing immobilier

 

Quels sont les outils adaptés à la mesure des performances ?

La réponse à cette question est à deux niveaux.

D’abord, vous pouvez vous contenter d’utiliser un outil grand public et gratuit comme Google Analytics (quelques conseils ici pour apprendre à vous en servir). Cette solution mise en place par le géant du web propose des fonctionnalités très intéressantes et des indicateurs relativement pertinents, notamment en ce qui concerne le comportement des visiteurs de vos pages web. Toutefois, vous allez vite vous rendre compte que cela ne suffit pas.

Par la suite, vous aurez intérêt à opter pour une solution spécialisée, conçue par quelqu’un qui connaît parfaitement les spécificités des métiers de l’immobilier. Un outil métier vous permettra de mesurer vos performances avec bien plus de précision et d’efficacité.

Il en va des KPIs comme de tous les outils que vous utilisez au quotidien dans le cadre de votre activité : un logiciel générique ne peut pas être au niveau d’un logiciel spécialisé. Vous avez besoin d’un outil qui se moule sur vos besoins réels et concrets. C’est la clé de la réussite de votre marketing immobilier !

 

Vous avez des questions au sujet du marketing immobilier ?

Vous voulez en savoir plus ?

Pourquoi ne pas venir nous parler de votre enseigne, de vos objectifs marketing, et de vos besoins ?

pas de commentaires

    Laisser un commentaire

    Partagez2
    Partagez
    Tweetez
    +1
    Épinglez