innovation immobilière
Tendances immobilières

Immobilier : les technologies qui vont révolutionner le secteur dans les années à venir

25 juin 2019

L’immobilier est un secteur en perpétuelle évolution. À l’image des logements qui se construisent chaque jour, des innovations ne cessent de modifier le paysage de l’immobilier professionnel. Et ces innovations pourraient bien, demain, révolutionner votre façon de travailler.

Quelle innovation immobilière est en train de bousculer le secteur ? Quelle technologie risque de devenir indispensable demain, après-demain, dans quelques mois ? Et en quoi ces avancées technologiques vont-elles impacter votre activité ?

Faisons le point !

La réalité virtuelle : un game changer pour votre acquisition vendeurs

C’est quoi ? Une technologie qui permet de proposer une expérience inspirée de la réalité, mais entièrement fabriquée, avec cette particularité que la reproduction du réel permet une immersion quasi-totale. Nous sommes à la frontière du jeu vidéo (la matérialisation partielle ou totale d’un univers en 3D) et de la science-fiction (la possibilité de se projeter dans cette matérialisation par le biais d’un équipement comme le casque virtuel).

Ça sert à quoi ? Les applications de cette technologie dans l’immobilier sont aussi nombreuses que fascinantes. Nous les avons déjà présentées en détail dans un précédent article. En substance, la réalité virtuelle est une innovation immobilière permettant de…

  • Visiter des propriétés sans bouger du bureau de l’agence (visite virtuelle) ;
  • Promouvoir des logements en construction ;
  • Simplifier les procédures (moins de déplacements, moins de rendez-vous à organiser entre acheteurs et vendeurs, etc.).

La finalité étant d’utiliser ce type d’innovation immobilière pour toucher un plus large spectre de prospects et booster son acquisition vendeurs.

Qui propose cette innovation ? Plusieurs startups se sont engagées dans la voie de la réalité virtuelle à destination des professionnels de l’immobilier. Quelques exemples : Matterport, le leader mondial du secteur, qui propose une caméra capable de scanner un logement en 3D aussi simplement que possible. Start VR, un outil permettant de créer des visites immersives à 360°. INOD, une société qui propose des services innovants ayant la particularité d’utiliser un casque virtuel. Ou encore VOR Immobilier, une société qui fournit des services de réalité virtuelle à destination des constructeurs et des promoteurs.

innovation immobilière

L’impression 3D : une innovation immobilière avec des débouchés dans la construction et la promotion

C’est quoi ? Inutile de présenter l’impression 3D, une technologie qui permet d’imprimer des objets en leur donnant du volume. Des secteurs comme la médecine (création de prothèses) ou l’aéronautique (fabrication de pièces pointues) y ont déjà recours quotidiennement.

Ça sert à quoi ? L’impression 3D est aussi une innovation immobilière à part entière, notamment dans les domaines de la construction et de la promotion. Elle permet de…

  • Construire des parties de logements ou des logements entiers pour des coûts moindres, avec des performances énergétiques supérieures et des possibilités infinies de personnalisation.
  • Bâtir des maquettes ou des logements témoins à montrer aux prospects acheteurs dans le cadre de la promotion immobilière, un avantage certain par rapport aux visualisations 3D et aux images bidouillées sur Photoshop.

Qui propose cette innovation ? Dans le domaine de l’immobilier, l’impression 3D fait déjà florès aux USA (l’entreprise ICON ayant construit sa première maison entièrement via ce procédé en mars 2018, au Texas) ainsi qu’en Chine (YingChuang bâtit des logements en 3D depuis une dizaine d’années). Chez ICON, une maison de 70 m2 est édifiée en 24 heures pour un coût inférieur à 4 000 euros, tout en proposant des matériaux aussi résistants que confortables, et sous la contrainte de limitations strictes en matière de dépenses énergétiques.

La Blockchain : un outil de sécurisation pour consolider la confiance des prospects et clients

C’est quoi ? Une technologie permettant de stocker et de transmettre des informations avec un maximum de sécurité, indépendamment de tout organisme de contrôle. C’est le fonctionnement en « chaîne » du procédé qui garantit la sécurité et la confidentialité des données.

Ça sert à quoi ? À protéger les données de vos prospects et clients, notamment dans le cadre des exigences imposées par le RGPD. Principalement quand il s’agit de données ayant trait aux coordonnées bancaires ou aux informations financières, par exemple dans le traitement des loyers impayés au profit d’un propriétaire bailleur. La Blockchain n’est donc pas une innovation immobilière en tant que telle, mais une technologie utilisée comme support pour sécuriser les échanges : une excellente manière de consolider l’indispensable socle de confiance réclamé par les consommateurs.

