Un logiciel immobilier, à quoi ça sert ?

logiciel immobilier

 

Permettre à vos clients de vendre leur propriété ou de trouver le bien de leurs rêves : voilà, en quelques mots, l’essence de votre métier de professionnel de l’immobilier. La base de tout.

Sauf que, derrière cette définition fort simple, se dissimule tout un monde de complexité. Que ce soit dans le domaine de la gestion pure (faire tourner votre petite – ou grande – entreprise) ou qu’il s’agisse des stratégies commerciales à développer pour exister aux yeux des prospects et développer votre chiffre d’affaires.

En ce sens, faute d’avoir les bons outils, vous êtes condamné à travailler avec des bouts de ficelle. Le « système D », ce n’est pas si mal ; ça va même pendant un temps, celui qu’il faut pour lancer votre agence/réseau et rentrer vos premiers mandats. Toutefois, vous avez rapidement besoin d’autre chose, d’un outil à la mesure de vos ambitions. Les musiciens déploient leurs talents sur des instruments de qualité ; les architectes s’adossent aux meilleurs matériaux. Et vous, vous avez besoin d’un logiciel immobilier de haut vol.

Mais au fait, un logiciel immobilier, ça sert à quoi exactement ? Quel en est le but ? Et pourquoi est-il si important de savoir cela pour bien le choisir ?

inbound booster facilogi

Le logiciel immobilier, c’est la charpente de votre entreprise

En restant factuel, on peut dire qu’un logiciel immobilier sert à simplifier les actions de vente, d’achat, de location et de gestion locative pour les tous les professionnels du secteur.

Ça, c’est la définition basique.

Mais cette définition, aussi juste soit-elle, ne donne qu’une vision étriquée et limitée des réelles possibilités que vous apporte ce type d’outil. Parler d’un logiciel immobilier seulement dans ces termes, ce serait comme de dire qu’une banque ne sert qu’à placer son argent en attendant de le dépenser, ou qu’une voiture ne sert qu’à aller d’un point A à un point B. On n’aurait qu’une vue d’ensemble, comme un paysage vu de loin ; et on passerait à côté d’une foule de détails intéressants.

Alors qu’en réalité, un logiciel de transaction immobilière, c’est bien plus que ça.

Utilisons une analogie :

Une maison a besoin d’une charpente. Sans elle, rien ne peut tenir en place : ni les murs, ni le toit. Invisible à l’œil, cette charpente ne se voit pas de l’extérieur ; mais c’est elle, néanmoins, qui a rendu la construction possible, et qui garantit chaque jour que l’édifice ne va pas s’écrouler comme un château de cartes.

Vous voyez où l’on veut en venir ?

Comme une maison ou un immeuble, votre entreprise a besoin d’une charpente – son squelette interne, les os qui vont permettre à l’ensemble de tenir debout. Votre logiciel immobilier, personne ne le voit de l’extérieur, il est invisible aux yeux de vos prospects et de vos clients ; et pourtant, c’est sur lui que repose toute la gestion de votre business. C’est lui qui vous permet de conclure des transactions et de mettre en valeur vos compétences en matière d’immobilier.

 

logiciel immobilier

 

Vous ne pouvez pas (ou plus) vous passer d’un logiciel immo

Cette charpente ne vient pas de nulle part. Elle trouve son origine dans les nouveaux besoins nés de la transformation digitale.

Ah, la transformation digitale ! On vous la sert à toutes les sauces, celle-là. Tout professionnel de l’immobilier s’est déjà rendu dans des salons ou des conférences où les sujets tournaient autour de la transformation digitale – et de la nécessité de s’y adapter pour ne pas disparaître de la surface de la Terre, comme autrefois les dinosaures.

Sauf que cette évolution qui a poussé les divers pans commerciaux vers le numérique est non seulement inévitable, mais également souhaitable.

Parce qu’il faut le reconnaître :

L’arrivée de l’informatique, le développement d’Internet, la dématérialisation des documents et des tâches, sont autant d’événements qui ont contribué à simplifier la gestion quotidienne des transactions immobilières. Mieux que ça : ils ont apporté de nombreux bienfaits au domaine immobilier et rendent aujourd’hui possible des actions qui étaient inimaginables hier.

De sorte que la transformation digitale n’est pas qu’un Graal dont on murmure l’existence sans jamais le voir : c’est une réalité – et pleine d’avantages, qui plus est. De sorte qu’il est impossible de continuer à faire comme si ce changement n’était pas advenu.

