Stratégie & Inbound marketing

6 leviers pour optimiser votre référencement local immobilier

10 octobre 2018

Tout est clair, maintenant. Vous avez parfaitement compris ce qui fait l’importance de votre référencement local.

Il s’agit désormais de voir comment ça fonctionne, concrètement. Quels moyens permettent de booster la visibilité de vos pages web pour qu’elles s’affichent au sommet des résultats de Google avec l’adresse de votre agence et ses coordonnées téléphoniques.

Tout comme le référencement naturel global, le SEO local s’appuie sur un certain nombre de critères spécifiques. Ceux-ci déterminent le positionnement des pages. Ils sont édictés par Google, à la façon de règles qu’il faudrait suivre pour espérer gagner un concours ou remporter une compétition. Vous pouvez choisir d’ignorer ces critères et de n’en faire qu’à votre tête, mais avec des effets limités. Ou bien appliquer les recommandations faites par Google en matière de référencement local immobilier et couper l’herbe sous le pied à vos concurrents en vous positionnant au plus haut dans les pages de résultats.

Vous acceptez de vous plier aux règles ?

Alors, voici 6 leviers fondamentaux pour optimiser votre SEO local immobilier.

1. Veiller à la cohérence de son NAP (la base d’un bon référencement local immobilier)

Le NAP, c’est la Sainte Trinité des coordonnées :

  • Le Nom de votre entreprise,
  • L’Adresse de votre entreprise,
  • Le numéro de téléphone de contact (« Phone » en anglais).

Ce sont les trois éléments indispensables dont les internautes ont besoin pour entrer en contact avec vous. Et ce, que vous soyez une agence, un réseau, un mandataire, un promoteur, un constructeur ou tout autre professionnel de l’immobilier.

C’est aussi simple que fondamental dans le cadre de votre référencement local immobilier. Non seulement vous devez veiller à bien remplir ces trois cases, mais il faut également vous assurer que les informations correspondantes sont correctes sur tous les supports possibles et imaginables. Cela inclut :

  • La page de contact de votre site web,
  • Votre profil Google My Business (voir plus bas),
  • Vos comptes sociaux,
  • Les listings locaux (annuaires, Pages Jaunes, plateformes mettant en valeur les acteurs commerciaux locaux, etc.).

Il en va de la cohérence de votre communication. Si vos coordonnées de contact ne sont pas les mêmes sur tous les supports, les internautes ne feront pas l’effort de vérifier quel numéro de téléphone est le bon, ou quelle adresse est encore valable. Un bon référencement local immobilier suppose donc une vérification régulière de ces éléments, surtout si vous déménagez ou changez de numéro.

2. Utiliser des mots-clés longue traîne, adaptés au référencement local immobilier

Les mots-clés constituent les principaux leviers du référencement naturel. Ils permettent d’assurer l’adéquation entre le contenu de vos pages et les requêtes formulées par les internautes. Il est donc naturel que Google se base en grande partie sur eux pour indexer, puis positionner vos pages. Cette opération en revient à insérer des carrés dans des trous de la même forme : une demande d’internaute = un mot-clé à travailler.

Dans le cadre de votre référencement local immobilier, vous devez aussi utiliser des mots-clés, mais d’une longueur plus importante. On parle alors de « longue traîne », à partir de quatre ou cinq mots, et généralement pour des expressions qui intègrent une notion géographique (tout est expliqué dans le détail sur cette page).

Par exemple :

  • Un internaute qui tape « vendre une maison » utilise un mot-clé générique.
  • Un internaute qui tape « vendre une maison à Paris 15e» utilise un mot-clé longue traîne.

La longue traîne optimise votre SEO local immobilier en positionnant vos pages sur des requêtes localisées. De cette façon, ce sont vos pages qui sortiront quand un propriétaire effectuera une recherche au sujet de son projet de vente dans une ville ou un quartier précis.

 

référencement local immobilier

 

3. Insérer des mots-clés locaux dans ses métadonnées

Ce levier est complémentaire du précédent. La longue traîne est une solution très pratique pour optimiser votre référencement local immobilier. Mais elle n’aura que peu d’effet si vous oubliez d’inclure, dans vos expressions-clés, la zone d’activité qui vous concerne.

Ainsi, pensez à préciser votre ville/votre quartier dans vos métadonnées, à savoir : les balises qui permettent aux robots de Google d’indexer vos pages.

  • Le title
  • La méta description
  • Les surtitres (h2, h3…)
  • L’URL
  • La balise alt sur les images

Sans omettre d’utiliser un maximum de mots-clés relatifs au champ lexical de votre zone d’activité, à l’intérieur de vos contenus : ville, communes limitrophes, quartiers, rues importantes, stations de transports en commun, parcs et lieux remarquables, etc.