Qui propose cette innovation ? Les services d’innovation immobilière utilisant la Blockchain sont encore limités, mais on en trouve déjà quelques-uns – essentiellement de l’autre côté de l’Atlantique. Ubitquity, par exemple, permet d’organiser le suivi de propriétés en toute sécurité grâce à la centralisation des données. Quant à eLocations, il s’agit d’un service de location de locaux commerciaux déjà utilisé par de grandes marques comme Apple ou Gucci, qui s’appuie sur la Blockchain pour l’automatisation de la collecte des loyers pour le compte de ses clients.

innovation immobilière

L’intelligence artificielle : un levier d’automatisation des tâches récurrentes et d’optimisation de la visibilité digitale

C’est quoi ? L’intelligence artificielle est servie à toutes les sauces depuis des années. Impossible d’échapper à ses déclinaisons – le machine learning, le deep learning, le traitement du langage naturel, etc. Cette technologie qui frôle la science-fiction est déjà intégrée à quantité de processus et d’outils. C’est aussi une forme d’innovation immobilière.

Ça sert à quoi ? Dans le secteur qui nous intéresse, les applications de l’intelligence artificielle concernent surtout l’automatisation des tâches et l’optimisation digitale, mais elles contribuent également à mieux connaître son marché.

  • L’automatisation permet aux agents immobiliers de se libérer des tâches récurrentes à faible valeur ajoutée ou qui demandent une présence constante. Elle peut s’appliquer à la relation client (gestion des rendez-vous, envoi d’emails de confirmation ou de relance, communication via SMS…), à l’acquisition et au suivi des prospects (qualification, prise de contact, lead nurturing dans un cadre Inbound…), ou à la prise en charge de missions simples (rédaction automatique d’une annonce immobilière à partir d’un choix de templates, avec la possibilité de la personnaliser par la suite). L’objectif : gagner du temps et garantir une activité continue.
  • L’optimisation de la visibilité digitale a pour but de valoriser votre entreprise immobilière sur le web. L’intelligence artificielle est utilisée, par exemple, par Google dans le cadre de la recherche vocale pour mieux comprendre les intentions des internautes et ainsi répondre au plus près à leurs besoins. Demain, chaque agence immobilière pourra investir dans des outils basés sur l’IA et permettant de mieux identifier les besoins de leurs cibles, et d’optimiser le positionnement de leurs pages sur les moteurs de recherche.
  • Une meilleure connaissance du marché. L’intelligence artificielle est très puissante quand il s’agit de centraliser les données pour les analyser et les exploiter à bon escient. Ce type d’innovation immobilière permet de visualiser l’évolution d’un secteur donné, en particulier la disponibilité des biens et leurs prix. Cela vous donnera une meilleure connaissance de votre zone de chalandise à partager avec vos prospects, notamment pour des estimations ou des conseils.

Qui propose cette innovation ? Les outils d’automatisation et d’optimisation de la visibilité sont déjà légion, inutile de s’y attarder. Ce qui est intéressant, c’est de considérer les nouveautés en matière de ciblage et d’analyse des données. D’un côté, l’entreprise américaine Rex Real Estate a écrit un algorithme capable de cibler les futurs vendeurs et acheteurs sur la base de comportements a priori anodins : le fait de consulter certaines fiches produits spécifiques sur un site de bricolage peut laisser entendre qu’un internaute envisage de réaliser des travaux dans son logement avant de le mettre en vente ; la recherche d’un courtier en crédit immobilier sur un moteur de recherche peut être le signe d’un projet d’acquisition en cours ; etc.

D’un autre côté, la startup anglaise Proportunity joue les Pythies avec un algorithme qui fait des prévisions sur les prix immobiliers. La conjonction de plusieurs facteurs (qualité du quartier, infrastructures, sécurité, qualité des écoles, projets de construction à venir…) permet de se faire une idée approximative de l’évolution des prix au mètre carré. Une information bien utile à présenter à un prospect qui hésite à vendre tout de suite, par exemple !

Quelle innovation immobilière aura votre préférence demain, après-demain, l’année prochaine ?

Laissez-nous vos impressions en commentaire !

pas de commentaires

    Laisser un commentaire

    Partagez1
    Partagez
    Tweetez
    Enregistrer