Soyez francs :

Pour rien au moins vous ne troqueriez votre smartphone contre un téléphone à cadran, n’est-ce pas ? Et sans connexion Internet, vous vous sentiriez tout nu, non ?

De la même façon, une fois que vous aurez intégré un logiciel immobilier à votre pratique quotidienne, il vous sera impossible de vous en passer.

Car, au-delà de la définition simple donnée en début de partie, un logiciel immobilier, c’est aussi – et surtout – un vecteur de business pour votre entreprise.

 

logiciel immobilier

 

Que peut-on faire avec un logiciel de transaction immobilière ?

Ce rappel étant fait, allons maintenant un peu plus loin :

Avec un logiciel immobilier, on fait quoi exactement ?

La question de l’utilité d’un tel outil n’est pas un luxe. Beaucoup trop de professionnels de l’immobilier achètent et installent un logiciel de ce genre parce que « c’est la bonne chose à faire » (ils l’ont lu sur Internet), ou parce que « c’est ce que font les concurrents ».

Un peu comme les tablettes tactiles au moment de leur arrivée sur le marché : on ne savait pas trop quoi faire avec, mais on achetait quand même. Pour « être à la page ».

Or, pour être réellement efficace, un logiciel immobilier doit répondre à des besoins précis. Autrement dit : vous devez savoir quoi en faire. Sinon, ça n’a pas de sens.

Les principales fonctionnalités d’un logiciel de transaction immobilière

Et ce que vous pouvez en faire, c’est notamment :

  • Mener à bien la gestion de votre entreprise immobilière. Au commencement, votre activité ne vous demande pas une gestion énorme : jongler avec 3 ou 4 biens en catalogue et quelques clients, ça passe. Mais quand votre structure prend de l’ampleur, elle a besoin d’une charpente plus solide : gérer 15, 20, 30 biens en stock et des centaines de prospects et clients, c’est tout de suite plus complexe. Le logiciel immo permet de gérer ces informations et de les diffuser auprès de vos agences franchisées, de vos mandataires, de vos succursales.
  • Gérer vos documents et vos supports commerciaux. Créer et éditer des prospectus et des fiches vitrines, rédiger et imprimer des pièces administratives (mandats, compromis, avis de valeur, barèmes…), etc.
  • Gérer et diffuser vos annonces immobilières. Sur votre propre site web immobilier, bien sûr ; mais aussi sur les portails avec lesquels vous travaillez régulièrement (et avec la possibilité de mettre à jour automatiquement les informations concernant vos mandats, grâce à une passerelle web).
  • Obtenir des statistiques précises. Cela grâce à des outils de mesure qui sont spécifiquement adaptés à votre métier.
  • Administrer votre prospection. Parce que vous n’oubliez pas que la prospection immobilière est la base de votre business (ce qui vous permet de rentrer des mandats), et parce qu’un logiciel de transaction permet de grandement faciliter ce processus que beaucoup d’agents immobiliers craignent.
  • Gérer vos données clients avec un CRM puissant. Le CRM est l’un des outils les plus intéressants d’un logiciel immobilier : il vous donne l’opportunité d’utiliser au mieux vos données vendeurs, acheteurs, propriétaires, locataires, investisseurs, etc. ; et de garder vos prospects toujours en vue, histoire de les « couver » convenablement jusqu’à ce qu’ils se décident à vous confier leur projet immobilier.

Ce ne sont pas les seules fonctionnalités que vous pouvez trouver. Ce sont seulement les plus courantes.

À cela, il est possible d’ajouter : la présence d’un agenda partagé, synchronisé avec une application mobile dédiée ; la gestion du multi-support (et la possibilité de travailler à distance, depuis un smartphone ou une tablette, sans avoir à faire des allers-retours à l’agence pour rentrer des données) ; la gestion des accès pour vos collaborateurs et/ou des groupements, notamment si vous êtes un réseau de mandataires ou une franchise ; etc.

 

logiciel immobilier

 

Une exploitation intelligente des données

Seulement, les fonctionnalités théoriques ne font pas tout.

D’accord, avec votre logiciel immobilier, vous pouvez faire telle ou telle chose. Bravo. Mais le fait d’avoir installé sur votre ordinateur un outil de création 3D ne signifie pas que des dessins animés façon Pixar ou Disney vont sortir tout chauds du logiciel, comme une pizza du four !

Ces fonctionnalités sont des supports : elles vont vous permettre de gérer des données préexistantes, qui autrement seraient lâchées dans la nature.

Prenons l’exemple du CRM.