4. Créer une page Google My Business

Google My Business est une plateforme associée au célèbre moteur de recherche, qui vous permet de renforcer votre référencement local immobilier.

Cet outil se destine principalement aux entreprises qui ont besoin d’accroître leur visibilité au niveau local – comme c’est le cas des agences immobilières et des mandataires qui travaillent dans une zone spécifique.

Une simple inscription sur Google My Business, et voilà votre agence référencée localement. Elle est dès lors susceptible de s’afficher dans les résultats de Google quand un internaute lance une recherche locale sur un sujet en lien avec votre activité.

Mieux encore : votre fiche s’accompagne d’un certain nombre de renseignements très utiles pour vos prospects et clients (adresse postale, coordonnées téléphoniques, lien vers le site web, horaires) et d’une localisation via Google Maps. Enfin, des avis clients peuvent être recueillis par ce biais et mis à disposition des internautes.

Autant dire que Google My Business est la clé de voûte de votre référencement local immobilier !

5. Faire la part belle aux avis des clients

L’ADN de Google, c’est la satisfaction des utilisateurs. Pour juger de la qualité des services que vous rendez, le moteur de recherche s’intéresse donc de très près aux avis émis par votre clientèle.

Ainsi, des avis positifs peuvent contribuer à booster votre SEO local immobilier et à faire grimper vos pages dans les résultats. N’hésitez pas à demander à vos clients de laisser un commentaire et/ou de vous attribuer une note directement sur la page Google de votre agence.

Que faire si vous découvrez des avis négatifs ? D’abord, surtout, ne pas s’arracher les cheveux : il faut de tout pour faire un monde, et il est tout à fait normal d’être confronté à des clients insatisfaits. D’ailleurs, vous le savez : on parle plus souvent des trains qui arrivent en retard que de ceux qui arrivent à l’heure, et les clients les plus mécontents ont tendance à être les plus bavards sur le web. C’est aussi ce qui rend l’affichage des avis plus crédible : si vous n’aviez que des 5/5, personne n’y croirait.

Ensuite, prenez le temps de répondre aux commentaires négatifs. Cela montrera que vous vous préoccupez de ce que pensent vos clients et que vous essayez d’apporter des solutions. À certains égards, il peut être plus intéressant (du point de vue de votre notoriété) d’avoir un avis moyen auquel vous répondez intelligemment, plutôt qu’un avis positif mais vide et finalement peu crédible.

 

référencement local immobilier

 

6. Travailler son référencement naturel global pour booster son SEO local immobilier

On ne le dira jamais assez, mais avant d’avoir un bon référencement local immobilier, il faut commencer par bien travailler son SEO global.

Bien sûr, il est tout à fait possible de se référencer localement sans pour autant faire des efforts au niveau national. L’inscription sur Google My Business, notamment, vous permet d’afficher vos coordonnées sur Google et d’apparaître dans Google Maps sans avoir besoin de remplir des balises sur vos pages ou de faire du netlinking.

Mais vous devez savoir que vos efforts d’optimisation globale ont un impact sur votre SEO local immobilier. Tout simplement parce que le boulot numéro un de Google consiste à veiller à la satisfaction de ses utilisateurs en leur remontant des résultats pertinents et adéquats. Le moteur va donc systématiquement favoriser des sites web qui :

  • Respectent ses règles de référencement technique (balises, snippets, sitemap, etc.) ;
  • Proposent des contenus de qualité, utiles aux internautes ;
  • Jouissent d’une bonne popularité globale grâce aux leviers du référencement off-page.

Sans oublier d’intégrer, à votre stratégie de référencement local immobilier, vos profils sociaux (Facebook, Instagram et autres). Bien que leur effet sur le positionnement des pages ne soit pas prouvé, il reste que Google est sensible à la popularité apportée à un site web par les interactions sociales. Des partages générés en grand nombre par vos articles de blog, par exemple, vont contribuer à booster leur visibilité.

Petite astuce : pensez à créer un profil Google + pour votre agence. Puisque ce réseau social émane directement de Google, vous ne serez pas surpris d’apprendre que les entreprises inscrites sont quelque peu favorisées dans les résultats du moteur de recherche !

Besoin d’aide pour votre référencement local immobilier ? Pourquoi ne pas contacter une agence spécialisée dans le digital ET dans l’immobilier ?

pas de commentaires

    Laisser un commentaire

    Partagez
    Partagez
    Tweetez
    +1
    Épinglez