Le CRM est un outil extrêmement puissant, grâce auquel vous pouvez visualiser en un regard l’ensemble de votre base prospects et clients. Mais si vous vous contentez d’entrer des informations dedans après un premier contact, sans plus jamais y toucher derrière, ce CRM ne vous servira pas à grand-chose.

Non, vous allez devoir :

  • Travailler vos données clients en les qualifiant (ajouter des informations progressivement, veiller à leur validité, exploiter ces renseignements dans le cadre de vos actions commerciales, etc.) ;
  • Programmer l’outil pour qu’il envoie des relances à la bonne personne, au bon moment (dans le prolongement d’une stratégie marketing conçue en amont).

Et pour pouvoir en tirer le meilleur parti, il faut surtout que votre logiciel immobilier soit adapté à votre profil de professionnel !

 

logiciel immobilier

 

Votre logiciel immo doit s’adapter à votre profil (et non l’inverse)

C’est le dernier point à aborder pour bien comprendre ce qu’est un logiciel immobilier, et à quoi il peut vous servir :

Plus qu’un simple outil, ce logiciel immobilier doit être un prolongement de votre structure. Le bras armé de votre stratégie.

Et pour cela, il doit vous ressembler.

John Kennedy disait : « Ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous. Demandez ce que vous pouvez faire pour votre pays. »

Et nous, nous disons : Ne vous demandez pas ce que vous pouvez faire pour votre logiciel immobilier. Demandez ce que votre logiciel peut faire pour vous.

Car c’est l’outil qui doit s’adapter à votre profil et vos besoins, plutôt que l’inverse. Et ceci en répondant à plusieurs questions :

  • Quel est votre profil ? (agence immobilière indépendante ou franchisée, succursaliste, réseau de mandataires, promoteur, constructeur)
  • Quels sont les services que vous proposez ? (vente, achat, location, gestion locative…)
  • Quelle est votre stratégie commerciale ? Comment rentrez-vous des mandats ?
  • Quels objectifs vous êtes-vous fixés ?

Cela veut dire que votre logiciel de transaction immobilière doit venir se mouler sur un environnement préexistant : votre image de marque ; votre identité visuelle ; votre charte graphique ; vos outils déjà installés ; et votre business.

C’est en fonction des réponses à ces questions que vous allez pouvoir choisir l’outil le plus efficace pour vous.

Les critères de choix

Ajoutez à cela quelques critères de choix essentiels pour un logiciel immobilier :

  • La simplicité d’utilisation (un vrai gain de temps pour les tâches quotidiennes) ;
  • Le traitement des tâches essentielles (intégrer les fonctionnalités qui comptent pour vous en fonction de votre profil) ;
  • La possibilité de créer et d’éditer facilement des supports (physiques et digitaux) ;
  • La disponibilité dans le Cloud (ce qu’on appelle un « logiciel immobilier full web », qui n’est pas installé sur vos ordinateurs mais accessible à distance, en multi-support) ;
  • L’évolutivité(le logiciel doit évoluer en même temps que votre agence grandit : vous devez penser tout de suite à une future migration des données, par exemple).

Voilà ce qu’il vous fallait savoir à propos du logiciel immobilier !

Néanmoins, même un outil parfaitement adapté à votre profil, et paramétré au gré de vos besoins, comme le type de logiciel immobilier proposé par Facilogi, ça ne suffit pas.

Car un instrument n’est rien d’autre qu’un instrument : un violon sans musicien ne fait pas de musique.

Il est donc essentiel de bénéficier d’un accompagnement du prestataire, et d’intégrer ce logiciel de transaction immobilière à une stratégie globale de communication et d’acquisition de mandats !

The following two tabs change content below.

David LUNA

Une carrière commencée dans l’immobilier, plus exactement dans la maison individuelle qui s’est transformée en passion pour la communication locale et plus particulièrement pour celle de l'immobilier pendant plus de 20 ans. Mon intérêt pour l’immobilier et ma passion personnelle des nouvelles technologies m’ ont amené à rejoindre Facilogi, une agence digitale dédiée aux professionnels de l'immobilier.

Laisser une réponse

  • 01 43 53 72 66
  • 18 avenue Jean Jaurès
  • 94220 Charenton le Pont
  • Suivez nous sur :

Facilogi est une agence en communication digitale de l'immobilier. Retrouvez toutes nos solutions et prestations pour les agences immobilières, les succursalistes , les réseaux de mandataires et les constructeurs sur notre site Facilogi.com

Partagez
Partagez44
Tweetez4
+12
Épinglez
4 Partages